Madagascar

Illustration : La tempête Jasmine menace l'ouest de Madagascar
LIKES
TWEETS

Saison cyclonique

La tempête Jasmine menace l'ouest de Madagascar

Posté par IPR, dans Madagascar
Si la trajectoire de la forte tempête Jasmine, qui évolue actuellement dans le canal du Mozambique, reste incertaine, l'ouest de Madagascar pourrait bien être menacé. A partir de mardi, la trajectoire vers l'est amènerait Jasmine à un atterrissage sur le sud-ouest de Madagascar entre mardi soir et mercredi, à un stade de tempête tropicale modérée, d'après les dernières données de Météo France Les populations des régions de Tuléar et Morondava sont invitées à suivre de près l'évolution des prévisions (Photo Mtotec)
Illustration : Madagascar : inondations, habitations détruites, la crainte d'une catastrophe humanitaire
LIKES
TWEETS

15 jours après Batsirai

Madagascar : inondations, habitations détruites, la crainte d'une catastrophe humanitaire

Posté par IPR, dans Madagascar
Emnati est passé ce mercredi 23 janvier 2022, sur les terres de Madagascar. Même si le phénomène a perdu en intensité, les dégâts sont nombreux : inondations, habitations détruites, toits emportés par le vent... L'île a été impactée de plein fouet alors qu'elle se relevait à peine du passage du cyclone Batsirai, le plus violent connu en 25 ans dans le pays selon Météo France. Les mêmes régions ont été touchées. Ce jeudi 24 février, Emnati est ressorti du pays. Alors que Batsirai avait déjà fait plus de 120 morts et des dizaines de milliers de sinistrés, le bilan humain d'Emnati risque d'être tout aussi tragique, faisant craindre une profonde crise humanitaire sur la Grande île (Photo d'archives AFP)
Illustration : Batsirai : La Possession débloque 10.000 euros en soutien à Madagascar
LIKES
TWEETS

Solidarité régionale

Batsirai : La Possession débloque 10.000 euros en soutien à Madagascar

Posté par IPR, dans Madagascar
"Après le passage de la tempête intense Batsiraï et dans le cadre la période cyclonique particulièrement active, intense que connait la zone Océan Indien ; et plus spécifiquement Madagascar victime des conséquences désastreuses, la Ville de La Possession a décidé de déployer sa solidarité envers la Grande Île" annonce la commune. Ainsi en partenariat et dans le cadre d'une convention avec la PIROI, l'équipe municipale de la Possession a décidé d'octroyer la somme de 10.000 euros en soutien à la population Malgache. (Photo d'illustration AFP)
Illustration : Madagascar : 37 tonnes de fret humanitaire transportés par Air Austral
LIKES
TWEETS

Demande de la Croix-Rouge

Madagascar : 37 tonnes de fret humanitaire transportés par Air Austral

Posté par IPR, dans Madagascar
Après une première opération réussie, entre Paris et Antanarivo, Air Austral a participé à une nouvelle opération de solidarité pour acheminer du matériel humanitaire vers Madagascar, suite au passage du Cyclone Batsirai, cette fois depuis La Réunion. La société Bolloré Logistique Réunion a affrété pour le compte de la Croix-Rouge, un Boeing 777-300ER pour transporter 37 tonnes de fret humanitaire. Nous publions ici le communiqué d'Air Austrl (Photos Air Austral)
Illustration : Madagascar : 82 décès dans le district d'Ikongo selon des médias locaux
LIKES
TWEETS

Cyclone Batsirai

Madagascar : 82 décès dans le district d'Ikongo selon des médias locaux

Posté par IPR, dans Madagascar
Le bilan ne fait que s'alourdir depuis le passage de Batsirai sur la Grande île. Des médias locaux font état de 82 décès rien que dans le district d'Ikongo. Ce mardi 8 février 2022 au matin le bilan était d'au moins 21 morts. Le cyclone intense a dévasté des villages entiers, rasant des maisons et des rizières. Les associations s'attendent à une profonde aggravation de la crise humanitaire déjà engendrée par la pauvreté, la famine et la crise Covid. (Photo DR)
Illustration : Madagascar : plusieurs centaines de milliers de personnes auront besoin d'une aide humanitaire d'urgence
LIKES
TWEETS

Cyclone intense Batsirai

Madagascar : plusieurs centaines de milliers de personnes auront besoin d'une aide humanitaire d'urgence

Posté par IPR, dans Madagascar
La Piroi (Plateforme d'intervention régionale de l'océan Indien), organisation de la Croix-rouge française, estime que plusieurs centaines de milliers de personnes auront besoin d'une aide humanitaire d'urgence à Madagascar, après le passage du cyclone intense Batsirai. 20 personnes sont décédées et plus de 69.000 personnes ont été déplacées dans 180 sites d'hébergement de manière préventive. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Piroi (Photos : Piroi)
Illustration : Madagascar : au moins 26 morts suite aux intempéries
LIKES
TWEETS

Plus de 47.000 sinistrés

Madagascar : au moins 26 morts suite aux intempéries

Posté par IPR, dans Madagascar
Une partie de Madagascar est sous l'eau. Le Bureau national de la gestion des risques et catastrophes (BNRGC) faisait état de 24 décès suite aux intempéries qui ont frappées la Grande Île depuis lundi 17 janvier 2022, dans un dernier bilan provisoire publié ce dimanche après-midi. "23 d'entre eux ont été enregistrés dans la région Analamanga dont 14 à Antananarivo et 3 à Ambohimangakely" précise-t-il. A ces 24 décès s'ajouteraient deux autres victimes, qui "n'auraient pas encore été comptabilisés par l'organe en charge de la gestion des risques et des catastrophes" précise le Madagascar Tribune. Plusieurs enfants figurent parmi les victimes (Photo BNRGC)
Illustration : Madagascar : dix personnes meurent foudroyées dans une église
LIKES
TWEETS

Drame

Madagascar : dix personnes meurent foudroyées dans une église

Posté par IPR, dans Madagascar
D'après la Dépêche de Taratra, dix personnes sont décédées foudroyées dans une église de Betsipolitra, à Madagascar, ce vendredi 24 décembre 2021. "15 ont été touchés et 10 d'entre eux sont morts. Trois d'entre eux étaient des enfants de moins de 11 ans" détaille le média. Plusieurs personnes ont été hospitalisées
Illustration : Madagascar : la famine ravage toujours le sud de la Grande Île
LIKES
TWEETS

1,14 million de personnes menacées (actualisé)

Madagascar : la famine ravage toujours le sud de la Grande Île

Posté par IPR, dans Madagascar
Le sud de Madagascar est toujours en proie à la sécheresse et à la famine. Des centaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants souffrent de malnutrition et du manque d'eau, malgré la présence sur place de nombreuses organisations non-gouvernementales (ONG) qui tentent de venir en aide à la population. Et la crise alimentaire risque de s'aggraver d'ici au mois d'octobre. Les trop maigres récoltes ne suffiront pas pour nourrir la population durant la saison creuse (Photo d'archive)
Illustration : Madagascar : 351 morts du Covid-19, les régions Nosy-Be et Mahajanga isolées
LIKES
TWEETS

Plus de 22.000 cas cumulés

Madagascar : 351 morts du Covid-19, les régions Nosy-Be et Mahajanga isolées

Posté par IPR, dans Madagascar
Le bilan s'alourdit sur la Grande Ile, qui souffre de plus en plus du Covid-19. On compte désormais 22.484 cas cumulés depuis le début de l'épidémie et 351 morts, selon les chiffres officiels. Le président Andry Rajoelina a annoncé ce dimanche 21 mars 2021 dans la soirée un isolement des régions de Nosy-Be et Mahajanga pendant 15 jours. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Madagascar : 19 personnes, dont 9 enfants, décèdent après avoir mangé de la tortue de mer
LIKES
TWEETS

Drame

Madagascar : 19 personnes, dont 9 enfants, décèdent après avoir mangé de la tortue de mer

Posté par IPR, dans Madagascar
Au moins 19 personnes, dont neuf enfants, sont mortes à Madagascar d'une intoxication alimentaire après avoir consommé de la viande d'une tortue de mer, un animal protégé. Depuis lundi, 34 personnes ont été hospitalisées à l'hôpital de Vatomandry, dans l'Est de l'île. Dix de ces personnes hospitalisées sont mortes. Neuf enfants sont morts à leur domicile après avoir consommé la chair de la même tortue.
Illustration : Crise politique, sanitaire et humanitaire : triple peine pour Madagascar
LIKES
TWEETS

Tensions à tous niveaux

Crise politique, sanitaire et humanitaire : triple peine pour Madagascar

Posté par IPR, dans Madagascar
La situation est plus que tendue sur la Grande Ile où des tensions politiques viennent s'ajouter au Covid-19 et la famine qui continue de sévir dans la région sud. L'opposition au gouvernement prend de l'ampleur, la révolte gronde. La gestion de la crise sanitaire cristallise les tensions. Et c'est donc une triple peine qui s'abat sur la Grande Île (Photos DR)
Illustration : Pandémie et famine, la double peine de Madagascar
LIKES
TWEETS

Un drame aux portes de La Réunion

Pandémie et famine, la double peine de Madagascar

Posté par IPR, dans Madagascar
Alors que monde commence à organiser la riposte face à la Covid-19 avec le lancement de campagnes de vaccination massive, à Madagascar, l'épidémie enregistre ces dernières semaines une recrudescence, faisant craindre le spectre du deuxième vague. Déjà très fragilisée, la Grande Ile doit aussi affronter une famine d'une extrême gravité dans sa région sud, elle-même accentuée par l'épidémie qui fait rage dans tout le pays. Une double peine qui voit l'un des pays les plus pauvres du monde s'enfoncer encore davantage dans une crise humanitaire dramatique (Photo archives rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Madagascar : Tom Cruise est en vacances de luxe sur une île privée
LIKES
TWEETS

Depuis le dimanche 20 décembre

Madagascar : Tom Cruise est en vacances de luxe sur une île privée

Posté par IPR, dans Madagascar
Le site Moov dévoile que la star internationale Tom Cruise, 58 ans, est actuellement en vacances à Madagascar. L'acteur américain a atterri le dimanche 20 décembre sur l'île en compagnie d'une dizaine d'autres personnes. Ils auraient par la suite rejoint en hélicoptères l'archipel d'Ankao, situé entre Antsiranana et Vohémar. Ce lieu est l'un des plus prisés de Madagacar et l'hôtel de luxe qui y est implanté facture des nuitées à près de 2.500 dollars (Photo : capture d'écran madagascar-tourisme.com)
Illustration : Crise alimentaire à Madagascar : la Croix-Rouge fait don de 230.000 euros
LIKES
TWEETS

Sécheresse

Crise alimentaire à Madagascar : la Croix-Rouge fait don de 230.000 euros

Posté par IPR, dans Madagascar
Particulièrement touché par la sécheresse, Madagascar ne parvient actuellement pas à fournir une production agricole suffisante pour nourrir sa population. Dans la région du Grand Sud, près de 1,5 million de Malgaches ont besoin d'une assistance alimentaire. La Croix-Rouge malgache et la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR) ont ainsi mobilisé le 30 novembre 2020 une aide d'un montant de 230.000 euros pour apporter son soutien à 10.000 personnes de la commune d'Ambataobo. Nous publions ci-dessous le communiqué du PIROI. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)