[LIVE- PHOTO/VIDEO] Une fissure éruptive est active :

Piton de la Fournaise : la première éruption de l'année continue


Publié / Actualisé
Il nous aura bien fait attendre... le volcan est (enfin) entré en éruption ce vendredi 9 avril 2021. Cela faisait des semaines qu'il montrait des signes de réveil. Une crise sismique importante a été enregistrée ce vendredi. C'est finalement aux alentours de 19 heures que le magma a percé la surface, à l'intérieur de l'enclos, sur le front sud du volcan. Il s'agit de la première éruption de l'année 2021. Les curieux vont cependant devoir prendre leur mal en patience : impossible d'aller voir le spectacle de nuit à cause du couvre-feu. Notre journaliste a pu survoler l'éruption tôt ce samedi matin. Restez avec nous, nous suivons cette actualité volcanique en direct (Photo : OVPF)
Il nous aura bien fait attendre... le volcan est (enfin) entré en éruption ce vendredi 9 avril 2021. Cela faisait des semaines qu'il montrait des signes de réveil. Une crise sismique importante a été enregistrée ce vendredi. C'est finalement aux alentours de 19 heures que le magma a percé la surface, à l'intérieur de l'enclos, sur le front sud du volcan. Il s'agit de la première éruption de l'année 2021. Les curieux vont cependant devoir prendre leur mal en patience : impossible d'aller voir le spectacle de nuit à cause du couvre-feu. Notre journaliste a pu survoler l'éruption tôt ce samedi matin. Restez avec nous, nous suivons cette actualité volcanique en direct (Photo : OVPF)

Regardez le survol de l'éruption par notre journaliste en direct

  • IPR

    C'est la fin de ce live, à demain pour continuer à suivre l'évolution de l'éruption !

  • IPR

    La situation est stable au volcan

    L'OVPF n'a pas fait de reconnaissance depuis ce matin. D'après la directrice, Aline Peltier, "la situation est stable, l'activité sismique a fortement diminué".

  • IPR

    De l'autre côté de la planète, un autre volcan s'est réveillé

    Après plus de 40 ans de sommeil, le volcan de la Soufrière de Saint-Vincent était sous haute surveillance ce samedi, au lendemain d'une violente éruption qui a imposé en urgence l'évacuation dans la panique et sous une pluie de cendre de milliers d'habitants de ce territoire des Petites Antilles

    Une première éruption explosive de La Soufrière s’est produite vendredi dans la matinée, provoquant des colonnes de fumées jusqu’à 8 km de haut, suivie d’une seconde plus petite, ont rapporté les services de gestion des urgences, lançant l’alerte dans cette île de 100.000 habitants.

    ⚠️🌋 La Soufrière de Saint-Vincent a débuté une éruption explosive ce vendredi matin, les habitants de la zone rouge ont été évacués. pic.twitter.com/jGliTOit0k

    — RadioCocotier 🌴 (@Radio_Cocotier) April 9, 2021

  • IPR

    Le bal des hélicoptères continuent au-dessus de l'éruption

    Les Réunionnais profitent de leur samedi pour aller observer le volcan

     

  • IPR

    Les images de notre photographe continuent d'arriver

    Après plusieurs mois de calme, le Piton de le Fournaise fait son show :

  • IPR

    De belles images nous ont été envoyées

    Christophe Georget (Reunionbysat) nous a transmis de belles images qu'il a pu filmer hier soir. Regardez :

  • IPR

    Les projections ne dépassent pas les 20 mètres de haut

  • IPR

    Nicolas Villeneuve, universitaire et volcanologue, commente la première éruption de l'année

    "L'éruption est assez faible en intensité. Les projections ne dépassent pas les 20 mètres de haut. La coulée qui a avancé de 1,5 km s'étale sur 150 mètres. Elle a du mal à avancer puisqu'elle se trouve maintenant sur un platau" explique le scientifique

    Deux bras se sont formés dans un premier temps. Le premier s'est arrété assez vite. Le second est bien alimenté en amont "mais il refroidit assez vite et pour le moment la coulée est figée" ajoute-t-il.

    Regardez l'interview de Nicolas Villeneuve

     

  • IPR

    Les conditions météo ne sont pas terribles au volcan. L'éruption est à priori visible du Piton de Bert mais le brouillard complique les choses. Alors rien que pour vos yeux voici des images de toute beauté : cadeau

     

  • IPR

    Les premiers images en live (un direct plus long est à voir en tout début de reportage)

  • IPR

    NOTRE JOURNALISTE SURVOLE L'ERUPTION ET COMMENTE EN DIRECT LES IMAGES AVEC LE VOLCANOLOGUE NICOLAS VILLENEUVE

    Ils survolent le flanc sud-est du volcan. L'éruption est assez faibe en intensité. Les projections ne dépassent pas les 20 mètres de haut. La coulée qui a avancé de 1,5( km s'étale sur 150 mètres. "Elle a du mal à avancer puisqu'elle se trouve maintenant sur un platau" explique Nicolas Villeneuve

    Deux bras se sont formés dans un premier temps. Le premier s'est arrété assez vite. Le second est bien alimenté en amont "mais il refroidit assez vite et pour le moment la coulée est figée" note le scientifique.

    Depuis 1981 une douzaine d'éruption ont lieu dans ce secteur.

     

     

  • IPR

    Couvre-feu oblige (sauf pour la Fournaise 😉) les images nocturnes de l'éruption sont rares sur les réseaux sociaux

    En attendant le survol des coulées par Imaz Press (on croise les doigts 🤞 pour que les conditions mtéo s'améliorent) Voici des images postées sur la page Facebbook Mon Saint-Jo

     

    Publiée par Mon Saint-Jo sur Vendredi 9 avril 2021

     

  • IPR

    L'éruption est visibe du sentier du Piton de Bert

    Voilà qui devrait faire plaisir aux admirateurs de la Fournaise. L'observatoire indique que ce samedi matin l'éruption est visible du Piton de Bert sur la bordure sud de l'enclos. Pour rappel, l'accès à cette caldeira centrale du volcan est interdite par arrêté préfectoral depuis vendredi soir.

    Pour le moment les mauvaises conditions météo n'ont pas encore permis aux volcanologues de survoler l'éruption, mais selon les informations livrées par leurs appareils il n'y aurait qu'une seule fissure éruptive

  • IPR

    Les premières nouvelles de ce samedi matin

    L'observatoire volcanologique vient de poster un message sur ses réseaux sociaux. L'éruption est située sur le flanc sud du volcan à l'intérieur de l'Enclos

  • IPR

    Opé La Rényon ! Koman i lé ? Zot toute lé byen ?

    Oé marmay volkan la pété ! Rest ansamb nou, nou suiv lo zafèr an direk

A propos

Première éruption de l'année 2021

On avait presque envie de dire : "ça y est". Après un suspense insoutenable de plusieurs semaines, le Piton de la Fournaise est entré en éruption ce vendredi 9 avril 2021, aux alentours de 19 heures.

Lire aussi - Piton de la Fournaise : première éruption de l'année !

La crise sismique, elle a débuté vers 15 heures, "le trémor volcanique synonyme d’arrivée du magma à proximité de la surface est enregistré depuis 19h" a indiqué la préfecture, selon les informations de l'OVPF. "La source de ce trémor est localisée sur le flanc sud du volcan à l’intérieur de l’Enclos."

Le préfet a donc activé la phase d’alerte 2-2 "éruption en cours dans l’enclos" du dispositif spécifique ORSEC. "L’accès du public à l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel avis."

- Des signes de réveil depuis le 13 mars -

Il avait montré des signes de réveil dès le 13 mars dernier. Une reprise de la sismicité avait été constatée par l'Observatoire volcanologique (OVPF) et entre le 13 et le 17 mars, 20 séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés et localisés sous la partie Est du cratère Dolomieu.

L'inflation s'est poursuivie de façon plutôt active. Mardi 23 mars, la directrice de l'OVPF Aline Peltier avait estimé que "tous les feux [étaient] au vert" pour une éruption, bien que celle-ci puisse mettre des jours voire des semaines. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé et le volcan nous a fait languir.

Il nous a même fait croire à une mauvaise blague à l'approche du 1er avril. Dès le 29 mars, l'activité s'est sensiblement calmée, avec notament un seul séisme enregistré ce jour-là. La préfecture a d'ailleurs fini par rouvrir l'accès à l'enclos le 31 mars. Mais la phase de vigilance s'est poursuivie... jusqu'à ce réveil subi ce vendredi 9 avril.

- Dernière éruption en décembre 2020 -

Il s'agit de la première éruption de l'année. La dernière remonte à décembre 2020, il s'agissait de la troisième et dernière de l'année. Débutée le lundi 7 décembre 2020 tôt le matin, elle s'est terminée dès le lendemain, mardi 8 décembre à 7h15, soit à peine une journée.

Trois fissures éruptives étaient apparues sur le flanc ouest-sud-ouest du volcan, près du cratère Barry. Dès 6 heures du matin, l'intensité de l'éruption avait diminué, notamment sur les deux fissures les plus basses.

Lire aussi - Volcan : une éruption brève et faible en intensité

Cette éruption n'est pas sans nous rappeler celle du 2 avril 2020, alors que La Réunion était en plein confinement. Impossible pour les curieux de se rendre sur place. Cette année, la situation est un peu différente : il est possible de s'y rendre avant 18 heures... Mais attention, le couvre-feu ne vous permet pas de voir le spectacle de nuit.

Retrouvez ici toutes les informations, les photos et les vidéos des précédentes éruptions

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !