Convention pour agir plus vite :

Mal-logement : le TCO et la fondation Abbé Pierre signent un contrat d'engagement


Publié / Actualisé
Ce lundi 12 avril 2021 , le président du TCO, Emmanuel Séraphin et le directeur régional de la fondation Abbé Pierre, Matthieu Hoarau, ont signé en présence des maires des cinq communes de l'ouest une convention d'engagement pour agir contre le mal-logement. (Photo mmo/www.ipreunion.com)
Ce lundi 12 avril 2021 , le président du TCO, Emmanuel Séraphin et le directeur régional de la fondation Abbé Pierre, Matthieu Hoarau, ont signé en présence des maires des cinq communes de l'ouest une convention d'engagement pour agir contre le mal-logement. (Photo mmo/www.ipreunion.com)

La fondation Abbé Pierre a proposé au TCO de s’engager à ses côtés pour lutter activement contre le mal-logement et permettre à chaque citoyen de vivre dans une logement digne et décent , adapté à ses besoins et ses ressources.

Le TCO s’est engagé à mettre en œuvre cinq actions concrètes répondant aux termes fixés dans la convention :

- contribuer à faire du TCO un territoire zéro SDF
- produire des logements abordables
- réduire de moitié l’habitat indigne sur les cinq communes
- renforcer la mobilité résidentielle et revaloriser les quartiers
- réduire le nombre de ménages menacés d'expulsion ou en situation de loyers impayés

"Au deuxième semestre de cette année on aura notre régie intercommunale, et on a un bureau d'études actuellement sur l'office foncier pour une application dès l'année prochaine, c'est un engagement sur la mandature" explique Emmanuel Séraphin, président du TCO.

"Il y a 8.700 personnes sans logement actuellement, nous, nous suivons 500 familles. Nous allons mettre en place des chantiers pour résorber cette question de l'habitat indique sur le territoire du TCO", assure Emmanuel Séraphin. Un partenariat crucial pour les cinq communes de l’ouest - La Possession, Le Port, Trois-Bassins, Saint-Paul et Saint-Leu.

"Les demandeurs attendent souvent plus de 15 ans avant de bénéficier d’un logement", explique Olivier Hoarau, maire du Port. Huguette Bello, maire de Saint-Paul, ajoute pour sa part qu’il y a "5.000 logements insalubres sur la côte ouest".

mmo/www.ipreunion.com / [email protected]

   

5 Commentaire(s)

Erick, Posté
@ bon début, Une majorité écrasante des familles réunionnaises n'ont aucune leçons a recevoir "du savoir vivre" on peu déplorer un "vivre sans le savoir et la connaissance" C'est une autre lecture culturello-sociétale qui demande de la sagesse intellectuelle...
Erick, Posté
Signer des conventions c'est bien , l'appliquer c'est autres choses...
On surf sur la miser des "pauvres gens...
Bon debut , Posté
Bonne initiative des elus de l'Ouest. La.suite ? Ce serait apprendre le.SAVOIR VIVRE a quelques familles ?
John , Posté
Manipulation politique avec les régionales qui arrive lol
Nos élus nous prennent vraiment pour des cons
Ti kok ti patte , Posté
Et la solidarité familiale ?