Tourisme

Illustration : L'office de tourisme sud accueille le public sur les sites touristiques
LIKES
TWEETS

A la rencontre des visiteurs

L'office de tourisme sud accueille le public sur les sites touristiques

Posté par IPR, dans Tourisme
Ce samedi 15 avril 2021 les conseillers de l'office de tourisme sud accueilleront le public de 9h00 à 16h00 au Labyrinthe en Champ en thé à Grand Coude (Saint-Joseph) Cette démarche d'accueil des visiteurs sur le terrain "est testée par l'office de tourisme suite à la diminution des visites dans les bureaux d'information touristique. En se présentant directement sur les lieux à fort caractère touristique, l'office de tourisme intercommunal souhaite renouer avec le public et optimiser la promotion de ses prestataires et de son territoire" indique l'office de tourisme. Ces accueils se poursuivront tout au long de cette année. (Photo Office de tourisme sud)
Illustration : Malgré la crise :  brève éclaircie pour le tourisme en décembre 2020 et janvier 2021
LIKES
TWEETS

L'Insee a fait les comptes

Malgré la crise : brève éclaircie pour le tourisme en décembre 2020 et janvier 2021

Posté par IPR, dans Tourisme
"D'octobre 2020 à janvier 2021, la crise sanitaire continue de peser sur le tourisme. Les restaurants tirent néanmoins leur épingle du jeu, avec un chiffre d'affaires supérieur à celui généré un an plus tôt, sauf en novembre" note l'Insee ce jeudi 15 avril 2021. L'activité dans l'hôtellerie et la location de voitures se situe plus en retrait. "Elle dépend en effet davantage de la clientèle extérieure à l'île et donc des mesures restrictives sur les déplacements mises en oeuvre sur la période. Elle augmente en revanche fortement en fin d'année 2020 et en janvier 2021, mois au cours duquel le chiffre d'affaires des hôtels se situe nettement au-dessus de celui de janvier 2020 (+ 16 %)" dit encore l'institut de la statistique. "Au 4e trimestre 2020, la fréquentation hôtelière chute de 30 % par rapport à la même période fin 2019. L'activité des hôtels avait repris néanmoins en octobre, puis surtout à partir de la mi-décembre, en lien avec les vacances scolaires et l'absence de restrictions sur les voyages des habitants de l'Hexagone" ajoute l'Insee dont nous publions le communiqué ci-dessous
Illustration : Tourisme ultramarin : nouveaux bénéficiaires du fonds de solidarité renforcé
LIKES
TWEETS

Aides économiques du gouvernement

Tourisme ultramarin : nouveaux bénéficiaires du fonds de solidarité renforcé

Posté par IPR, dans Tourisme
Ce mercredi 17 mars 2021, le gouvernement annonce de nouvelles aides économiques en soutien aux entreprises du secteur touristique, dans les territoires ultramarins. Ainsi de nouveaux types d'entreprises subissant une perte de chiffre d'affaires de plus de 50 % pourront désormais bénéficier du fonds de solidarité renforcé : il s'agit des entreprises du secteur du commerce de détail et de la réparation/maintenance navale. Nous publions ci-dessous le communiqué du ministère des Outre-mer. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Saint-Philippe : à la découverte de la Pointe de la Table avec l'artiste Michael Aubert
LIKES
TWEETS

Balade-spectacle

Saint-Philippe : à la découverte de la Pointe de la Table avec l'artiste Michael Aubert

Posté par IPR, dans Tourisme
Une balade-spectacle avec l'artiste Michael Aubert se tiendra le mercredi 17 mars 2021 de 11h à 11h30, au départ de la Pointe de la Table à Saint-Philippe. Les participants découvriront l'histoire de la Pointe de la Table et des rivières de laves refroidies à travers le récit de Michael Aubert. Cet événement est organisé par la compagnie Balades Créatives. Deux autres ballades sont prévues pour le 5 juin et le 3 juillet 2021. Les réservations sont obligatoires. (Photo : Balades Créatives)
Illustration : Tourisme : 500 millions d'euros d'aides ont été allouées aux entreprises ultramarines
LIKES
TWEETS

Pour les aider face aux restrictions sanitaires

Tourisme : 500 millions d'euros d'aides ont été allouées aux entreprises ultramarines

Posté par IPR, dans Tourisme
L'évolution de la situation sanitaire dans le monde et notamment l'apparition de variants de la Covid-19 ont conduit l'Etat et les autorités locales à prendre de nouvelles mesures de restriction de déplacement depuis et vers les Outre-mer. "Ces décisions, indispensables pour préserver la santé de nos concitoyens, ont un impact économique important pour le secteur du tourisme en Outre-mer" admet le gouvernement. Ce dernier annonce que depuis le début de la crise sanitaire, ce sont 500 millions d'euros d'aides qui ont été allouées à ce jour aux entreprises ultramarines du tourisme. Une concertation des acteurs économiques a été engagée au niveau régional, "afin d'échanger sur ces différentes mesures et de vérifier qu'elles répondent au mieux aux difficultés rencontrées par les entreprises du secteur du tourisme en Outre-mer, ou de procéder aux ajustements nécessaires" souligne le gouvernement.
Illustration : La Réunion parmi les destinations préférées des Français en 2020
LIKES
TWEETS

Classement du site Liligo

La Réunion parmi les destinations préférées des Français en 2020

Posté par IPR, dans Tourisme
Dans une étude dévoilée par Le Parisien, les Outre-mer font partie des destinations favorites des Français en 2020. Un classement établi par le comparateur Liligo. Si le Portugal avec sa capitale Lisbonne est en tête du palmarès, la Guadeloupe, la Martinique et La Réunion arrivent juste derrière. Il faut dire que les prix étaient beaucoup plus attractifs que l'an passé. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Un "fonds tourisme durable" pour soutenir les opérateurs du tourisme
LIKES
TWEETS

Vers un "tourisme plus vert"

Un "fonds tourisme durable" pour soutenir les opérateurs du tourisme

Posté par IPR, dans Tourisme
Le tourisme durable est un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l'environnement et des communautés d'accueil. Le Fonds Tourisme Durable, mis en place dans le cadre de France Relance et porté par l'Agence de la transition écologique, a pour objectif de soutenir via des aides financières, des opérateurs du tourisme dans leur démarche vers un tourisme durable. Il concerne principalement deux types d'activité : la restauration et les hébergements touristiques. Nous publions ici le communiqué de l'agence de la transition écologique (photo d'illustration rb / www.ipreunion.com)
Illustration : Levée des motifs impérieux pour voyager à La Réunion
LIKES
TWEETS

Communiqué de l'Ile de la Réunion Tourisme

Levée des motifs impérieux pour voyager à La Réunion

Posté par IPR, dans Tourisme
Le Gouvernement et le Préfet de la Réunion ont annoncé la levée du motif impérieux à compter du 15 décembre pour les voyages vers La Réunion. Cette décision, attendue par l'ensemble des professionnels de la filière locale, permet d'apporter de la visibilité au secteur touristique réunionnais et d'envisager un retour des touristes à la Réunion alors que l'été austral bat son plein, après plus de 10 mois de crise sanitaire. Nous publions le communiqué de presse de l'IRT.
Illustration : Les professionnels du tourisme ont toujours le moral en berne
LIKES
TWEETS

Le secteur est gravement touché par la crise sanitaire

Les professionnels du tourisme ont toujours le moral en berne

Posté par IPR, dans Tourisme
Le tourisme est l'un des secteurs économiques des plus touchés par la crise sanitaire. Les hôtels, gîtes et auberges de l'île (sur)vivent au rythme des annonces gouvernementales. Malgré la fin des motifs impérieux pressentie, pour le moment, au 15 décembre 2020, les professionnels du tourisme restent inquiets et ont toujours le moral en berne (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Forte croissance des emplois touristiques entre 2011 et 2018
LIKES
TWEETS

Insee

Forte croissance des emplois touristiques entre 2011 et 2018

Posté par IPR, dans Tourisme
"Entre 2011 et 2018, à La Réunion, l'emploi dans les activités liées au tourisme augmente fortement (+ 37 %), soit une croissance 2,3 fois supérieure à celle de l'emploi total. Ces activités liées au tourisme emploient 13 500 personnes en 2018, soit 4,6 % de l'emploi total" indique l'Insee ce mardi 8 décembre 2020. Les non-salariés occupent 20 % des emplois touristiques, contre 12 % de l'ensemble des emplois. Leur nombre a d'ailleurs augmenté plus fortement entre 2011 et 2018 que celui des salariés. L'hôtellerie et la restauration regroupent 4 700 emplois touristiques, soit un tiers de ces emplois. Suivent les transports intérieurs (locations de voitures, taxis, etc.) et les activités récréatives et de loisirs. "Le TCO et la Civis génèrent les deux tiers des emplois liés au tourisme en 2018. Dans ces deux intercommunalités, environ 6,5 % des emplois sont concernés contre 3,1 % des emplois à la Cinor et environ 2,5 % à la CASud et à la Cirest" ajoute l'institut de la statistique dont nous publions le communiqué ci-dessous.
Illustration : Tourisme : l'activité s'est redressée ponctuellement en juillet-août
LIKES
TWEETS

Selon le dernier rapport de l'Insee

Tourisme : l'activité s'est redressée ponctuellement en juillet-août

Posté par IPR, dans Tourisme
Selon le dernier rapport de l'Insee, au 3e trimestre 2020, l'activité des hôtels et des autres hébergements collectifs touristiques réunionnais reste encore ralentie. Cependant, en juillet-août, la perte a été relativement limitée par rapport aux mois précédents, avec une baisse de la fréquentation de 19 % par rapport à 2019. Mais seule la moitié des chambres sont occupées au 3e trimestre 2020. Le chiffre d'affaires des hôtels, des restaurants et des loueurs de voitures, après avoir fortement reculé au second trimestre, se redresse progressivement sans toutefois retrouver son niveau d'avant la crise. Les entreprises continuent à recourir au dispositif d'activité partielle, mais de façon plus limitée qu'au 2e trimestre. Nous publions ici le communiqué de l'Insee (photo d'illustration rb / www.ipreunion.com)
Illustration : "Attestation de déplacement vraiment exceptionnel" : quand l'IRT s'amuse
LIKES
TWEETS

Pour acheter un tuba ou danser le maloya

"Attestation de déplacement vraiment exceptionnel" : quand l'IRT s'amuse

Posté par IPR, dans Tourisme
Pour relancer le tourisme, l'Ile de La Réunion Tourisme (IRT) se lance dans une campagne de communication originale. L'IRT reprend le modèle de l'attestation de déplacement - encore obligatoire en Métropole tant que le confinement est en vigueur - pour en faire une version péi. Ainsi on peut se déplacer à La Réunion pour aller faire du kayak ou du parapente, aller acheter des achats de "première nécessité" comme un masque avec tuba ou de la crème solaire indice 50 ou encore répondre à un "motif culturel impérieux" en allant découvrir le maloya. Une communication qui propose un voyage à la clé, dans le cadre d'un concours. Voyage qui ne pourra pas être réalisé avant le 15 décembre, bien entendu !
Illustration : "Ansamn face à la crise" : une feuille de route pour relancer le tourisme péi
LIKES
TWEETS

Tarifs pour les locaux, site Booking.re, réseaux sociaux...

"Ansamn face à la crise" : une feuille de route pour relancer le tourisme péi

Posté par IPR, dans Tourisme
La Fédération réunionnaise de tourisme, les Offices de tourisme intercommunaux et le TCO ont organisé ce vendredi 27 novembre 2020 les Rencontres professionnelles du tourisme réunionnais à Tamarun. L'occasion pour les professionnels du tourisme d'échanger entre eux sur les nouvelles actions à développer pour se remettre de la crise Covid, qui a très durement impacté leur secteur. Parmi les propositions phares : mettre en place des tarifs spéciaux pour les locaux et créer un site Booking.re. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Tourisme : 48,5% de visiteurs en moins au premier semestre 2020, une baisse record
LIKES
TWEETS

Une situation alarmante

Tourisme : 48,5% de visiteurs en moins au premier semestre 2020, une baisse record

Posté par IPR, dans Tourisme
Six mois après le début de la crise, le bilan de la fréquentation touristique de la destination Réunion pour le premier semestre 2020 reflète un contexte sanitaire extrêmement difficile et sans précédent avec un impact majeur pour la filière touristique réunionnaise. Nous publions le communiqué de l'Ile de la Réunion Tourisme (IRT). (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Pascal Viroleau : "on ne reprendra pas les croisières dans l'océan Indien avant 2021"
LIKES
TWEETS

[LIVE] Koz ek le directeur de Iles Vanille

Pascal Viroleau : "on ne reprendra pas les croisières dans l'océan Indien avant 2021"

Posté par IPR, dans Tourisme
Ce vendredi 9 octobre 2020 c'est Pascal Viroleau, président des Iles Vanille, qui est l'invité de notre Facebook live. Vous connaissez les règles du jeu : pendant 30 à 45 minutes, une fois par semaine, Imaz Press s'entretient en direct avec diverses personnalités. Après un premier temps de questions-réponses entre notre interlocuteur et notre journaliste d'une dizaine de minutes, c'est à votre tour de poser toutes vos questions. Politiciens, spécialistes, institutions... Nos journalistes vous donneront la parole, en posant vos questions à l'invité en direct. Rendez-vous dès 10h sur notre - site et sur notre page Facebook. A vos questions et à vos commentaires