[PHOTOS/VIDÉOS] Au plus près de la coulée :

Volcan : baisse progressive de l'éruption ce dimanche


Publié / Actualisé
La première éruption de l'année continue pour le troisième jour consécutif au Piton de la Fournaise ce dimanche 11 avril 2021. Après plusieurs semaines de suspense, une crise sismique importante a été enregistrée ce vendredi. C'est finalement aux alentours de 19 heures que le magma a percé la surface, à l'intérieur de l'enclos, sur le front sud du volcan. L'éruption est assez faible en intensité, les projections ne dépassent pas les 20 mètres de haut. La coulée, qui se trouve à environ 1.750 mètres d'altitude, a avancé de 1,5 km et s'étale sur 150 mètres. Elle a désormais du mal à avancer puisqu'elle se trouve maintenant sur un plateau. Imaz Press a pu survoler l'éruption dès samedi matin (Photo rb/www.ipreunion.com)
La première éruption de l'année continue pour le troisième jour consécutif au Piton de la Fournaise ce dimanche 11 avril 2021. Après plusieurs semaines de suspense, une crise sismique importante a été enregistrée ce vendredi. C'est finalement aux alentours de 19 heures que le magma a percé la surface, à l'intérieur de l'enclos, sur le front sud du volcan. L'éruption est assez faible en intensité, les projections ne dépassent pas les 20 mètres de haut. La coulée, qui se trouve à environ 1.750 mètres d'altitude, a avancé de 1,5 km et s'étale sur 150 mètres. Elle a désormais du mal à avancer puisqu'elle se trouve maintenant sur un plateau. Imaz Press a pu survoler l'éruption dès samedi matin (Photo rb/www.ipreunion.com)

Au plus près de la coulée ce dimanche matin avec les scientifiques de l'obervatoire volcanologique. Regardez

 

  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de nous avoir suivi

  • IPR

    Alors que l'éruption baisse en intensité, les photos continuent d'affluer

    De nombreux curieux ont fait le déplacement tout le week-end pour admirer le spectacle

     

  • IPR

    L'activité continue sous le volcan

    Sur les dernières 24 heures, 32 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés. Ce  matin  l’activité  se  concentrait  sur  une  bouche  éruptive  principale  et  une  bouche  éruptive secondaire de plus petite taille en aval

  • IPR

    La première éruption de l'année continue ce dimanche

  • IPR

    Les volcanlogues sont allés à la rencontre de la coulée tôt ce dimanche matin

     

  • IPR

    Piton de Bert : un jeune homme chute de plusieurs mètres

    D'après Antenne Réunion, un jeune homme de 25 ans a chuté dans une cavité au niveau du Piton de Bert ce samedi soir 10 avril 2021. L'accident s'est produit ce samedi soir, aux alentours de 20 heures, alors que le jeune homme était en randonnée pour observer l'éruption en cours au Piton de la Fournaise. Il aurait fait une chute d'environ six mètres. pelotons de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et les pompiers sont intervenus. Souffrant de plusieurs contusions, il a été transféré au CHU Sud "dans un état d'urgence relative" d'après nos confrères

  • IPR

    Le spectacle nocturne s'est déroulé à huis clos, mais certains ont eu la chance de pouvoir être sur place

    Si le couvre-feu débute à 18 heures, certains professionnels peuvent bénéficier d'une attestation pour se déplacer au-delà de ces horaires. C'est le cas du photographe Back to Tropic, qui a pu tourner des images à couper le souffle :



     

  • IPR

    Les curieux ont continué d'aller observer l'éruption toute la journée de samedi

    Brandon Production, créateur de la page Facebook et Instagram "Piton de la Fournaise", a partagé cette photo avec nous :

  • IPR

    Bonjour à tous, bienvenue dans ce live

    Nous suivrons toute la journée les évolutions de l'éruption en cours, suivez-nous

A propos

Les équipes de l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) ont pu effectuer un vol de reconnaissance dans la matinée de samedi. Elles ont déterminé que la situation était stable, après une baisse d'intensité enregistrée dès vendredi soir aux alentours de 21 heures. "La coulée est très lente, mais l'éruption reste stable pour l'heure" détaille Aline Peltier, directrice de l'OVPF.

Imaz Press a pu survoler l'éruption en direct, regardez :

"Lors du survol, vers 8h40 heure locale, l'activité se concentrait sur deux bouches éruptives principales au sein desquelles plusieurs régimes de fontaines de lave étaient observées" souligne par ailleurs l'OVPF suite aux observations effectuées ce samedi matin.

"Deux bras se sont formés dans un premier temps. Le premier s'est arrété assez vite. Le second est bien alimenté en amont mais il refroidit assez vite. Pour le moment la coulée est figée" a de son côté précisé Nicolas Villeneuve, volcanologue. Regardez :

La fissure éruptive, qui a pu être localisée avec précision, se trouvait à 700 mètres au sud ouest du cratère Château Fort ce samedi. Elle est visible depuis le Piton de Bert. Regardez :

- Des signes de réveil depuis le 13 mars -

Il avait montré des signes de réveil dès le 13 mars dernier. Une reprise de la sismicité avait été constatée par l'Observatoire volcanologique (OVPF) et entre le 13 et le 17 mars, 20 séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés et localisés sous la partie Est du cratère Dolomieu. L'inflation s'est poursuivie de façon plutôt active. Mardi 23 mars, la directrice de l'OVPF Aline Peltier avait estimé que "tous les feux [étaient] au vert" pour une éruption, bien que celle-ci puisse mettre des jours voire des semaines. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé et le volcan nous a fait languir.

Dès le 29 mars, l'activité s'est sensiblement calmée, avec notament un seul séisme enregistré ce jour-là. La préfecture a d'ailleurs fini par rouvrir l'accès à l'enclos le 31 mars. Mais la phase de vigilance s'est poursuivie... jusqu'à ce réveil subi ce vendredi 9 avril.

- Dernière éruption en décembre 2020 -

Il s'agit de la première éruption de l'année. La dernière remonte à décembre 2020, il s'agissait de la troisième et dernière de l'année. Débutée le lundi 7 décembre 2020 tôt le matin, elle s'est terminée dès le lendemain, mardi 8 décembre à 7h15, soit à peine une journée.

Trois fissures éruptives étaient apparues sur le flanc ouest-sud-ouest du volcan, près du cratère Barry. Dès 6 heures du matin, l'intensité de l'éruption avait diminué, notamment sur les deux fissures les plus basses.

Lire aussi - Volcan : une éruption brève et faible en intensité

Cette éruption n'est pas sans nous rappeler celle du 2 avril 2020, alors que La Réunion était en plein confinement. Impossible pour les curieux de se rendre sur place. Cette année, la situation est un peu différente : il est possible de s'y rendre avant 18 heures... Mais attention, le couvre-feu ne vous permet pas de voir le spectacle de nuit.

Retrouvez ici toutes les informations, les photos et les vidéos des précédentes éruptions

   

1 Commentaire(s)

Aterla, Posté
Merci pour les photos et vidéos!