[LIVE PHOTOS ET VIDEOS] Les bénévoles continuent de surveiller l'éléphante de mer :

L'hameçon a été retiré de sa bouche, Bibi se repose


Publié / Actualisé
L'éléphante de mer Bibi est sur une plage à Saint-Gilles-les-Bains, à Cap Homard avec un hameçon dans la bouche précise Globice; Les vétérinaires ont réussi à retirer l'hameçon et ont trouvé un deuxième hameçon dans l'oesophage de Bibi. Il sera enkysté naturellement par Bibi. Suivez notre direct (Photos : Géraldine Blandin et mb/www.ipreunion.com)
L'éléphante de mer Bibi est sur une plage à Saint-Gilles-les-Bains, à Cap Homard avec un hameçon dans la bouche précise Globice; Les vétérinaires ont réussi à retirer l'hameçon et ont trouvé un deuxième hameçon dans l'oesophage de Bibi. Il sera enkysté naturellement par Bibi. Suivez notre direct (Photos : Géraldine Blandin et mb/www.ipreunion.com)

Notre journaliste est sur place. Regardez ses vidéos

Sauvetage de Bibi

Publiée par Imaz Press Réunion (Page officielle) sur Samedi 8 janvier 2022

Publiée par Imaz Press Réunion (Page officielle) sur Samedi 8 janvier 2022

 

  • IPR

    Nous clôturons ce live

    Merci de nous avoir suivi. Nous vous tiendrons informé.e.s de la situation de Bibi. Bonne soirée zot tout

  • IPR

    Bibi est toujours présente sur la plage

    "La situation est sous contrôle" précise Globice. L'élephante de mer est en "phase de sortie de sommeil", "elle se remet lentement de l'opération, elle est un peu plus active ces dernières minutes" ajoute l'association.

    Les bénévoles et les pompiers observent toujours Bibi.
     

  • IPR

    Bibi sera déplacée un peu plus haut sur la plage

    "On n'a pas pu réussir à enlever le deuxième hamecon mais on a coupé le fil"  indique la vétérinaire Vanessa Estrade. Bibi a même reçu un antidote pour qu'elle puisse se réveiller un peu plus vite. Les bénévoles et vétérinaires continuent à la surveiller. 

    "On va la déplacer un peu plus haut sur la plage parce que la marée monte" explique Vanessa Estrade.

  • IPR

    Bibi est toujours endormie

    Bibi est à l'abri sous les parasols. Les bénévoles de Globice font le va-et-vient pour la réhydrater Bibi. Les pompiers sont également sur place. Aucun acte d'incivilité n'est à déplorer. Les personnes présentes sur la plage ont toutes respecté les consignes de sécurité.
     

  • IPR

    Mauvais surprise : un deuxième hameçon retrouvé dans l'oesophage de Bibi

    Bibi est en train de se réveiller puis s'est rendormie. Les bénévoles l'hydrate régulièrement pour qu'elle ne se déshydrate pas.  Le plus gros des hameçons a été retiré. Le deuxième hameçon est dans son oesophage et n'a pas pu être retiré. Vanessa Estrade est plutôt optimiste car le deuxième hameçon sera enkysté dans l'oesophage de l'animal.

    Il y a très peu de monde présent sur la plage. Des personnes ont disposé deux parasols pour protéger l'animal et les sauveteurs du soleil.

  • IPR

    Les bénévoles et vétérinaires vont désormais observer l'animal. Ces derniers laisseront Bibi repartir quand elle se sera remise de l'opération.

  • IPR

    Bibi est profondémment endormie

    L'opération semble être finie. Les vétérinaires et bénévoles hydratent l'animal. Bibi aura des "anti-douleurs et anti-inflammatoires" précise un des vétérinaires présent.

     

     

  • IPR

    Victoire : le hameçon est retiré

    Il faut travailler rapidement. L'hameçon est retiré mais les dégâts sont importants. Beaucoup de fils de pêche sont accrochés à l'hameçon. Il faudrait peut-être recoudre Bibi.

    Le hameçon est en acier inoxydable, il fallait donc le retirer estime les vétérinaires.

  • IPR

    Bibi est hissée sur la plage

    Les bénévoles et vétérinaires mettent Bibi sur une bâche blanche et la hisse sur la plage. L'opération pour enlever l'hameçon commence.

  • IPR

    Bibi est anesthesiée

    Quatre vétérinaires préparent les anesthésiques. Bibi est anesthésiée. Elle revient sur la plage, poussée par les bénévoles et les vétérinaires

  • IPR

    Une opération minutieuse et très longue

    L'anesthésie est complexe car Bibi pourrait mordre les vétérinaires. "Il faudra faire très attention et essayer de maintenir la tête sous l'eau" explique la vétérinaire Vanessa Estrade.

    Ils n'auront qu'une dizaine de minutes pour retirer l'hameçon de la bouche de Bibi. Une veille continue sera mise en place avec les bénévoles de Globice pour suivre l'évolution de l'état de Bibi. "Dès lors qu'on la jugera assez alerte pour retourner en mer, on la laissera partir" explique Vanessa Estrade. "L'opération pourrait durer jusqu'à 4h voire 5h ce soir "précise la vétérinaire. 

  • IPR

    Bibi sera anesthésiée

    "On sera trois vétérinaires à anesthésier l'animal"explique Vanessa Estrade, vétérinaire. "Pour l’instant les deux bénévoles essayent de maintenir l’animal dès le bassin. L’idée c’est de ramener l’animal sur la plage en essayant de l’effaroucher. Une fois sur le sable on pourra procéder à l’anesthésie en le lui injectant dans le muscle." L'anesthésie ne sera pas administrée par fléchette car l'aiguille n'est pas assez grande. Regardez.

  • IPR

    Objectif n°1 : protéger Bibi

    Les deux bénévoles sont toujours assis sur le petit amas de rocher. Il s’agit d’une part de protéger Bibi et ensuite de l’empêcher de repartir vers le large avec un hameçon dans la bouche

  • IPR

    Un troisième vétérinaire est attendu

    La vétérinaire qui était déjà présente sur les lieux et son collègue qui vient d'arriver discutent de la meilleure façon d’anesthésier l’animal.

  • IPR

    Deux bénévoles essayent de protéger Bibi des rochers mais l'opération est très délicate notamment à cause des vagues. Regardez.


     

  • IPR

    Bibi est sur les rochers mais ne peut pas se blesser davantage

  • IPR

    Sauver Bibi

    "Le plus important de sauver l'éléphant de mer" explique un bénévole de Globice.

  • IPR

    L'opération de sauvetage est compliquée

    On se dirige vers une sédation de l'animal pour retirer l'hameçon. "Bibi est très forte, elle nage et tire" explique la vétérinaire Vanessa Estrade. "L'hameçon est profondément ancré. Il faut qu'on ait à disposition les anestésiques. C'est une opération délicate" souligne Vanessa Istrad.

    Les vagues ne facilitent pas le sauvetage de Bibi par les bénévoles de Globice et les vétérinaires

  • IPR

    Un périmètre de sécurité est mis en place

    La police municipale a dressé des rubalises pour limiter le public. Les personnes respectent bien le cordon de sécurité.

  • IPR

    Bonjour La Réunion ! Nous ouvrons ce live pour suivre le sauvetage de l'éléphante de mer Bibi

A propos

L'association Globice confirme la présence de Bibi au Cap Homard à Saint-Gilles. L'éléphante de mer a un hameçon dans la bouche et doit être examiné par un vétérinaire qui déterminera son état. Une opération de sauvetage est en cours pour lui retirer l'hameçon. Cette éléphante de mer est arrivée sur l'île le dimanche 26 décembre 2021 à la Grande Chaloupe où elle était prise au piège entre des roches. L'animal avait pu ensuite regagner la mer grâce aux efforts des pompiers et de Globice.

Elle a ensuite été aperçu au port de la Possession, le jeudi 30 décembre, près de la centrale électrique où elle faisait sa mue. En fin de journée, Bibi dormait toujours paisiblement au même endroit.

Globice l'avait observé pour la dernière fois dans les eaux réunionnaises le mercredi 5 janvier. Globice demandait aux usagers de la mer de laisser l'animal tranquille car Bibi était encore en période de mue.

L'assocation Globice appelle les Réunionnais.e.s à faire preuve de la plus grande prudence et à ne pas s'approcher de l'animal pour ne pas l'effrayer.

Globice appelle les Réunionnais.es à se tenir à plusieurs dizaines de mètres au minimum, à garder les chiens en laisse et les éloigner en cas d'aboiement. Il faut également éviter les rassemblements autour de l'animal, les sources de bruit et de dérangement.

Si aucun bénévole de Globice est sur place, il faut prévenir le réseau échouage au 0692651471.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

4 Commentaire(s)

Alain, Posté
MDR et Templier, les gars, quittez vos écrans et votre anonymat et venez donc expliquer à Globice, aux bénévoles, aux pompiers ce qui faudrait faire....Comment ai je pu vivre sans vous jusqu'à aujourd'hui'''PS: Templier, on t'a jamais raconté que les pompiers sauvent parfois des chats dans les arbres ou des gens qui se prennent pour des chevaliers aussi parfois....'!
Phil, depuis son mobile , Posté
Bibi avec une tête de femme !!!!!
Templier , depuis son mobile , Posté
A la Réunion,il y a beaucoup d'incapables. Faire des études et ne pas prendre des bonnes initiatives Pauvre France. Tant qu 'il y a des chênes :il y aura toujours des glands. Les pompiers :que font-ils 'ce n'est peut-être pas de leur ressort de sauver les animaux. Et tous ces gens qui parlent pour ne rien dire allez gratter. L 'anesthésie pour Bibi et hop,son hameçon est retiré et donnons lui 1kg de poisson pour le remercier...
MDR2022, Posté
Globice qui s'est approprié le monopole de tout ce qui touche aux baleines continue son appropriation destinée à se donner bonne conscience entre biens pensants.....