Syndicats

Illustration : CFDT : "le groupe Bernard Hayot est le seul à avoir un réel projet"
LIKES
TWEETS

Rachat de Vindémia

CFDT : "le groupe Bernard Hayot est le seul à avoir un réel projet"

Posté par IPR, dans Syndicats
Ce jeudi 20 février 2020, la CFDT Commerces et Services a confirmé son soutien au projet de rachat de Vindémia par le groupe Bernard Hayot (GBH) et Make Distribution. En première ligne dans l'acquisition des enseignes du groupe, GBH est sous le feu des critiques de la part de nombreux politiciens et organismes syndicaux. Pourtant, il est aussi le seul à avoir déposé un projet auprès de l'Autorité de la Concurrence à ce jour. "Ils sont aussi les seuls à pouvoir nous garantir le maintien des 2150 emplois actuels" souligne Joël Dalleau, secrétaire général de la CFDT Commerces et Services Réunion. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : L'intersyndicale appelle à manifester le jeudi 6 février
LIKES
TWEETS

Réforme des retraites

L'intersyndicale appelle à manifester le jeudi 6 février

Posté par IPR, dans Syndicats
Nouvelle journée de mobilisation prévue pour l'intersyndicale ce jeudi 6 février 2020. Les syndicats, opposés à la réforme, appelle une nouvelle fois la population à manifester, à partir de 9 heures, à Saint-Pierre et Saint-Denis. Nous partageons avec vous leur communiqué. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La mobilisation de l'intersyndicale fait plouf
LIKES
TWEETS

[VIDÉOS] Contre la réforme des retraites

La mobilisation de l'intersyndicale fait plouf

Posté par IPR, dans Syndicats
Ce vendredi 24 janvier 2020 marque une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites. La date n'a pas été choisie au hasard, ce vendredi, après sept semaines de conflit social, les deux projets de loi (organique et ordinaire) sont présentés en Conseil des ministres. L'intersyndicale toujours farouchement opposée au projet se mobilise pour cette 7è journée nationale de manifestation à travers deux rassemblements: à Saint-Pierre devant la mairie, et au Petit marché de Saint-Denis. Mais les conditions climatiques ne jouent pas en la faveur des organisations syndicales, en effet, La Réunion est en alerte orange cyclonique depuis ce jeudi 23 janvier 22h. Avec les fortes pluies, le réseau routier est fortement dégradé. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Réforme des retraites : l'intersyndicale ne baisse pas les bras
LIKES
TWEETS

Plusieurs actions prévues cette semaine

Réforme des retraites : l'intersyndicale ne baisse pas les bras

Posté par IPR, dans Syndicats
Si le rassemblement du jeudi 16 janvier 2020 n'a pas rassemblé les foules, l'intersyndicale réaffirme sa volonté de lutter contre la réforme des retraites. Qualifiée de "campagne mensongère" par les syndicats, la réforme n'a donc pas fini de mobiliser dans la rue. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Faible mobilisation contre la réforme des retraites ce matin à Saint-Denis
LIKES
TWEETS

Deux rassemblements étaient prévus à La Réunion (actualisé)

Faible mobilisation contre la réforme des retraites ce matin à Saint-Denis

Posté par IPR, dans Syndicats
Nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites ce jeudi 16 janvier 2020. La rentrée des classes n'a pas encore sonné que les syndicats sont déjà sur les chapeaux de roues. Et bien que le gouvernement ait annoncé un retrait provisoire de l'âge pivot, ils n'en démordent pas : ce sera l'abandon total du projet de réforme, sinon rien. L'intersyndicale s'était donc donnée rendez-vous à 9 heures à Saint-Denis et à Saint-Pierre pour défiler. La mobilisation était cependant faible, avec une cinquantaine de personnes présentes devant la préfecture. Un scénario que les syndicats avaient cependant prévus. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Trésoreries publiques : onze accueils de proximité pourraient rester ouverts
LIKES
TWEETS

Les syndicats restent réservés

Trésoreries publiques : onze accueils de proximité pourraient rester ouverts

Posté par IPR, dans Syndicats
Ce mardi 14 janvier, le syndicat Solidaires Finances publiques annonce que des discussions ont été entamées entre le directeur régional des Finances Publiques et les agents des différents sites concernant la géographie revisitée des centres de l'île. Si la fermeture de huit centres a été annoncée, la mobilisation permettrait éventuellement de garantir le maintien d'accueils de proximité dans onze communes. Mais "leur fonctionnement au quotidien nous semble encore très précaire" avertit le syndicat. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Jour de grève : l'épreuve du feu pour les syndicats réunionnais
LIKES
TWEETS

Les dernières manifestations n'ont pas fédéré

Jour de grève : l'épreuve du feu pour les syndicats réunionnais

Posté par IPR, dans Syndicats
C'est le grand jour. Ce jeudi 5 décembre 2019 marque la grève nationale contre la réforme des retraites. L'intersyndicale appelle à manifester à Saint-Denis et Saint-Pierre. Les secteurs privés comme publics devraient être représentés dans la rue. Mais les syndicats ont-ils encore la force de fédérer ? (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Mairie de la Possession : débrayage des employés communaux
LIKES
TWEETS

"Accidents de travail et tentatives de suicide", selon l'intersyndicale

Mairie de la Possession : débrayage des employés communaux

Posté par IPR, dans Syndicats
Ce vendredi matin 29 novembre 2019, les employés communaux syndiqués à la CGTR, à FO ou encore à la CFTC ont organisé un débrayage devant la mairie de La Possession. La cause de leur colère : un manque d'organisation au sein de la municipalité qui causerait un grand stress et de la souffrance chez les employés. L'intersyndicale dénonce des "accidents de travail et des tentatives de suicide"(Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le Tampon : un débrayage des enseignants prévu ce mardi matin au lycée Roland Garros
LIKES
TWEETS

Pour dénoncer les conditions de travail

Le Tampon : un débrayage des enseignants prévu ce mardi matin au lycée Roland Garros

Posté par IPR, dans Syndicats
Les représentants syndicaux du Lycée Roland Garros ont décidé de débrayer ce mardi matin 29 octobre 2019, pour dénoncer, des "problèmes dus aux travaux et qui mettent en jeu la sécurité des biens et des personnes, des problèmes matériels (bruits, poussière, toilettes, ordinateurs, réseaux...) et les conséquences de tous ces problèmes sur les conditions d'études de nos élèves". Ils distribueront des tracts mardi matin à partir de 6h50 devant le lycée et débrayeront 40 min à 7h30.
Illustration : Visite présidentielle : les syndicats appellent à une grève générale le 24 octobre
LIKES
TWEETS

D'autres actions pourraient avoir lieu (actualisé)

Visite présidentielle : les syndicats appellent à une grève générale le 24 octobre

Posté par IPR, dans Syndicats
Ce mercredi 9 octobre 2019, l'ensemble des syndicats - Fo, Cgtr, Cfdt, Cftc, Fsu, Solidaires, Unsa et Saiper - toutes branches confondues se sont réunis. L'image est rare mais aux grands maux, les grands remèdes, pour la venue d'Emmanuel Macron du 23 au 25 octobre prochain, l'intersyndicale a prévu de frapper fort. Les organisations syndicales appellent à une grève générale le jeudi 24 octobre, point d'orgue de leur mobilisation pour montrer au président de la République et aux quatre ministres qui l'accompagneront que la politique économique et sociale menée sous le mandat d'Emmanuel Macron a des conséquences désastreuses dans notre île. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Visite présidentielle : les syndicats appellent à une forte mobilisation
LIKES
TWEETS

Ils veulent se faire entendre

Visite présidentielle : les syndicats appellent à une forte mobilisation

Posté par IPR, dans Syndicats
Ces dernières années, il est devenu rare de voir la majorité des syndicats, toutes branches confondues se réunir en intersyndicale. Mais aux grands maux, les grands remèdes, la visite d'Emmanuel Macron dans notre département du 23 au 25 octobre prochain est l'occasion pour les organisations syndicales de l'île, Fo, Cgtr, Cfdt, Cftc, Fsu, Solidaires, Unsa et Saiper de se réunir et de mutualiser les moyens d'actions. Car bien évidemment, les syndicats sont dans leur rôle et comptent bien se mobiliser dans le cadre de cette visite présidentielle pour dénoncer la politique économique et sociale du président de la République et de son gouvernement. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Transporteurs : sans réponse de la Région, menace de blocage dès mercredi
LIKES
TWEETS

Ils sont par contre satifsaits de la discussion avec le Département

Transporteurs : sans réponse de la Région, menace de blocage dès mercredi

Posté par IPR, dans Syndicats
Ce lundi matin 7 octobre 2019, les transporteurs routiers étaient reçus par Cyrille Melchior, le président du Département, pour discuter de l'avenir de la Nouvelle route du littoral. Toujours très remontés contre la Région, qu'ils accusent de ne pas avoir tenu ses engagements, ils sont tout de même ressortis de leur entretien plutôt satisfaits. "Cyrille Melchior a à coeur de nous écouter, et nous le remercions de nous avoir reçu" a déclaré Jean-Gaël Rivière, président de la Fédération nationale des transporteurs routiers (Fntr). Si le Département n'est pas directement impliqué dans le dossier, il peut cependant apporter des solutions en matière d'exploitation de terrains agricoles pour y extraire des andins. "Le Département n'est pas signataire mais il n'empêche que j'ai des responsabilités, il m'en devait donc d'intervenir et d'inviter tous les acteurs à un tour de table pour tenter de trouver une solution ensemble" a déclaré de son côté Cyrille Melchior. Les transporteurs attendent désormais une réponse de la Région avant mardi soir, sous peine de bloquer les administrations. (Photo AS/www.ipreunion.com)
Illustration : Plusieurs centaines de manifestants disent "non" à la réforme des retraites
LIKES
TWEETS

[PHOTOS/VIDEOS] A l'appel de nombreux syndicats (actualisé)

Plusieurs centaines de manifestants disent "non" à la réforme des retraites

Posté par IPR, dans Syndicats
Ce mardi 24 septembre 2019 marque la reprise des mouvements sociaux. La CGTR, FO, la FSU, Sud Santé... La plupart des syndicats étaient présents dès 9h30 devant le petit marché de Saint-Denis pour protester, contre la possible réforme des retraites, mais aussi contre celles de la fonction publique et de l'indemnisation chômage. Le cortège s'est élancé à 10h30 en direction de la préfecture de Saint-Denis. De nombreuses professions sont représentées, des agents municipaux aux services de santé, en passant par l'Education nationale. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La FDSEA appelle les planteurs de canne à une "journée morte" le mardi 24 septembre
LIKES
TWEETS

En soutien à Dominique Gigan

La FDSEA appelle les planteurs de canne à une "journée morte" le mardi 24 septembre

Posté par IPR, dans Syndicats
La Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles appelle les planteurs de canne à ne pas livrer leur production aux usines le 24 septembre 2019. La fédération veut apporter son soutien à Dominique Gigan, président de la FDSEA, condamné le vendredi 13 septembre à un an de prison ferme pour violences aggravées. Absent à son procès, l'homme s'était rendu de lui-même au commissariat de Saint-Benoit le mardi suivant, après qu'un mandat d'arrêt ait été réceptionné au commissariat en question. Le communiqué est à retrouver ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)