Piton de la Fournaise :

Volcan : l'activité éruptive en forte baisse


Publié / Actualisé
Une forte baisse de l'amplitude du trémor volcanique a été notée ce dimanche 23 mai 2021 par l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. L'éruption a débuté le 9 avril dernier, et se poursuit désormais essentiellement en tunnels. L'écoulement de la lave se poursuit jusqu'à la limite supérieure des grandes pentes, où des résurgences de lave sont parfois visibles en surface. Nous publions le communiqué complet ci-dessous
Une forte baisse de l'amplitude du trémor volcanique a été notée ce dimanche 23 mai 2021 par l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. L'éruption a débuté le 9 avril dernier, et se poursuit désormais essentiellement en tunnels. L'écoulement de la lave se poursuit jusqu'à la limite supérieure des grandes pentes, où des résurgences de lave sont parfois visibles en surface. Nous publions le communiqué complet ci-dessous

L’activité au niveau des deux cônes se poursuit avec principalement du dégazage visible. En plus du dégazage au niveau des cônes, un vaste champ de fumerolles s’est mis en place sur le champ de lave, du fait des fortes précipitations des derniers jours  sur site. Le front de coulée ne progresse que très lentement dans les Grandes Pentes.

Sur les dernières 24 heures, 5 séismes volcano-tectoniques superficiels(entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés, localisés à l’aplomb des cratères sommitaux.-Les flux de CO2dans le sol sont toujours en hausse en champ lointain (région des Plaines).-L’inflation de l’édifice se poursuit.-Aucune  estimation  de  débit  de  lave  n’a  pu  être  établie par  la plateforme  HOTVOLC  (OPGC -université Clermont Auvergne), car l’écoulement de la lave désormais en quasi-totalité en tunnel limite considérablement le rayonnement thermique de la coulée

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !