Nouvelle Route du Littoral

Illustration : NRL : "je crois qu'il n'y a rien de plus stupide que les routes qui ne mènent nulle part" dit Bruno Le Maire
LIKES
TWEETS

[VIDÉO] Le ministre de l'Economie tacle le chantier

NRL : "je crois qu'il n'y a rien de plus stupide que les routes qui ne mènent nulle part" dit Bruno Le Maire

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
En réponse au député Jean-Hugues Ratenon qui interpellait le ministre de l'Economie lors de son audition sur les difficultés économiques de La Réunion, dont la "crise de la NRL", Bruno Le Maire a lancé une réponse cinglante. "Je crois qu'il n'y a rien de plus stupide que les routes qui ne mènent nulle part" a dit le ministre.
Illustration : Assignés en justice par la Région, les transporteurs fixés sur leur sort mercredi matin
LIKES
TWEETS

[LIVE - PHOTOS/VIDEO] Nouvelle route du littoral

Assignés en justice par la Région, les transporteurs fixés sur leur sort mercredi matin

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
Assignés en justice par la Région, les transporteurs seront fixés sur leur sort ce mercredi matin 29 juillet 2020. Le tribunal judiciaire dira à ce moment là si les professionnels du transport et leurs camions doivent quitter les abords de la Pyramide inversée comme le réclame Didier Robert. Les transporteurs ont annoncé qu'ils resteraient en place en attendant la décision du tribunal. Pour rappel, le président de Région refuse toujours de rencontrer les transporteurs pour discuter de l'avenir du chantier de la Nouvelle route du littoral (NRL). Il a fait savoir dans plusieurs communiqués qu'il n'accepterait pas de rencontre tant que les transporteurs seraient postés devant la Région. Une réunion est par ailleurs prévue ce jeudi entre l'Etat, le conseil régional et le groupement. Aucun représentant des transporteurs n'a été convié à cette rencontre où il devrait être décidé de la poursuite ou non du chantier. Le président de Région a aussi affirmé, encore une fois par communiqué, que l'arrêt du chantier était uniquement imputable au groupement qu'il accuse de "mensonges" et de "manipulation". Suivez notre direct (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Extinction Rébellion : des banderoles pour dire non au "gouffre financier" de la NRL
LIKES
TWEETS

Action militante

Extinction Rébellion : des banderoles pour dire non au "gouffre financier" de la NRL

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
Les militants du mouvement Extinction rébellion Réunion ont lancé une action d'affichage contre le chantier de la Nouvelle Route du Littoral (NRL) ce dimanche 26 juillet 2020 suite aux nombreux rebondissements médiatiques de ces dernières semaines. De nombreuses banderoles ont été suspendues sur les ponts traversant diverses routes de l'île, dénonçant un "gouffre financier" et un "massacre environnemental". Nous publions leur communiqué ci-dessous. (Photo Extinction Rebellion)
Illustration : Le groupement "réfute les allégations de pressions sur la Région et d'instrumentalisation des transporteurs"
LIKES
TWEETS

Les transporteurs de retour à la Région après une opération escargot (actualisé)

Le groupement "réfute les allégations de pressions sur la Région et d'instrumentalisation des transporteurs"

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
La semaine se poursuit devant l'hôtel de Région pour les transporteurs. Ils ne comptent pas lâcher tant qu'ils n'obtiennent pas de rencontre avec Didier Robert. Le président de Région, lui, semble ne pas vouloir céder non plus. Dans un nouveau communiqué envoyé ce jeudi, il informe les usagers que la collectivité "fait tout" pour permettre une continuité des services malgré le blocage de la pyramide inversée. Les tensions entre tous ces acteurs, groupement inclus, semblent loin d'être terminées. Une opération escargot a été organisée par les transporteurs jusqu'à La Possession avant de retourner vers Saint-Denis. La Région a réitéré qu'elle n'accepterait aucun dialogue dans ces conditions. Le groupement pour sa part a également réagi aux attaques de la collectivité et "réfute les allégations de pression sur la Région". (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : NRL : l'Autorité environnementale publie son second avis sur l'exploitation de Bois-Blanc
LIKES
TWEETS

Consultation du public et actualisation des besoins en matériaux

NRL : l'Autorité environnementale publie son second avis sur l'exploitation de Bois-Blanc

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
Ce mercredi 22 juillet 2020, l'Autorité environnementale (Ae) a délibéré une seconde fois sur le projet d'exploitation de la Carrière de Bois-Blanc à Saint-Leu. Il s'agit d'une mise à jour d'un premier avis qui avait été rendu le 11 avril 2018. L'Ae recommande principalement une consultation du public et une actualisation des besoins en matériaux. En effet, malgré des précisions apportées par le maître d'ouvrage à l'issue de la première consultation, il "subsiste toutefois une ambiguïté sur l'origine des matériaux nécessaires à la construction de la nouvelle route du littoral(NRL) à laquelle contribue l'absence d'actualisation de l'étude d'impact de la NRL, pourtant déjà recommandée par l'Ae". Nous publions l'avis de l'Ae ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le vacancier Didier Robert ou l'art du "c'est la faute de tous les autres, pas de la mienne"
LIKES
TWEETS

Conflit autour du chantier de la NRL

Le vacancier Didier Robert ou l'art du "c'est la faute de tous les autres, pas de la mienne"

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
Mis dos au mur par les transporteurs qui réclament des annonces concrètes concernant la poursuite du chantier de la Nouvelle Route du Littoral, Didier Robert qui profitait tranquillement de ses vacances s'est rebiffé ce mercredi 22 juillet 2020. Il a choisi le rapport de force en saisissant un huissier pour faire constater le blocage de la collectivité régionale. Invoquant le "chantage", la "pression" et la "désinformation" qui auraient des "conséquences directes sur les bénéficiaires de toutes les interventions de la collectivité". Il aussi déploré l'"instrumentalisation" des transporteurs par le groupement en charge du chantier. Ou l'art et la manière de jouer la carte du "c'est la faute de tous les autres, pas la mienne". Objectif : tenter par tous les moyens de détourner les regards de la pyramide inversée, le siège dionysien de la Région. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Jour 3 : les transporteurs sont toujours devant la Région
LIKES
TWEETS

[LIVE] La mobilisation est partie pour durer

Jour 3 : les transporteurs sont toujours devant la Région

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
Troisième journée de mobilisation pour les transporteurs. Ce mercredi 22 juillet ils étaient à nouveau devant la Région après avoir passé la nuit dans leurs poids lourds. Ce jeudi la contestation devrait se durcir encore, après avoir bloqué l'entrée de la pyramide inversée. Réponse de Didier Robert à distance ce mercredi : la Région ne cédera pas au chantage. Le conflit est donc loin d'être terminé. Suivez notre live (Photos rb/www.ipreunion.com)
Illustration : "La Région ne cèdera pas au chantage" prévient Didier Robert, les transporteurs préparent leur réponse
LIKES
TWEETS

[LIVE] Les autorités judiciaires saisies en référé

"La Région ne cèdera pas au chantage" prévient Didier Robert, les transporteurs préparent leur réponse

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
L'expression de "demi-route" semble plus que jamais d'actualité pour la NRL, bien qu'elle déplaise à la Région. Ce mardi 21 juillet, face à l'ire des transporteurs qui campent toujours devant la Pyramide inversée (le siège du conseil régional), Dominique Fournel a voulu apporter quelques précisions. Et c'est une nouvelle échéance que l'on annonce aujourd'hui : 2024, "au mieux". Pas rassurant tout ça quand on apprend que les tensions entre la Région et le groupement sont plus fortes que jamais, et que la menace d'une résiliation du marché digue est toujours sur la table. Les transporteurs, loin d'être convaincus, ont passé la nuit devant la pyramide inversée et poursuivent le mouvement ce mercredi. Ils avaient annoncé le durcissement de leur mouvement. C 'est chose faite. Il est impossible d'avoir accès au siège de la Région en voiture ou à pieds. Un huissier s'est rendu sur place "pour constater le blocage". Les transporteurs réclament toujours une rencontre avec Didier Robert, qui leur a répondu dans un communiqué que "la Région ne cèdera pas au chantage", sans leur accorder de rencontre pour autant. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Les transporteurs en colère vont passer la nuit devant la Région
LIKES
TWEETS

[LIVE - PHOTOS - VIDÉOS] "La Nouvelle Route du Littoral sera finie en 2024, dans le meilleur des cas" annonce Dominique Fournel

Les transporteurs en colère vont passer la nuit devant la Région

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
Ils ont prévenu ce lundi : les transporteurs sortent "l'artillerie lourde". Après avoir attendu une réponse de la Région qui n'est jamais venue, l'intersyndicale a décidé de "partir en guerre" en allant faire le pied de grue devant la collectivité. Une centaine de camions s'est réunie à Champ Fleuri avant de partir en convoi vers la Région. Un autre convoi rejoint les transporteurs, au départ de Saint-Pierre. Objectif : montrer leur colère et réclamer une véritable reprise du chantier de la digue, quasiment à l'arrêt. L'intersyndicale réclame la signature de l'ordre de service nécessaire à la poursuite des commandes, et des réponses claires sur la résiliation ou non du marché de la digue. Plus tard dans la journée, au cours d'une conférence organisée à la Région en l'absence des transporteurs, le vice-président Dominique Fournel a annoncé une réunion qui se tiendra la semaine prochaine entre la Région, le groupement et le préfet. Les transporteurs vont passer la nuit devant la Région. Suivez notre live (Photos rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Les transporteurs sont "en guerre" : "on va sortir l'artillerie lourde"
LIKES
TWEETS

Chantier de la NRL

Les transporteurs sont "en guerre" : "on va sortir l'artillerie lourde"

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
L'intersyndicale s'est réunie à nouveau ce lundi 20 juillet pour évoquer la suite des événements. Très remontés, les transporteurs envisagent des actions fortes dès cette semaine et potentiellement dès ce mardi contre la Région. Une opération escargot pourrait être organisée en direction de la collectivité. Aucun blocage de route n'est envisagé par contre. A ce jour, le chantier de la Nouvelle Route du Littoral est à nouveau à l'arrêt, l'ordre de service n'est pas signé pour assurer les futures commandes de roches nécessaires pour la construction de la digue. Pas d'informations non plus sur la potentielle résiliation du marché. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Marché de la digue : les transporteurs feront le point lundi sur les actions à mener
LIKES
TWEETS

Une réunion de l'intersyndicale est prévue ce vendredi

Marché de la digue : les transporteurs feront le point lundi sur les actions à mener

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
C'est une rengaine à laquelle on commence à s'habituer : le chantier de la Nouvelle Route du Littoral, en l'occurrence de la digue, n'avance plus. Les transporteurs, qui attendaient un retour clair de la Région, n'ont toujours aucune réponse. Aucune nouvelle non plus sur la réunion qui devait se tenir entre la collectivité et le groupement pour décider de l'avenir du marché de la digue, menacé de résiliation. L'intersyndicale se réunit ce vendredi en fin de journée pour décider des actions à venir. Une opération escargot pourrait être organisée prochainement. Un point presse est organisé lundi pour faire le point. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : NRL : la réunion de concertation a été repoussée, le sort de la partie digue toujours en suspens
LIKES
TWEETS

Résiliation du marché ou pas ? (actualisé)

NRL : la réunion de concertation a été repoussée, le sort de la partie digue toujours en suspens

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
La réunion qui devait avoir lieu ce vendredi 10 juillet 2020 entre le groupement de BTP attributaire du marché de la NRL, la préfecture et la Région a été reportée. Il faudra attendre encore pour savoir quand sera signé l'ordre de service permettant de commander les roches nécessaires à la construction de la partie digue du chantier. Fin juin Didier Robert, avait assuré aux transporteurs qu'en l'absence d'un accord ce jour le marché de la partie digue sera résilié et un nouvel appel d'offres sera lancé. Aucune indication n'a été donnée sur la tenue d'une nouvelle réunion(Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : NRL : Didier Robert cogite depuis un an sur  "un (présumé) plan B" pour construire la digue
LIKES
TWEETS

Il l'a juré aux transporteurs

NRL : Didier Robert cogite depuis un an sur "un (présumé) plan B" pour construire la digue

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
Les représentants du SRTT (syndicat réunionnais des transporteurs et terrassiers) et de l'Unostra (union nationale des organisations syndicales des transporteurs routiers automobiles), ont été reçus par le président de Région Didier Robert, ce mardi 30 juin 2020. A l'ordre du jour de cette rencontre : la quasi mise à l'arrêt du chantier de la partie digue de la Nouvelle route du littoral (NRL) du fait de la non signature de l'ordre de service sur la poursuite des travaux. Didier Robert a promis aux syndicats que la route de se ferait "avec des roches réunionnaises". Il a affirmé que la Région ne payerait pas "un centime de plus", "quitte à relancer un appel d'offres" et à résilier le marché en cours. Ce qui constituerait "le plan B" sur lequel il travaille "depuis un an" a juré le président de Région. Une visioconférence entre la Région, la préfecture et le groupement attributaire du chantier de la, NRL est prévue le 10 juillet. Elle sera capitale, puisqu'il sera décidée à son issue si le marché de la partie digue est résilié ou non (Photo DR)
Illustration : Une réunion prévue lundi entre les transporteurs et la Région
LIKES
TWEETS

Chantier de la NRL

Une réunion prévue lundi entre les transporteurs et la Région

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
La Région a répondu favorablement à la demande de réunion formulée par les transporteurs. Ceux-ci dénoncent les retards pris dans la signature de l'ordre de service, document officiel nécessaire à la poursuite du chantier. Ce mardi 23 juin, environ 2.000 tonnes de roches sont acheminées vers la digue en construction, ce sont les derniers camions. Les transporteurs attendent de nouvelles commandes de roches massives. Menaçant la collectivité régionale de monter à la pyramide inversée sous forme d'un convoi ce mercredi s'ils n'avaient pas de réponse dans la journée, les transporteurs ont donc obtenu une réunion prévue ce lundi 29 juin dans la journée, au lendemain du second tour des municipales. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : NRL : les transporteurs menacent de monter à la Région sous la forme d'un convoi ce mercredi
LIKES
TWEETS

Chantier de la digue

NRL : les transporteurs menacent de monter à la Région sous la forme d'un convoi ce mercredi

Posté par IPR, dans Nouvelle Route du Littoral
Les transporteurs montrent une nouvelle fois les dents. Comme nous vous l'annoncions sur Imaz Press début juin, l'ordre de service nécessaire à la poursuite des commandes de roches massives n'est toujours pas signé. Les derniers camions acheminant les roches du chantier de la digue se mettent en route ce mardi 23 juin, après quoi les transporteurs n'ont plus de travail. Ils laissent à la Région jusqu'à ce mardi 18h le soin de leur donner une date de réunion. Sans réponse de la part de la collectivité, les transporteurs prévoient une action dès ce mercredi, et monteront en convoi à la pyramide inversée. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)