Le beau temps de retour au volcan :

Piton de la Fournaise : l'activité éruptive est stable depuis trois jours


Publié / Actualisé
L'éruption débutée le 9 avril 2021 à 19 heures se poursuit ce dimanche 2 mai. L'intensité du trémor volcanique a stoppé sa lente décroissance et est relativement stable depuis maintenant trois jours. Sur les dernières 24 heures, 4 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés. Le beau temps est par ailleurs de retour au volcan, permettant l'observation de l'éruption depuis le Piton de Bert et plus généralement le rempart sur de l'Enclos Fouqué. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'éruption débutée le 9 avril 2021 à 19 heures se poursuit ce dimanche 2 mai. L'intensité du trémor volcanique a stoppé sa lente décroissance et est relativement stable depuis maintenant trois jours. Sur les dernières 24 heures, 4 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés. Le beau temps est par ailleurs de retour au volcan, permettant l'observation de l'éruption depuis le Piton de Bert et plus généralement le rempart sur de l'Enclos Fouqué. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Une légère inflation (gonflement) de la zone sommitale et de la base du cône terminal semble se dessiner. Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours car il peut correspondre à la pressurisation du réservoir magmatique superficiel localisée sous le sommet et pourrait suggérer un flux de magma profond entrant dans le réservoir magmatique superficiel supérieur au flux de sortie du réservoir qui alimente le site éruptif.

L’amélioration des conditions météorologiques sur site depuis la nuit dernière permet l’observation de l’éruption depuis le Piton de Bertet plus généralement le rempart sur de l’Enclos Fouqué. On peut distinguer sur deux évents, un panache plus intense sur l’évent situé le plus en aval, la coulée depuis le site éruptif et jusqu’à la rupture de pente, ainsi que la fumée produite par le feu présent en piedde rempart au niveau du Nez Coupé du Tremblet.

L’amélioration des conditions météorologiques a permis une estimation du flux de lave par imagerie satellite.Les débits de surface estimés à partir des données satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC -université Clermont Auvergne) restent inférieurs à 8 m3/s. Cependant, l’écoulement de la lave aujourd’hui en grande partie en tunnel, conduit probablement à une sous-estimation de ce débit.

A noter, depuis ce matin la présence d’un feu dans la végétation situé au pied du Nez coupé du Tremblet.

 

☀️Depuis la nuit dernière le soleil est de retour sur le volcan. ▶ Le trémor (indicateur de l'activité de surface) est...

Publiée par Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise sur Dimanche 2 mai 2021
   

1 Commentaire(s)

Mayaqui , depuis son mobile , Posté
Super ! On y voit !