[VIDEO] Passage en phase de sauvegarde (actualisé) :

Piton de la Fournaise : clap de fin après plus de six semaines d'éruption


Publié / Actualisé
L'éruption qui a débuté le 9 avril 2021, s'est terminée en cours de nuit dernière, informe l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). L'éruption a duré plus de six semaines. La préfecture annonce le passage du volcan en phase de sauvegarde. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'éruption qui a débuté le 9 avril 2021, s'est terminée en cours de nuit dernière, informe l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). L'éruption a duré plus de six semaines. La préfecture annonce le passage du volcan en phase de sauvegarde. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Après plus de six semaines d'éruption, le Piton de la Fournaise s'est rendormi. Ce lundi 24 mai 2021, l'observatoire annonce la fin de l'éruption. Cela faisait déjà plusieurs jours que des signes avant-coureurs montraient une forte baisse de l'amplitude du trémor.

"Suite à l’arrêt du trémor volcanique le 24 mai 2021 vers 02h00 heure locale, aucune reprise n’a été constatée" indique l'OVPF dans son bulletin du jour.

"Les conditions météorologiques ainsi que la foule australe présentes actuellement rendent la détermination de l'heure exacte de fin d'éruption difficile" ajoutent les équipes de l'observatoire.

Officiellement, l'éruption s'est donc arrêtée ce lundi 24 mai vers 2h du matin. "Aucun séisme n’a été enregistré depuis l’arrêt de l’éruptioné" ajoute l'OVPF.

Plus tard dans la journée, la préfecture annonce le passage en phase de sauvegarde, ce lundi 24 mai 2021 à 16h30. "L’interdiction d’accès à la partie haute de l’enclos reste en vigueur jusqu’à nouvel avis en attendant les conclusions des reconnaissances qui seront réalisées dans les prochains jours" ajoute la préfecture.

- Presque deux mois de spectacle discret -

Le Piton de la Fournaise est entré en éruption le vendredi 9 avril 2021 dans la soirée. Il avait donné de sérieux signes de réveil depuis le matin. Située sur le flanc sud du volcan, à l'intérieur de l'enclos, l'éruption n'était visible au départ que pour les randonneurs allant jusqu'au Piton de Bert.

Retrouvez ci-dessous le survol de l'éruption par notre journaliste en direct :

Comme lors du confinement en 2020, le couvre-feu a rendu impossible toute promenade nocturne autour du volcan, pour voir la lave de nuit. Quelques curieux ont malgré tout bravé les interdits, poussant le préfet à déclarer l'interdiction du bivouac.

Lire aussi - Piton de la Fournaise : la première éruption de l'année continue

A son quatrième jour d'éruption, la lave avait atteint le sommet des grandes pentes, qu'elle n'a commencé à dévaler que début mai, permettant aux curieux de voir le front de coulée depuis la RN2.

Deux bouches éruptives se sont formées avec dans un premier temps trois cônes distincts, avant que deux d'entre eux ne fusionnent. Durant un bon mois, l'éruption a témoigné d'une relative stabilité avant de montrer ces derniers jours d'importants signes de diminution.

Lire aussi - Piton de la Fournaise : les gaz volcaniques ont envahi l'enclos

- Une éruption marquée par un double drame -

Cette éruption d'avril-mai 2021 laisse malheureusement un triste souvenir : celui de la mort de deux jeunes randonneurs ayant voulu s'approcher des bouches éruptives dans l'enclos. Âgés de 19 ans, ils ont été retrouvés morts dans l'enclos du volcan jeudi 22 avril.

D'après les autopsies réalisées le lendemain, la chaleur et les gaz toxiques auraient provoqué la mort des deux jeunes. Ils étaient étudiants en sciences de l'Université de La Réunion.

Retrouvez ici toutes les informations, les photos et les vidéos de cette éruption et des précédentes

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !