Route du littoral

Illustration : NRL : Malgré le retrait du groupe malgache Sodiat, l'offre de Patrick Grondin "est toujours valable"
LIKES
TWEETS

Il souhaite importer 10 millions de tonnes de roches de Madagascar

NRL : Malgré le retrait du groupe malgache Sodiat, l'offre de Patrick Grondin "est toujours valable"

Posté par IPR, dans Route du littoral
Le 4 juin dernier, Patrick Grondin - directeur de la carrière de Fort-Dauphin - a proposé d'importer 10 millions de tonnes de roches massives de Madagascar afin de subvenir aux besoins de la nouvelle route du littoral. L'offre a créé un petit scandale dans la Grande Île où les médias locaux ont parlé de "ventes de terres malgaches." Face à cette levée de boucliers, le groupe Sodiat - dont Patrick Grondin dirige l'une des filiales - a indiqué dans un communiqué sa "non-implication sur ce sujet". Un retrait de la société qui ne remet pas pour autant en cause la proposition du Réunionnais installé à Antananarivo.
Illustration : Chantier de la NRL : la rumeur des galets égyptiens inquiète les transporteurs
LIKES
TWEETS

Importation de roches

Chantier de la NRL : la rumeur des galets égyptiens inquiète les transporteurs

Posté par IPR, dans Route du littoral
Ce n'est pour l'instant qu'une rumeur - relayée notamment par Thierry Robert -, mais elle a déjà mis en émoi une grande partie des transporteurs de l'île. Selon le député-maire de Saint-Leu, "il semblerait qu'il y ait déjà un bateau en mer provenant d'Égypte qui nous ramènerait des galets pour la NRL"...
Illustration : Chantier de la NRL : Jean-Bernard Caroupaye veut rencontrer Manuel Valls
LIKES
TWEETS

Transporteurs

Chantier de la NRL : Jean-Bernard Caroupaye veut rencontrer Manuel Valls

Posté par IPR, dans Route du littoral
Dans une lettre adressée au préfet ce lundi 8 juin 2015, le président de la FNTR (Fédération nationale des transports routiers) Jean-Bernard Caroupaye a sollicité une audience auprès du Premier ministre Manuel Valls lors de sa venue à La Réunion les 11 et 12 juin prochains, "afin d'évoquer les interrogations et les réactions exprimées par la profession des transporteurs routiers de marchandises concernant l'avancée du chantier de la Nouvelle route du littoral".
Illustration : Nouvelle route du littoral : les transporteurs vent debout contre les roches importées
LIKES
TWEETS

Ils réclament un assouplissement législatif pour l'enlèvement des andains

Nouvelle route du littoral : les transporteurs vent debout contre les roches importées

Posté par IPR, dans Route du littoral
Alors que le conseil d'Etat devrait suspendre dans une quinzaine de jours l'arrêté préfectoral modifiant le schéma départemental des carrières, les transporteurs ont décidé ce samedi 6 juin 2015 de montrer leur refus catégorique d'importer des roches de l'extérieur. Afin de poursuivre le chantier de la nouvelle route du littoral, les syndicats demandent un assouplissement des règles pour l'enlèvement des andains à La Réunion.
Illustration : Nouvelle route du littoral : un groupe malgache propose de livrer 10 millions de tonnes de roches
LIKES
TWEETS

Suite à la probable suspension du schéma départemental des carrières

Nouvelle route du littoral : un groupe malgache propose de livrer 10 millions de tonnes de roches

Posté par IPR, dans Route du littoral
Suite à la demande par le rapporteur public du conseil d'Etat de suspendre le schéma départemental des carrières, le groupe Sodiat a proposé ce jeudi 4 juin 2015 d'importer 10 millions de tonnes de roches massives de Madagascar afin de subvenir aux besoins de la nouvelle route du littoral. "Nous sommes les seuls à avoir les autorisations nécessaires du gouvernement (voir photo). Nous sommes les seuls à pouvoir continuer cette route sans la stopper", affirme Patrick Grondin, directeur de la carrière de Fort-Dauphin située au sud-est de la Grande Île.
Illustration : Importation de roches de Madagascar : les transporteurs "ne se laisseront pas faire"
LIKES
TWEETS

Alors que le schéma départemental des carrières est en sursis

Importation de roches de Madagascar : les transporteurs "ne se laisseront pas faire"

Posté par IPR, dans Route du littoral
Suite à la demande par le rapporteur public du conseil d'Etat de suspendre le schéma départemental des carrières ce mercredi 3 juin 2015, l'avenir du chantier de nouvelle route du littoral a été quelque peu secoué. Au lendemain de cette annonce, la solution d'importer des roches depuis Madagascar le temps de procéder à une nouvelle étude environnementale est revenue sur le tapis. Une option que refuse catégoriquement certains transporteurs prêts à passer à l'action si besoin.
Illustration : Conseil d'État - Du plomb dans l'aile pour les carrières de la NRL
LIKES
TWEETS

Le rapporteur public devrait demander la suspension de l'arrêté préfectoral

Conseil d'État - Du plomb dans l'aile pour les carrières de la NRL

Posté par IPR, dans Route du littoral
Ce mercredi 3 juin 2015, le rapporteur public du conseil d'État rendra ses conclusions sur le recours de Thierry Robert contre la modification du schéma départemental des carrières. Selon toute vraisemblance, il devrait se prononcer pour la suspension de l'arrêté préfectoral portant révision de ce schéma, compliquant très sérieusement les projets de la Région.
Illustration : "Touch pa nout roche Bois Blanc !"
LIKES
TWEETS

Les Avirons - Mobilisation contre la carrière de Bois Blanc

"Touch pa nout roche Bois Blanc !"

Posté par IPR, dans Route du littoral
A l'appel du collectif contre la carrière de Bois Blanc, plus de 400 personnes se sont rassemblées à l'école Paul Hermann des Avirons ce samedi 30 mai 2015. Le rassemblement était placé sous le thème "tout pa nout roche bwa blan !". Pour rappel, les galets prévus à l'extraction serviront au chantier de la nouvelle route du Iittoral
Illustration : Carrière de Bois Blanc à Saint-Leu : l'enquête publique a commencé
LIKES
TWEETS

Chantier de la nouvelle route du littoral

Carrière de Bois Blanc à Saint-Leu : l'enquête publique a commencé

Posté par IPR, dans Route du littoral
A Saint-Leu, l'enquête publique à propos de l'ouverture d'une carrière dans le quartier de Bois Blanc - proche de la Ravine du Trou - a commencé ce lundi 18 mai 2015. Les habitants de la commune, ainsi que ceux de l'Etang-Salé et des Avirons ont un mois pour donner leur avis sur l'installation d'une exploitation par la SCPR (Société de concassage et de préfabrication de La Réunion) dans le cadre du chantier de la Nouvelle route du littoral.
Illustration : Les transporteurs aux portes de la Région
LIKES
TWEETS

Chantier de la nouvelle route du littoral

Les transporteurs aux portes de la Région

Posté par IPR, dans Route du littoral
Une quarantaine de transporteurs de la FNTR (fédération national des transports routiers) et de Lo Fer se sont rassemblés devant la Région ce vendredi après-midi 15 mai 2015. "Nous sommes venus rencontrer le vice-président du conseil régional, Monsieur Dominique Fournel" explique Joël Mongin de Lo Fer. "C'est la Région qui est le donneur d'ordre pour le chantier de la nouvelle route du littoral. La Région a toujours dit que les entreprises de La Réunion devaient passer avant tout, nous sommes donc venus demander son soutien" dit encore le transporteur. Depuis ce mardi 12 mai 2015, les camions-toupies de la FNTR et de Lo Fer bloquent les accès des centrales à béton de Holcim et de Lafarge qui alimentent le chantier de la nouvelle route du littoral.
Illustration : Exploitation d'andains à la Ravine du Trou : Jonathan Rivière ne pourra pas livrer ses blocs
LIKES
TWEETS

Le groupement Vinci/SBTPC/GTOI a mis en garde l'entrepreneur

Exploitation d'andains à la Ravine du Trou : Jonathan Rivière ne pourra pas livrer ses blocs

Posté par IPR, dans Route du littoral
Jonathan Rivière, qui gère une exploitation d'andains située près de la carrière de la Ravine du Trou, ne pourra pas livrer de blocs dans le cadre du chantier de la Nouvelle route du littoral. L'annonce a été faite par Thierry Robert ce mercredi 13 mai 2015. Le député-maire de Saint-Leu a dévoilé sur sa page Facebook un mail écrit par Frédéric Rivière, directeur de projet adjoint pour le groupement Vinci/SBTPC/GTOI. Ce dernier, qui est en charge du marché des digues et des échangeurs de la NRL, a signifié à l'entrepreneur que tout camion en provenance de son site sera "refoulé et renvoyé à l'expéditeur."
Illustration : Les transporteurs sont en colère contre les transporteurs
LIKES
TWEETS

Chantier de la nouvelle route du littoral

Les transporteurs sont en colère contre les transporteurs

Posté par IPR, dans Route du littoral
Depuis tôt ce mercredi 13 mai 2015 le collectif pour la défense des travaux publics et du transport bloque les accès du chantier de la nouvelle route du littoral à la Grande Chaloupe. Ces transporteurs protestent contre le blocage organisé par la FNTR (fédération nationale des transports routiers) depuis mardi devant de Holcim et Lafarge. Le chantier de la NRL risque d'être paralysé
Illustration : Saint-Leu - Pas d'autorisation, pas d'engin de pesage pour les roches
LIKES
TWEETS

Les andains étaient destinés au chantier de la nouvelle route du littoral

Saint-Leu - Pas d'autorisation, pas d'engin de pesage pour les roches

Posté par IPR, dans Route du littoral
A Saint-Leu, une exploitation d'andains située près de la carrière de la Ravine du Trou a fait l'objet d'une vérification ce mardi 12 mai 2015. En effet, l'installation sans déclaration d'un pont bascule (engin de pesage) a été constatée sur place par les services municipaux qui ont dressé un procès-verbal. La procédure a été transmise au procureur de Saint-Pierre. "On ne cautionne pas ce genre de choses", a réagi pour sa part Frédéric Gardes, président de la GTOI (Grands travaux de l'océan Indien), qui se dit "surpris" par une telle utilisation de ses engins. Il a stoppé l'installation du pont bascule. Les andains sont destinés au chantier de la nouvelle route du littoral.
Illustration : Nouvelle route du littoral : Madagascar pourrait fournir 250 000 tonnes de roches
LIKES
TWEETS

Face à la problématique de l'exploitation des carrières de l'île

Nouvelle route du littoral : Madagascar pourrait fournir 250 000 tonnes de roches

Posté par IPR, dans Route du littoral
Madagascar pourrait fournir 250 000 tonnes de roches dans le cadre du chantier de la nouvelle route du littoral, indique ce vendredi 8 mai 2015 le Journal de l'Île. Cette solution est envisagée par la Région Réunion en réponse à l'exploitation problématique des carrières de l'île.