A la limite des Grandes pentes :

Volcan : l'éruption se poursuit avec des coulées en tunnels


Publié / Actualisé
L'éruption se poursuit avec un écoulement des coulées majoritairement en tunnels jusqu'à la limite supérieure des grandes pentes ce lundi 10 mai 2021. Sur les dernières 24 heures, 3 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés par l'OVPF. Nous publions le bulletin quotidien de l'observatoire ci-dessous (Photo OVPF)
L'éruption se poursuit avec un écoulement des coulées majoritairement en tunnels jusqu'à la limite supérieure des grandes pentes ce lundi 10 mai 2021. Sur les dernières 24 heures, 3 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés par l'OVPF. Nous publions le bulletin quotidien de l'observatoire ci-dessous (Photo OVPF)

🌋L'éruption se poursuit avec un écoulement des coulées majoritairement en tunnels. ☀️ Retour d'un grand soleil aujourd'...

Publiée par Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise sur Lundi 10 mai 2021

L’éruption débutée le 09 avril 2021 à 19 heures (apparition du trémor) se poursuit. L’amplitude du trémor volcanique (indicateur d’une émission de lave en surface) poursuit sa lente décroissance initiée depuis le 2 mai, et parfois ponctuée, comme la nuit dernière, de variations plus rapides. Son amplitude  reste  cependant encore significative, atteignant  encore  40%  de l'amplitude  maximum observée durant cette éruption, le 13 avril

Les images des caméras de l’OVPF et de l’OVPF/IRT de ces dernières 24 heures montrent que :

• les deux cônes sont toujours actifs avec un dégazage qui est toujours plus marqué auniveau du cône le plus en aval,

• l’écoulement de la lave à la sortie des bouches éruptives, se fait essentiellement en tunnels et ce jusqu’à la limite supérieure des grandes pentes, où des résurgences de lave sont visiblesen surface,

• le front de coulée n’a pu être observé aujourd’hui par le personnel de l’Observatoire

Sur les dernières 24 heures, 3 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés, tous localisés à l’aplomb des cratères sommitaux

Les flux de CO2 dans le sol sont toujours en hausse en champ lointain (région des Plaines) et en diminution en champ proche (Gîte du volcan) suggérant que la réalimentation profonde se poursuit.

La légère Inflation  (gonflement)  de  la  zone sommitale se  poursuit ce qui  témoigne  d’une pressurisation du réservoir superficiel en accord avec sa réalimentation par du magma plus profond. Cela confirme l’interprétation déduite des observations des flux de CO2 dans le sol.

Malgré la relative bonne météo du jour, aucune estimation de débit de lave n’a pu être établie par la plateforme HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne), car l’écoulement de la lave aujourd’hui en quasi-totalité en tunnel, limite considérablement le rayonnement thermique de la coulée.

Retrouvez ici toutes les informations, photos et vidéos, sur cette éruption et les précédentes

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !