Femme

Illustration : Saint-Pierre : une marche contre les violences sexistes et sexuelles
LIKES
TWEETS

A l'appel du collectif NousToutes 974

Saint-Pierre : une marche contre les violences sexistes et sexuelles

Posté par IPR, dans Femme
Dans la lignée du 25 novembre, journée internationale pour l'éradication des violences à l'égard des femmes, le collectif NousToutes 974 appelle à manifester ce samedi 27 novembre 2021 dans les rues de Saint-Pierre. L'objectif : dénoncer les violences faites aux femmes, mais aussi aux enfants et aux personnes LGBTQIA+. Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Violences conjugales : 2.390 plaintes déposées en 2020 à La Réunion
LIKES
TWEETS

Une augmentation de 14,7 % par rapport à 2019

Violences conjugales : 2.390 plaintes déposées en 2020 à La Réunion

Posté par IPR, dans Femme
Ce jeudi 25 novembre 2021 marque la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. A cette occasion, la préfecture fait le point sur les moyens mobilisés pour tenter d'enrayer ce fléau, alors que La Réunion est troisième en terme de violences faites aux femmes. En 2020, 2.390 plaintes pour violences conjugales ont été déposées, soit une augmentation de 14,7 % par rapport à 2019. Une cinquième Structures d'Accueil en Urgence Temporaire (SAUT) pour les victimes de violences conjugales ouvrira en 2022 dans le Sud, et portera la capacité totale d'accueil à 60 places. Après la mise en place d'une centre de prise en charge des auteurs de violences (CPCA) 370 auteurs ont suivi un programme de "responsabilisation et de prise de conscience de leur acte". Nous publions le communiqué complet ci-dessous (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Féminicide à Saint-Joseph : un homme tue son ex-compagne à l'arme blanche
LIKES
TWEETS

[LIVE] La victime était mère de trois enfants (actualisé)

Féminicide à Saint-Joseph : un homme tue son ex-compagne à l'arme blanche

Posté par IPR, dans Femme
Un homme a tué son ex-compagne, âgée de 55 ans, ce samedi 6 novembre 2021 à Saint-Joseph, aux alentours de 19h, dans le lieu-dit Jean Petit. La victime, nommée Lise-May et mère de trois enfants, a reçu plusieurs coups de couteau. Malgré l'intervention des secours et des gendarmes, elle est décédéE quelques minutes plus tard des suites de ses blessures. L'homme aurait poignardé la victime suite à une dispute liée à leur séparation. Il s'agit de la 98ème femme de l'année à mourir sous les coups de son (ex)compagnon en France. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Violences intrafamiliales : les femmes réunionnaises sont les victimes majoritaires
LIKES
TWEETS

Les jeunes beaucoup plus exposés qu'en Métropole

Violences intrafamiliales : les femmes réunionnaises sont les victimes majoritaires

Posté par IPR, dans Femme
Les jeunes réunionnais, et notamment les jeunes femmes, sont bien plus exposés aux violences intrafamiliales que les mineurs de l'Hexagone. C'est ce qui ressort d'une enquête de l'Institut national d'études démographiques (Ined) publiée ce mercredi 8 septembre 2021, qui compare les violences subies par les moins de 18 ans à La Réunion et ceux de Métropole. Dans l'île, en 2018, 32 % des femmes et 23 % des hommes déclaraient des faits de violence avant 18 ans dans les différentes sphères de vie. 7% des femmes déclaraient par ailleurs avoir déjà subi des violences sexuelles. Pour plus du tiers d'entre elles, la première agression est survenue avant l'âge de 8 ans (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Violences faites aux femmes : le 3919 désormais disponible 24h/24
LIKES
TWEETS

En semaine

Violences faites aux femmes : le 3919 désormais disponible 24h/24

Posté par IPR, dans Femme
C'était une promesse de Marlène Schiappa, ministre chargée de la Citoyenneté, à l'époque du Grenelle des violences faites aux femmes en 2019 : le numéro d'urgence 3919 ouvre désormais 24h/24 la semaine, à partir de ce lundi 28 juin 2021. Une deuxième étape est prévue fin août, pour étendre ces horaires aux week-end aussi. Une bonne nouvelle pour les Outre-mer, dont le décalage horaire pouvait parfois entraver l'accès à cette ligne d'écoute (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Nous toutes : 5.000 sacs à pain distribués à La Réunion contre les violences conjugales
LIKES
TWEETS

Opération de prévention

Nous toutes : 5.000 sacs à pain distribués à La Réunion contre les violences conjugales

Posté par IPR, dans Femme
Après avoir lancé une cagnotte, le collectif NousToutes va distribuer 615.000 sacs à pain dans les boulangeries de France. Cette opération "baguettes de pain", inspirée d'une initiative de la maire de Noisy-le-Sec (93), vise à prévenir et lutter contre les violences conjugales. A La Réunion, 5.000 sacs à pain seront distribués dans les boulangeries par 17 bénévoles dans 14 villes à partir de ce dimanche 11 avril 2021 en commençant par la boulangerie Du pain sur la planche à la Saline les bains. (Photo : Nous toutes)
Illustration : Psychotraum'Artistes, une expo pour donner la parole aux victimes de violences sexuelles
LIKES
TWEETS

Médiathèque du Tampon d

Psychotraum'Artistes, une expo pour donner la parole aux victimes de violences sexuelles

Posté par IPR, dans Femme
L'exposition Psychotraum'Artistes se tiendra à la Médiathèque du Tampon du 10 avril au 1er mai : en plus d'exposer les oeuvres créatives de survivantes de violences sexuelles, l'association Osez le féminisme affichera des panneaux explicatifs sur les psychotraumatismes. L'exposition s'ouvrira avec une conférence sur l'accompagnement des victimes de violences sexuelles et la prise en charge de leur psychotraumatisme, avec l'intervention de l'Unité psychotrauma, de la gendarmerie, de la procureure de Saint Pierre, du CEVIF, de PERIF, de l'AFEVV, de la compagnie Escaladanse et d'une arthérapeute.
Illustration : La lutte pour les droits des femmes, un combat qui ne s'arrête pas au 8 mars
LIKES
TWEETS

Un pas en avant, deux pas en arrière

La lutte pour les droits des femmes, un combat qui ne s'arrête pas au 8 mars

Posté par IPR, dans Femme
Une nouvelle journée internationale des droits des femmes commence ce 8 mars 2021. Comme chaque année, les grandes entreprises à travers le monde vont se draper d'une communication centrée sur l'importance des combats féministes, sans jamais vraiment faire quoi que ce soit pour y participer. Les plus désinformées le feront même à coups de slogans incorrects, célébrant une "Journée de la femme" qui n'existe pas, arborant fièrement des logos roses ou en coeur. Mais en attendant, les avancées en matière de droits des femmes patinent toujours, chaque pas en avant devant être précédé d'une lutte sans fin. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La Réunion "encore loin d'une égalité entre les femmes et les hommes"
LIKES
TWEETS

Une étude de l'Insee

La Réunion "encore loin d'une égalité entre les femmes et les hommes"

Posté par IPR, dans Femme
D'après une étude de l'Insee publiée ce lundi 8 mars 2021, l'égalité entre les femmes et les hommes est encore loin d'être acquise à La Réunion. Les femmes restent aujourd'hui éloignées de l'emploi, avec seulement 42 % d'entre elles qui travaillent, le plus souvent à temps partiel. Elles sont aussi moins bien rémunérées, touchant en moyenne 12,5 euros de l'heure, contre 13,4 euros pour les hommes, soit un écart de 7 % contre 16 % dans l'Hexagone. Les femmes sont aussi moins présentes dans les postes à responsabilité, ainsi qu'en politique. Enfin, les Réunionnaises sont plus exposées aux violences sexistes. En 2018, 25 femmes sur 10.000 ont été victimes de crime ou délit commis au sein du couple et enregistrés par les forces de sécurité à La Réunion. C'est plus que dans l'Hexagone (18 pour 10.000) et que dans toutes les régions métropolitaines. Nous publions l'enquête complète ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le bracelet anti-rapprochement, réceptionné mais pas encore utilisé à La Réunion
LIKES
TWEETS

Violences conjugales

Le bracelet anti-rapprochement, réceptionné mais pas encore utilisé à La Réunion

Posté par IPR, dans Femme
Dans la continuité du Grenelle des violences faites aux femmes qui s'est clôturé en novembre 2019, de nouveaux dispositifs ont été pensés pour mieux protéger les victimes de violences conjugales. C'est ainsi que les bracelets anti-rapprochement (BAR) ont été déployés en France en septembre 2020, près d'un an après la fin du Grenelle. Si cinq d'entre eux ont été réceptionnés à La Réunion, aucun n'a encore été déployé. "Personne n'en a fait la demande" indique le parquet de Saint-Pierre. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Tout un programme d'actions pour la Journée des droits des femmes
LIKES
TWEETS

Ateliers, conférences, forums et expos

Tout un programme d'actions pour la Journée des droits des femmes

Posté par IPR, dans Femme
Ce lundi 8 mars 2021 marque la journée internationale des droits des femmes. Pour l'occasion, La Réunion se mobilise avec plusieurs actions prévues ce jour et dans la semaine. Rencontres et portraits de femmes influentes, expositions, forums... Les initiatives sont multiples à l'occasion de cette journée qui rappelle que le combat est encore long pour l'égalité des droits entre femmes et hommes. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Saint-Denis : accusé de violences conjugales, un élu municipal démissionne
LIKES
TWEETS

Ericka Bareigts a immédiatement accepté sa démission

Saint-Denis : accusé de violences conjugales, un élu municipal démissionne

Posté par IPR, dans Femme
Le conseiller municipal de Saint-Denis Xavier- Jonathan Ritou a présenté sa démission ce mardi 23 février 2021, pour des "faits sont graves" qui "vont à l'encontre des valeurs portées par notre équipe municipale, notamment dans la lutte contre les violences faites aux femmes" annonce la mairie. Ce dernier a remis démission du conseil municipal, au sein duquel il occupait les fonctions de conseiller municipal délégué au logement et à l'habitat, et élu de secteur Domenjod à Saint-Denis. "Cette démission est effective dès à présent" précise Ericka Bareigts, maire de la commune, dans un communiqué de presse (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)