Les plaintes ont augmenté de 25% depuis 2017 :

Lutte contre les violences conjugales : la police nationale et miss Réunion s'associent


Publié / Actualisé
Dans une dynamique commune de lutte contre les violences conjugales, la police nationale démarre une collaboration avec Dana Virin, miss Réunion 2021. Une rencontre a eu lieu ce jeudi 23 septembre 2021 au commissariat Malartic en présence de Laurent Fraysse, directeur départemental de la sécurité publique de la Réunion, qui est à l'initiative de cette collaboration. "Il m'a tout de suite semblé adapté de rentrer en contact avec Dana Virin en écoutant son discours sur l'émancipation de la femme suite à son élection" indique-t-il. De cette rencontre découleront plusieurs actions concrètes de prévention et de sensibilisation. Laurent Fraysse précise qu'une formation sera mise en place dans un premier temps pour la jeune femme "afin qu'elle puisse en savoir plus sur les réalités de l'île" (Photo ss/www.ipreunion.com)
Dans une dynamique commune de lutte contre les violences conjugales, la police nationale démarre une collaboration avec Dana Virin, miss Réunion 2021. Une rencontre a eu lieu ce jeudi 23 septembre 2021 au commissariat Malartic en présence de Laurent Fraysse, directeur départemental de la sécurité publique de la Réunion, qui est à l'initiative de cette collaboration. "Il m'a tout de suite semblé adapté de rentrer en contact avec Dana Virin en écoutant son discours sur l'émancipation de la femme suite à son élection" indique-t-il. De cette rencontre découleront plusieurs actions concrètes de prévention et de sensibilisation. Laurent Fraysse précise qu'une formation sera mise en place dans un premier temps pour la jeune femme "afin qu'elle puisse en savoir plus sur les réalités de l'île" (Photo ss/www.ipreunion.com)

Un premier échange s'est effectué en amont qui a mené à cette nouvelle coopération, l'objectif étant de " rappeler aux victimes l'existence des multiples moyens qui sont mis à leur disposition afin qu'ils puissent faire valoir leurs droits" explique le directeur départemental de la sécurité publique de la Réunion. "Le mot d'ordre concernant la problématique est l'innovation", un travail de partenariat va donc progressivement se mettre en place avec d'autres pouvoirs publics ainsi que le milieu associatif ajoute-t-il.  Regardez ses précisions

L'émancipation de la femme étant l'une des principales causes pour laquelle Dana Virin avait déclaré vouloir consacrer son année de règne, c'est tout naturellement explique-t-elle qu'elle souhaite à travers cette collaboration donner une résonance à la lutte contre ce fléau. Il s'agira de mener des actions de prévention et de sensibilisation envers les plus jeunes dans les établissements scolaires. Regardez ses précisions

-Des policiers formés à l'accueil et au travail en réseau-

20 874 policiers ont été formés en 2020 aux violences conjugales ainsi qu'à l'utilisation de la grille d'évaluation du danger. Cette dernière se présente sous la forme de 23 questions fermées, dont quatre qui définissent un degré de danger particulier. Ces formations permettent aux policiers de mieux appréhender le concept d'emprise psychologique vécue par les victimes, de favoriser la libération de leur parole et les orienter vers des intervenants sociaux, des psychologues et des associations d'aide aux victimes.

Les forces de l'ordre rappellent que des numéros existe pour demander de l'aide :
17 Police
114 Urgence par SMS pour les sourds et malentendants
3919 Violence femme info
119 enfance en danger
116 006 aide aux victimes
115 hébergement social d'urgence
112 numéro européen d'alerte
Arretonslesviolences.gouv.fr
Moncommissariat.fr

www.ipreunion.com / [email protected]
 

   

2 Commentaire(s)

Moa, Posté
Merci..
Moa, Posté
Vous oubliez des mots et vous faites des fautes d'orthographe.....lol