Justice

Illustration : Le procureur fait appel de la relaxe de Nassimah Dindar
LIKES
TWEETS

Affaire du Sdis

Le procureur fait appel de la relaxe de Nassimah Dindar

Posté par IPR, dans Justice
Le parquet a décidé, ce lundi 19 avril 2021, de faire appel de la relaxe de Nassimah Dindar dans l'affaire supposée de prise illégale d'intérêt supposément commis à l'époque où elle était présidente du service d'incendie et de secours (Sdis). Selon les poursuites, deux personnes auraient aussi travaillé pour Nassimah Dindar sur le plan personnel, l'un en tant que jardinier, et l'autre en tant que femme de ménage. Nassimah Dindar avait été relaxée par le tribunal correctionnel de Saint-Denis le mardi 13 avril. Lors du procès le vendredi 5 mars, le procureur de la République avait requis cinq mois de prison avec sursis et deux ans d'inéligibilité à l'encontre de la sénatrice. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Affaire des musées régionaux : le procès de Didier Robert renvoyé au 22 avril
LIKES
TWEETS

Justice (actualisé)

Affaire des musées régionaux : le procès de Didier Robert renvoyé au 22 avril

Posté par IPR, dans Justice
Didier Robert est convoqué devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ce vendredi matin 9 avril 2021. Il doit être jugée dans le cadre de l'affaire dite des Musées régionaux. Il n'a pas fait le déplacement jusqu'au palais de justice puisque son procès a été renvoyé au 22 avril. Maître Alain Rapady, l'avocat de Christine Clain jugée aux côtés de Didier Robert, a contracté le Covid-19. Il a donc officiellement demandé le report de l'affaire dès jeudi. Le Parquet comme les avocats du président de Région, candidat à sa succession, ne se sont pas opposer à cette demande. Selon nos informations, le procès devait être renvoyé à la fin du mois et la date du 22 avril a déjà été évoquée. C'est finalement bien à cette date que se tiendra le procès Didier Robert est poursuivi pour des faits supposés de prise illégale d'intérêts, d'abus de biens sociaux et de concussion supposément commis à l'encontre de la SPL Réunion des Musées Régionaux. Christine Clain, ancienne ancienne responsable des finances de la SPL, est poursuivie pour recel de supposément issues d'une prise illégale d'intérêt (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le procès de Didier Robert vraisemblablement renvoyé à fin avril
LIKES
TWEETS

L'avocat de Christine Clain atteint du Covid-19

Le procès de Didier Robert vraisemblablement renvoyé à fin avril

Posté par IPR, dans Justice
Le procès de Didier Robert devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ce vendredi 9 avril 2021 devrait être renvoyé. Atteint du Covid-19, maître Alain Rapady, avocat de Christine Clain, a officiellement demandé que l'affaire soit jugée ultérieurement. Les avocats de Didier Robert ne devraient pas s'opposer à cette demande de renvoi. Il reviendra donc au tribunal de trancher. Selon nos informations, le renvoi pourrait être fixé à la fin du mois d'avril, la date du jeudi 22 avril a même été évoquée. Didier Robert est poursuivi pour des faits supposés de prise illégale d'intérêts, d'abus de biens sociaux et de concussion supposément commis à l'encontre de la SPL Réunion des Musées Régionaux. Christine Clain est également poursuivie dans cette affaire (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Affaire des loyers marrons : Ibrahim Patel condamné en appel à cinq ans d'inéligibilité
LIKES
TWEETS

Il va se pourvoir en cassation (actualisé)

Affaire des loyers marrons : Ibrahim Patel condamné en appel à cinq ans d'inéligibilité

Posté par IPR, dans Justice
Le président de la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR) Ibrahim Patel a été condamné à cinq ans d'inéligibilité par la Cour d'appel ce jeudi 8 avril 2021 dans le cadre de l'affaire des "loyers marrons". Il a été jugé coupable d'escroquerie, mais a été relaxe concernant les questions de blanchiment, contrefaçon et falscification de chèque. Le président de la CCIR devra par ailleurs payer une amende de 20 000 euros pour abus de bien social et escroquerie, et sera inscrit au fichier national des interdits de gérer. Il a annoncé compter se pourvoir en cassation. Il avait été condamné en première instance le 15 mars 2019 à huit mois de prison avec sursis, cinq ans d'inéligibilité et cinq ans d'interdiction de gérer une société. L'avocat général avait requit à nouveau cinq ans d'inéligibilité le 11 février dernier. La décision avait été mise en délibéré (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Musées régionaux : Didier Robert pourrait demander le renvoi du procès
LIKES
TWEETS

L'avocat de Christine Clain atteint du Covid-19

Musées régionaux : Didier Robert pourrait demander le renvoi du procès

Posté par IPR, dans Justice
Alors que le procès de Didier Robert et Christine Clain est prévu ce vendredi 9 avril 2021, l'avocat de cette dernière est atteint du Covid-19. Malade et contagieux, il ne pourra donc pas assurer la défense de sa cliente. Selon nos informations, à la demande du président de Région, ses avocats le bâtonnier Djalil Gangate et maître Jean-Jacques Morel pourraient demander le renvoi du procès. Didier Robert et Christine Clain sont poursuivis dans l'affaire des musées régionaux. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Médiator : 2,7 millions d'euros d'amende pour les laboratoires Servier
LIKES
TWEETS

Une cinquantaine de victimes recensées à La Réunion

Médiator : 2,7 millions d'euros d'amende pour les laboratoires Servier

Posté par IPR, dans Justice
Le premier jugement a été rendu ce lundi matin 29 mars 2021 par le tribunal correctionnel de Paris concernant le scandale du Médiator. Les laboratoires Servier sont reconnus coupables de "tromperie aggravée" et d'"homicides et blessures involontaires". Ils sont condamnés à 2,7 millions d'euros d'amende. De son côté, l'Agence du médicament est condamnée à une amende de 303 000 euros d'amende. Enfin, l'ex-numéro 2 du groupe Servier est condamné à quatre ans de prison avec sursis. A La Réunion, une cinquantaine de personnes ont été victime de ce médicament, retiré du marché en 2009 en raisons de ses effets secondaires (Photo d'illustration AFP)
Illustration : Cour d'appel : Olivier Rivière condamné à 3 ans d'inéligibilité et 8 mois de prison avec sursis
LIKES
TWEETS

Marie-Paule Balaya écope d'un an d'inéligibilité (actualisé)

Cour d'appel : Olivier Rivière condamné à 3 ans d'inéligibilité et 8 mois de prison avec sursis

Posté par IPR, dans Justice
Marie-Paule Balaya, vice-présidente du Département, et Olivier Rivière, maire de Saint-Philippe et premier vice-président de Région sont fixés sur leur sort ce jeudi 25 mars 2021. La cour d'appel a condamné Olivier Rivière à 3 ans d'inéligibilité et 8 mois de prison avec sursis, ainsi que 10.000 euros d'amende. Marie-Paule Balaya quant à elle est condamnée à un an d'inéligibilité et 25.000 euros d'amende. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Six mois de prison ferme pour avoir tenter de renverser des gendarmes
LIKES
TWEETS

La scène s'est déroulée à Bras-Panon

Six mois de prison ferme pour avoir tenter de renverser des gendarmes

Posté par IPR, dans Justice
Dans la nuit de jeudi 11 à vendredi 12 mars 2021, un jeune homme de 21 ans a tenté de renverser des gendarmes avec son véhicule suite à un contrôle routier. Ivre, il avait dans un premier temps refuser d'obtempérer. Un gendarme avait ouvert le feu, blessant un passager à la jambe. Le chauffard a écopé ce lundi 15 mars, en comparution immédiate, de 18 mois de prison dont six ferme. Selon plusieurs médias, le jeune homme de 21 ans a l'obligation de travailler pour indemniser les victimes. Il devra verser 2.500 euros et 2.000 euros de préjudice moral à deux gendarmes (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Enquête pour meurtre à Saint-Joseph : le conjoint de la victime de 78 ans toujours entendu
LIKES
TWEETS

Deux autres gardes à vue levées

Enquête pour meurtre à Saint-Joseph : le conjoint de la victime de 78 ans toujours entendu

Posté par IPR, dans Justice
L'enquête pour meurtre à Saint-Joseph se poursuit. Ce jeudi 11 mars, la procureure de Saint-Pierre Caroline Calbo indique que sur les trois gardes à vues de la veille, deux ont été levées dans la soirée de ce mercredi, "après vérification des emplois du temps". Reste en garde à vue le conjoint de la victime de 78 ans. Par ailleurs, les autopsies des corps des deux femmes retrouvées mortes ce mercredi sont en cours.
Illustration : Nicolas Sarkozy fait appel à sa condamnation à trois ans de prison dont un ferme
LIKES
TWEETS

Corruption et trafic d'influence

Nicolas Sarkozy fait appel à sa condamnation à trois ans de prison dont un ferme

Posté par IPR, dans Justice
Jugé ce lundi 1er mars 2021 dans l'affaire des écoutes, l'ex-président Nicolas Sarkozy a été condamné à trois ans de prison dont un ferme pour corruption et trafic d'influence. Une décision judiciaire à laquelle Nicolas Sarkozy a fait appel. Il était jugé dans l'affaire dite "des écoutes", née en 2014 d'interceptions téléphoniques avec son avocat historique Thierry Herzog. Celui-ci, ainsi que l'ancien magistrat Gilbert Azibert, ont eux aussi été reconnus coupables et sont condamnés aux mêmes peines. Thierry Herzog écope également d'une interdiction d'exercer son métier pendant cinq ans. Gilbert Azibert et Thierry Herzog ont également fait appel de leurs condamnations (Photo AFP)
Illustration : Cour d'assises : Patrick Lao-Kan condamné à 15 ans de réclusion criminelle
LIKES
TWEETS

Reconnu coupable du meurtre de sa concubine

Cour d'assises : Patrick Lao-Kan condamné à 15 ans de réclusion criminelle

Posté par IPR, dans Justice
Alors qu'une peine de 23 ans de réclusion était requise contre lui, Patrick Lao-Kan écope finalement de 15 ans de réclusion criminelle pour meurtre aggravé. La décision a été rendue ce vendredi par la cour d'assises de La Réunion qui a reconnu Patrick-Lao-Kan coupable du meurtre de sa concubine Alexandra Silloz âgée de 42 ans et mère de trois enfants.(Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Musées régionaux : il travaille deux ans... et part avec plus de 75.000 euros d'indemnités
LIKES
TWEETS

Malgré les difficultés financières de la SPL

Musées régionaux : il travaille deux ans... et part avec plus de 75.000 euros d'indemnités

Posté par IPR, dans Justice
Année 2017 : la SPL RMR (Réunion musées régionaux) recrute un nouveau directeur. Payé 7.000 euros brut par mois, celui-ci quitte la société deux ans plus tard suite à des problèmes de santé. Son ancienneté de 30 ans, négociée dès le départ sur son contrat, lui permettra de partir avec plus de 75.000 euros d'indemnités. Un montant vertigineux alors que dans la même période, neuf personnes ont été licenciées pour raisons budgétaires. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Loyers marrons : cinq ans d'inéligibilité requis à l'encontre d'Ibrahim Patel
LIKES
TWEETS

Décision mise en délibéré

Loyers marrons : cinq ans d'inéligibilité requis à l'encontre d'Ibrahim Patel

Posté par IPR, dans Justice
Le président de la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion Ibrahim Patel est rejugé en Cour d'appel ce jeudi 11 février 2021. L'affaire en question est celle des "loyers marrons" à Saint-Paul. Ibrahim Patel avait été condamné en première instance le 15 mars 2019 à huit mois de prison avec sursis, cinq ans d'inéligibilité et cinq ans d'interdiction de gérer une société. Ce jeudi, l'avocat général requiert à nouveau cinq ans d'inéligibilité. La décision a été mise en délibéré. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Fausse attaque au couteau au Port : le procès de Michel Eckert renvoyé au 8 juillet
LIKES
TWEETS

Il avait avoué avoir menti (actualisé)

Fausse attaque au couteau au Port : le procès de Michel Eckert renvoyé au 8 juillet

Posté par IPR, dans Justice
Il avait avoué avoir menti et avoir fait une fausse déposition au commissariat du Port : Michel Eckert devait être jugé ce jeudi 11 février 2021 après la "fausse attaque" du 18 novembre dernier. L'homme s'était précipité au commissariat indiquant avoir été attaqué par un individu muni d'un couteau, qui s'était soi-disant exclamé "Allah Akbar". Tout ceci est finalement faux et l'homme a avoué avoir fabulé. Il a été mis en examen pour fausse déposition. Son procès a finalement été renvoyé au 8 juillet 2021. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Municipales à L'Etang-Salé : le tribunal administratif met sa décision en délibéré
LIKES
TWEETS

Mathieu Hoarau avait déposé un recours

Municipales à L'Etang-Salé : le tribunal administratif met sa décision en délibéré

Posté par IPR, dans Justice
Le tribunal administratif, qui étudiait ce mardi 9 février 2021 le recours déposé par Mathieu Hoarau suite aux élections municipales de 2020, a mis sa décision en délibéré. L'ancien candidat à la mairie avait en effet déposé ce recours suite à sa défaite contre Jean-Claude Lacouture, qui l'avait devancé d'une seule voix. La décision sera rendue le 17 février prochain