Port

Illustration : Navire Meratus Jayakarta : 15 marins ont embarqué il y a plus d'un an
LIKES
TWEETS

Une relève de la quasi-totalité de l'équipage est prévue

Navire Meratus Jayakarta : 15 marins ont embarqué il y a plus d'un an

Posté par IPR, dans Port
Deux inspecteurs du Centre de Sécurité des Navires de la Direction de la Mer Sud Océan Indien ont procédé le 26 avril au contrôle du porte-conteneurs indonésien Meratus Jayakarta. "Ils se sont entretenus de manière individuelle et confidentielle avec chacun des 22 membres d'équipage" annonce la préfecture. La durée excessivement longue des périodes passées à bord a été confirmée pour plusieurs marins. Lors de l'inspection, la (DMSOI) a relevé que 13 marins ont embarqué depuis plus d'un an, alors que deux autres marins ont embarqué depuis plus de deux ans. L'armateur s'est engagé à organiser une relève de la quasi-totalité de l'équipage lors de la prochaine escale du navire à La Réunion, dans environ trois semaines. "Cette durée permettra de répondre aux contraintes du recrutement et aux formalités administratives et sanitaires" précise la préfecture.
Illustration : Blocage du Canal de Suez : "il y a des perturbations, mais tout va arriver à bon port"
LIKES
TWEETS

Le Grand port maritime répond à TLF

Blocage du Canal de Suez : "il y a des perturbations, mais tout va arriver à bon port"

Posté par IPR, dans Port
Dans un communiqué diffusé ce vendredi 9 avril 2021, le syndicat TLF (Transport et logistique de France) Réunion affirmait que le blocage du canal de Suez impacterait fortement La Réunion, contrairement aux affirmations du Grand port maritime. TLF prévoit des embouteillages et des ruptures de stock, ce que dément le GPM.
Illustration : Sept jours de blocage sur le canal de Suez : un impact limité pour La Réunion
LIKES
TWEETS

[PHOTOS-VIDÉOS] L'Ever Given enfin remis à flot

Sept jours de blocage sur le canal de Suez : un impact limité pour La Réunion

Posté par IPR, dans Port
Pendant une semaine, le porte-conteneurs Ever Given a bloqué le canal de Suez. Ce lundi 29 mars 2021 au soir il a enfin été délogé et remis à flot, libérant la voie et permettant à plusieurs navires de traverser. Au total ce sont 425 bateaux qui ont été concernés par ce blocage. Mais l'impact pour La Réunion s'annonce minime : seuls deux porte-conteneurs ont dû dévier leur route pour rejoindre le Grand Port Maritime (GPM). Un retard d'une semaine à dix jours est prévu pour ces deux bateaux. Le réapprovisionnement de l'île ne sera pas perturbé d'après le GPM. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Opérations Vid fon d'kour au Port
LIKES
TWEETS

Pour combattre la dengue

Opérations Vid fon d'kour au Port

Posté par IPR, dans Port
La ville du Port organise en partenariat avec l'ARS et le TCO deux opérations Vid fon d'Kour mercredi 10 et jeudi 11 février dans les quartiers Say et piscine dans le but de combattre l'épidémie de dengue. (Photo d'illustration Imaz Press / www.ipreunion.com )
Illustration : Les dockers de la Sermat réclament un plan de formation
LIKES
TWEETS

Ils sont en grève depuis jeudi (actualisé)

Les dockers de la Sermat réclament un plan de formation

Posté par IPR, dans Port
Depuis le jeudi 21 janvier 2021, les dockers de la Sermat, service commun de maintenance des matériels des entreprises de manutention SAMR, SOMACOM et SGM, ont cessé le travail. En effet, ils réclament à leurs employeurs un plan de formation, alors que des nouveaux cavaliers (engins de déchargement) devraient être réceptionnés cette année. Un engin qui nécessite une formation spécifique, qui n'a toujours pas été délivrée d'après les employés (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Transports : un nouvel outil numérique pour les escales
LIKES
TWEETS

Grand port maritime

Transports : un nouvel outil numérique pour les escales

Posté par IPR, dans Port
Nommé S-WiNG Réunion, ce nouvel outil numérique permet à tous les opérateurs d'une escale de déclarer et retrouver les informations dont ils ont besoin et ce en temps réel. Développé par HAROPA Port du Havre, il est utilisé par les acteurs de la place portuaire péi depuis le 1er décembre. Nous publions ci-dessous le communiqué de Port Réunion. (Photo : rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Olivier Hoarau réélu président du Conseil de surveillance du grand port maritime
LIKES
TWEETS

Second mandat

Olivier Hoarau réélu président du Conseil de surveillance du grand port maritime

Posté par IPR, dans Port
Le maire du Port, Olivier Hoarau, a été réélu président du Conseil de surveillance du grand port maritime de La Réunion (GPMDLR) à l'unanimité des voix ce jeudi 17 septembre 2020. Emmanuel Seraphin, président du TCO et premier adjoint de la commune de Saint-Paul, a été élu au sein du Conseil. Nous publions ci-dessous le communiqué du grand port maritime
Illustration : Grand port maritime : les dockers demandent des tests réguliers après un cas de Covid-19
LIKES
TWEETS

Ils envisagent de se mettre en grève

Grand port maritime : les dockers demandent des tests réguliers après un cas de Covid-19

Posté par IPR, dans Port
Après l'identification d'un cas de Covid-19 cette semaine, au Grand port maritime, la fédération ports et docks CGTR tenait une conférence de presse, ce samedi 12 septembre 2020. Ils ont exprimé leurs inquiétudes et demandent dès tests plus réguliers lorsqu'un cas de Covid-19 est identifié. En colère, ils affirment que le Grand port maritime a initialement refusé que toutes les personnes contact puissent se faire dépister. Ils se réuniront en début de semaine prochaine, mardi ou mercredi, pour discuter d"une action à mener. Le Grand port maritime assure, de son côté, que les tous les agents en contact avec la personne positive au coronavirus se sont vus remettre une ordonnance pour un dépistage "au plus vite". Ils se feront tester ce lundi 14 septembre. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le port de Saint-Gilles dans un "état catastrophique" selon le TCO
LIKES
TWEETS

[VIDÉOS-PHOTOS] Opération réhabilitation et redynamisation

Le port de Saint-Gilles dans un "état catastrophique" selon le TCO

Posté par IPR, dans Port
Depuis le 1er septembre 2019, la gestion du port de plaisance de Saint-Gilles-les-Bains revient au TCO, qui a pris le relais de la chambre de commerce et d'industrie (CCI). Un an après, l'intercommunalité se rend sur place pour dresser à nouveau la liste des nombreux chantiers à mettre en place pour réhabiliter le port et sécuriser les usagers de la mer. Le TCO pointe du doigt un total abandon du port de la part de la CCI, toujours en contentieux avec la chambre de commerce sur la question de l'indemnisation de la chambre par le TCO relative aux biens transférés. L'intercommunalité apporte également son soutien aux amodiataires, à qui la CCI réclame toujours le versement des loyers à compter du 1er septembre 2019. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Tous les marins du roulier "Hoegh Trove" sont négatifs au Covid-19
LIKES
TWEETS

Les manutentions ont pu reprendre

Tous les marins du roulier "Hoegh Trove" sont négatifs au Covid-19

Posté par IPR, dans Port
Tous les marins du roulier "Hoegh Trove" sont négatifs au Covid-19, annonce le Grand port maritime ce mercredi 1er juillet 2020. Arrivé ce mardi au port depuis l'Afrique du Sud, l'ensemble des membres d'équipage étaient considérés comme cas suspects de Covid-19. Ils avaient en effet été potentiellement en contact avec un docker sud-africain testé positif. Les manutentions, suspendues jusqu'à l'arrivée des résultats, ont pu reprendre dans la matinée. Le navire devrait quitter La Réunion dans la journée pour se rendre en Australie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le Port : un navire de forage au large de La Réunion pour une relève d'équipage
LIKES
TWEETS

[PHOTOS] Le bateau vient du Mozambique

Le Port : un navire de forage au large de La Réunion pour une relève d'équipage

Posté par IPR, dans Port
Un navire de forage est présent au large de La Réunion depuis ce lundi 29 juin 2020. Il arrive des côtes du Mozambique et ne touchera pas terre sur l'île. Il restera près du Port quelques jours le temps d'effectuer une relève d'équipage. "Ils sont là au même titre que d'autres navires qu'on a accueillis durant la crise du Covid-19", précise-t-on au Grand Port Maritime. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le paquebot Costa Deliziosa va faire escale à La Réunion
LIKES
TWEETS

Trois Réunionnais sont à bord

Le paquebot Costa Deliziosa va faire escale à La Réunion

Posté par IPR, dans Port
Ce mercredi 25 mars, le paquebot Costa Deliziosa effectuera une escale technique au grand port maritime de La Réunion. Cinq conteneurs seront chargés à bord, afin de permettre au paquebot de continuer sa route maritime à destination de l'Italie. Ces conteneurs sont essentiellement destinés à l'alimentation des personnes à bord : sans ce ravitaillement, elles seront en grande difficulté. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le port se prépare à accueillir le paquebot Aïdablu ce jeudi
LIKES
TWEETS

2.700 personnes sont à bord

Le port se prépare à accueillir le paquebot Aïdablu ce jeudi

Posté par IPR, dans Port
Ce jeudi 5 mars 2020, l'Aïdablu accostera au Port pour deux journées d'escale, avec à son bord environ 2700 personnes (passagers et membres d'équipage). Le Grand Port Maritime se préparer donc à accueillir ces vacanciers, en provenance de Maurice. Le paquebot, de la compagnie de croisière allemande Aïda, opère un circuit rotatif de 15 jours dans l'océan Indien, passant par La Réunion, Seychelles, Madagascar et Maurice. A noter que ce dernier n'a pas été refoulé de Maurice, malgré les mesures strictes prises par l'île soeur en pleine épidémie du nouveau coronavirus. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le flux de croisiéristes passé à la loupe
LIKES
TWEETS

Un partenariat entre le grand port maritime de La Réunion et l'IRT

Le flux de croisiéristes passé à la loupe

Posté par IPR, dans Port
Qui sont les croisiéristes qui passent par La Réunion ? C'est la question que se posent Eric Legrigeois, président du directoire du grand port maritime de La Réunion et Stéphane Fouassin, le président de l'ïle de La Réunion tourisme. À travers la signature d'une convention de partenariat portant sur l'observation des flux de croisiéristes, les deux structures comptent mener une enquête qui permettra de connaître les profils des croisiéristes qui passent par La Réunion afin d'adapter l'offre touristique. Le communiqué ci-dessous.
Illustration : L'activité de la zone portuaire en hausse d'après l'INSEE
LIKES
TWEETS

L'institut a étudié les chiffres sur la période entre 2012 et 2016

L'activité de la zone portuaire en hausse d'après l'INSEE

Posté par IPR, dans Port
L'INSEE a présenté ce matin un rapport à propos du complexe industrialo-portuaire entre 2012 et 2016. Sur cette période, une croissance de l'activité a été constatée. L'institut voit également un fort potentiel emploi sur les activités logistiques. (photo d'illustration : rb)