Le volcan n'a pas dit son dernier mot :

Piton de la Fournaise : légère augmentation du trémor volcanique


Publié / Actualisé
Les conditions météorologiques sont encore très mauvaises sur le site éruptif du Piton de la Fournaise aujourd'hui, ne permettant pas d'observations directes, indique l'observatoire. Mais depuis hier une légère augmentation de l'amplitude du trémor volcanique (indicateur d'une émission de lave en surface) accompagne les gas-pistons. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les conditions météorologiques sont encore très mauvaises sur le site éruptif du Piton de la Fournaise aujourd'hui, ne permettant pas d'observations directes, indique l'observatoire. Mais depuis hier une légère augmentation de l'amplitude du trémor volcanique (indicateur d'une émission de lave en surface) accompagne les gas-pistons. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Selon l'observatoire, "le traitement des données de cohérence des données satellitaires InSAR montrent que les contours de coulée n’ont que très peu évolué entre le 7 et le 16 Mai, confirmant la baisse d’activité et une activité se focalisant principalement en tunnels de lave. L’activité en tunnel de lave favorise l’épaississement du champ de lave existant plutôt que sa propagation."

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !