restaurants

Illustration : Pass sanitaire : les restaurateurs entre incompréhension, colère et indécision
LIKES
TWEETS

[VIDEO] Il est obligatoire depuis mardi

Pass sanitaire : les restaurateurs entre incompréhension, colère et indécision

Posté par IPR, dans restaurants
Alors que les bars et restaurants dépendent du pass sanitaire en vigueur depuis ce mardi 10 août 2021, une partie des professionnels du secteur restent encore dans l'indécision. Certains se résignent à garder leur rideau baissé en attendant un éventuel assouplissement des restrictions sanitaires. D'autres affirment qu'ils ne demanderont pas le pass à leurs clients. Il y a aussi ceux ne sachant clairement pas comment aborder cette nouvelle mesure ( Photo d'illustration RB/www.ipréunion.com)
Illustration : Covid-19 : les restaurants limités aux ventes à emporter
LIKES
TWEETS

[LIVE] Nouvelles restrictions

Covid-19 : les restaurants limités aux ventes à emporter

Posté par IPR, dans restaurants
Dans le cadre du renforcement des restrictions sanitaires, les restaurants ne sont plus autorisés à accueillir des clients. Désormais, seules les ventes à emporter et les livraisons sont autorisées à midi. Le soir, en raison du couvre-feu, seule la livraison est possible. Un coup dur pour le secteur, qui subit de nombreuses restrictions depuis plus d'un an. Nous sommes en direct, suivez-vous (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Tous dehors, les Réunionnais profitent de leur dernière soirée avant le couvre-feu
LIKES
TWEETS

[VIDÉO] Les bars et restaurants sont pleins

Tous dehors, les Réunionnais profitent de leur dernière soirée avant le couvre-feu

Posté par IPR, dans restaurants
Dernière soirée avant l'instauration du couvre-feu à 18 heures. Ce jeudi 4 mars 2021, les Dionysiens sont de sortis pour profiter une dernière fois, avant au moins quinze jours, des bars et restaurants du chef-lieu. Le Carré cathédrale, quartier animé de Saint-Denis, est pris d'assaut avant de devoir fermer ses portes le soir. Certains bars ne rouvriront d'ailleurs pas avant la fin du couvre-feu. Suivez-nous, nous sommes en live dans les rues de Saint-Denis (Photo as/www.ipreunion.com)
Illustration : Depuis septembre, 23 bars et restaurants ont subi une fermeture administrative
LIKES
TWEETS

Règles sanitaires

Depuis septembre, 23 bars et restaurants ont subi une fermeture administrative

Posté par IPR, dans restaurants
Depuis la crise sanitaire, les bars et restaurants sont soumis à des règles strictes : port du masque obligatoire, cahier de recensement, nombre limité à table... En cas de non-respect, les professionnels risquent des sanctions allant jusqu'à la fermeture administrative. Depuis septembre 2020, 23 établissements ont dû fermer leurs portes temporairement (photo d'illustration rb / www.ipreunion.com)
Illustration : Les restaurateurs péi font du bruit en soutien à leurs collègues de Métropole
LIKES
TWEETS

[LIVE VIDÉO] Fermeture d'établissements cause de la Covid-19

Les restaurateurs péi font du bruit en soutien à leurs collègues de Métropole

Posté par IPR, dans restaurants
Alors que le gouvernement a annoncé la fermeture des bars et restaurants des villes classées en "zone d'alerte maximale", à l'instar de Marseille, les professionnels du secteur se sont donnés rendez-vous pour manifester leur mécontentement. Ce vendredi 2 octobre 2020 à 13h45, les restaurateurs et hôteliers sont invités à se rassembler devant leur établissement et à porter un brassard noir pour montrer leur inquiétude. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Big Fernand, l'enseigne branchée de burgers débarque
LIKES
TWEETS

La Réunion, nouvel Eldorado des rois du fast food

Big Fernand, l'enseigne branchée de burgers débarque

Posté par IPR, dans restaurants
Après les franchises de kebab, de tacos, de gaufres et de burgers, une nouvelle enseigne va faire sont apparition dans le milieu déjà très concurrentiel du fast-food à La Réunion : Big Fernand. De la restauration rapide qui mise sur des produits frais, de qualité et d'origine française pour se démarquer des fast-food classiques. Un pari pour cette chaîne qui, en sept ans, s'est développée à vitesse grand V sur le plan national et international. Deux restaurants Big Fernand devraient débarquer à La Réunion en septembre prochain.
Illustration : Saint-Gilles : huit restaurants et débits de boissons contrôlés, de nombreuses irrégularités constatées
LIKES
TWEETS

Une grosse opération des services de l'État

Saint-Gilles : huit restaurants et débits de boissons contrôlés, de nombreuses irrégularités constatées

Posté par IPR, dans restaurants
Olivier Tainturier, sous-préfet de Saint-Paul, a coordonné une opération de contrôle interservices le samedi 2 février 2019 à Saint-Gilles-Les-Bains, en lien étroit avec la mairie de Saint-Paul. Huit établissements de débit de boissons et/ou de restauration situés ont reçu la visite des services de la gendarmerie nationale, de la direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DAAF), de l'agence de santé océan Indien (ARS OI) et du service départemental d'incendie et de secours (SDIS), en charge de l'application de différentes réglementations : débits de boissons, droit du travail, sécurité sanitaire et alimentaire, sécurité incendie, nuisances sonores et diffusion de musique amplifiée notamment.
Illustration : La député Nathalie Bassire demande le "respect des lois" et "de La Réunion"
LIKES
TWEETS

Restaurants de plage à l'Hermitage

La député Nathalie Bassire demande le "respect des lois" et "de La Réunion"

Posté par IPR, dans restaurants
Le collectif de défense du domaine public maritime, regroupant notamment des riverains, a rencontré ce jeudi 4 janvier 2018 la député réunionnaise Les Républicains Nathalie Bassire, toujours à propos de l'autorisation d'occupation temporaire des restaurants de plage à l'Hermitage. Elle demande le "respect des lois, respect de La Réunion, respect des Réunionnais, respect de notre environnement". Nous publions ci-après l'intégralité de leur courrier. (Photo d'illustration)
Illustration : Restaurants -  "Ala in barkèt pou amèn lo res out kaz"
LIKES
TWEETS

Lutte contre le gaspillage alimentaire - Des "doggy bags" à disposition des clients

Restaurants - "Ala in barkèt pou amèn lo res out kaz"

Posté par IPR, dans restaurants
Depuis le 1er janvier 2016, une loi recommande vivement aux restaurateurs d'encourager le "doggy bag", afin de limiter le gaspillage alimentaire. Cette mesure est due à la mise en application du dernier seuil de la loi sur les biodéchets, votée en 2011. La loi a pour but d'améliorer l'impact sur l'environnement. Philippe Doki-Thonon, le président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) à La Réunion précise que cela passe également par les économies d'énergie, de l'eau ainsi que la gestion des déchets. Interview au micro de RTL Réunion