Factcheck

Illustration :   Non, cette photo ne montre pas un soldat sauvant un âne d'un champ de mines pendant la Seconde guerre mondiale
LIKES
TWEETS

Non, cette photo ne montre pas un soldat sauvant un âne d'un champ de mines pendant la Seconde guerre mondiale

Posté par IPR, dans Factcheck
Une photographie en noir et blanc partagée plus de 9.000 fois depuis le 25 novembre sur Facebook en Afrique montre, selon les internautes qui la font circuler, un soldat sauvant un âne en le portant à travers un champ de mines pendant la Seconde guerre mondiale. "Moralité de cette histoire" selon eux:  les plus dangereux pour les autres sont les "imbéciles qui ne comprennent pas le danger et font ce qui leur plaît". Or l'histoire de ce cliché n'a rien à voir avec une telle leçon: pris en Algérie en 1958, il montre un soldat portant un jeune âne affaibli par la faim. 
Illustration : Non, des documents de Pfizer ne révèlent pas que les vaccins ont causé "3% de mortalité" lors des essais cliniques
LIKES
TWEETS

Vérification

Non, des documents de Pfizer ne révèlent pas que les vaccins ont causé "3% de mortalité" lors des essais cliniques

Posté par IPR, dans Factcheck
Des documents "confidentiels" divulgués par la FDA, l'agence américaine du médicament, révéleraient que lors des essais du vaccin Pfizer-BioNTech, plus de 1.200 personnes - "3%" des participants - seraient morts, affirment des articles très partagés sur Internet depuis début décembre. C'est faux : le document mis en avant n'est pas relatif aux essais cliniques de Pfizer mais recense des effets secondaires signalés début 2021, dont le lien avec la vaccination n'est pas avéré. Il conclut par ailleurs à l'efficacité et la sécurité de ce vaccin, ont affirmé Pfizer et la FDA auprès de l'AFP, ce que confirment des recherches scientifiques menées jusqu'à ce jour.
Illustration :   Cette photo ne montre pas un reportage récent de BFMTV dans un hôpital français
LIKES
TWEETS

Cette photo ne montre pas un reportage récent de BFMTV dans un hôpital français

Posté par IPR, dans Factcheck
La capture d'écran d'un reportage de BFMTV semblant montrer un mannequin en réanimation est partagée comme la preuve que les hôpitaux français gonfleraient artificiellement le nombre de patients en réanimation à cause du Covid-19. C'est faux : cette image est un montage utilisant un habillage ressemblant à celui de BFMTV. Le reportage d'origine, tourné au Canada en avril 2020, et non pas récemment en France, montrait le fonctionnement d'un service pour traiter les patients atteints du Covid.
Illustration :   Attention à cette vidéo virale du médecin Robert Malone sur la vaccination des enfants
LIKES
TWEETS

Attention à cette vidéo virale du médecin Robert Malone sur la vaccination des enfants

Posté par IPR, dans Factcheck
Dans une vidéo extrêmement virale, le médecin américain Robert Malone avance une série d’arguments contre la vaccination des enfants contre le Covid-19. Il soutient notamment que les injections à ARN messager pourraient "endommager le système reproducteur", "réinitialiser génétiquement le système immunitaire" ou encore qu’il faudrait "cinq ans" pour connaître les risques liés à cette technologie. Attention : ces affirmations sont fausses, trompeuses ou manquent de contexte, expliquent des scientifiques interrogés par l’AFP.
Illustration : Non, la justice belge n'a pas suspendu le pass sanitaire
LIKES
TWEETS

Vérification

Non, la justice belge n'a pas suspendu le pass sanitaire

Posté par IPR, dans Factcheck
Des publications partagées plusieurs centaines de fois sur Facebook depuis début décembre affirment que "la justice" belge a "suspendu" le pass sanitaire. Un tribunal de première instance a bien jugé illégale l'application du Covid Safe Ticket en Wallonie et condamné la région à se conformer à la loi sous peine d'astreinte. Mais cette décision ne concerne pas toute la Belgique et ne suspend pas le CST: seule la Cour constitutionnelle peut suspendre ou annuler le pass sanitaire.
Illustration :   Non, cette vidéo ne montre pas le ravitaillement de "terroristes" par la France au Mali
LIKES
TWEETS

Non, cette vidéo ne montre pas le ravitaillement de "terroristes" par la France au Mali

Posté par IPR, dans Factcheck
Une vidéo visionnée plus de 50.000 fois depuis le 10 décembre sur Facebook prétend montrer le "ravitaillement de terroristes par la France" par hélicoptère au Mali. Certains internautes mettent également en cause la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), à laquelle participe la France. Ces images circulent dans un climat de haute tension entre Paris et Bamako, notamment au sujet de la présence militaire française dans le pays. Mais attention : cette vidéo a en réalité été tournée lors d'une opération de ravitaillement par hélicoptère dans un parc national en Centrafrique début décembre.
Illustration :   Procès Maxwell : attention, cette image de CNN montrant Justin Trudeau a été retouchée
LIKES
TWEETS

Procès Maxwell : attention, cette image de CNN montrant Justin Trudeau a été retouchée

Posté par IPR, dans Factcheck
Des publications sur Facebook affirment que le Premier ministre canadien Justin Trudeau apparaît dans une image diffusée par le média américain CNN et montrant des célébrités ayant prétendument voyagé dans l'avion du financier déchu Jeffrey Epstein lors du procès de son ex-collaboratrice, Ghislaine Maxwell. Attention, Trudeau n'apparaît pas dans l'image originale : CNN a affirmé que la photo circulant sur les réseaux sociaux est "fausse", et une journaliste de l'AFP a confirmé que l'homme politique canadien n'a pas été cité lors du témoignage de l'ex-pilote d'Epstein.
Illustration :   Non, Santé Publique France n'a pas revu à la baisse le bilan des décès liés au Covid-19
LIKES
TWEETS

Non, Santé Publique France n'a pas revu à la baisse le bilan des décès liés au Covid-19

Posté par IPR, dans Factcheck
Santé Publique France (SPF) a-t-elle revu à la baisse le bilan des morts de l'épidémie du Covid-19 comme l'affirme une note de blog relayée plusieurs milliers de fois ? Attention : cette publication, qui fait état de "moins de 55.000 morts depuis 2019", ne prend en compte que les certificats de décès électroniques, qui ne représentent qu'une partie du total des décès. A ce jour, le dernier bilan établi par SPF fait état de 120.832 morts en France. Le centre de l'Inserm évoque de son côté plus de 130.000 décès, tous lieux confondus.
Illustration :   Attention à ces publications reliant une campagne de prévention sur les AVC à la vaccination anti-Covid pour les enfants
LIKES
TWEETS

Attention à ces publications reliant une campagne de prévention sur les AVC à la vaccination anti-Covid pour les enfants

Posté par IPR, dans Factcheck
Une affiche de prévention sur les signes avant-coureurs de l'accident vasculaire cérébral (AVC) chez l'enfant est présentée sur les réseaux sociaux comme une initiative visant à alerter sur les effets indésirables de la vaccination contre le Covid, ouverte le 15 décembre 2021 aux 5-11 ans à risque. Mais cette campagne sur l'AVC, qui ne concerne pas uniquement les enfants, est "absolument indépendante de l’actualité du Covid et du vaccin", a indiqué à l'AFP l'organisation qui l'a initiée, France AVC. Le président de Samu urgences de France (SUdF), qui y est associé, ainsi que le Centre national de référence de l’AVC de l’enfant, affirment en outre n'avoir constaté "aucune hausse" du nombre d'AVC chez les adultes ou les adolescents depuis le début de la campagne de vaccination.
Illustration :   Non, cette photo ne montre pas "l'avenue du Tourisme" à Kinshasa "à l'horizon 2023"
LIKES
TWEETS

Non, cette photo ne montre pas "l'avenue du Tourisme" à Kinshasa "à l'horizon 2023"

Posté par IPR, dans Factcheck
Il y aurait de quoi s'enthousiasmer: une photo très partagée sur les réseaux sociaux en Afrique centrale depuis le 7 décembre montrerait l'"avenue du Tourisme" qui longe le fleuve Congo à Kinshasa "à l'horizon 2023", date des prochaines élections présidentielles en République démocratique du Congo. C'est en tout cas ce que de nombreuses pages Facebook, dont certaines créées pour soutenir le président Félix Tshisekedi, affirment. Or cette photo ne montre pas un ambitieux projet du chef d'Etat congolais, mais une corniche à Tanger.
Illustration :   Non, les vaccins contre le Covid n'injectent pas de "lames de rasoir dans le flux sanguin"
LIKES
TWEETS

Non, les vaccins contre le Covid n'injectent pas de "lames de rasoir dans le flux sanguin"

Posté par IPR, dans Factcheck
Les vaccins contre le Covid injecteraient des "lames de rasoir dans le flux sanguin", affirment des articles partagés des milliers de fois sur internet depuis fin novembre, en relayant la vidéo d'un "chimiste allemand" qui avance que ce phénomène serait dû à la présence d'"hydroxyde de graphène". C'est totalement infondé, ont expliqué plusieurs chercheurs à l'AFP. Les vaccins anti-Covid ne contiennent pas de graphène ou dérivés. De plus, la molécule qu'il dessine (qui n'est pas un dérivé du graphène) dans sa vidéo ne pourrait ni circuler dans un milieu aqueux tel que le vaccin ou les cellules du corps, ni "découper des vaisseaux sanguins".