Environnement :

Le Sidélec Réunion accompagne le Plan climat air énergie territorial


Publié / Actualisé
Depuis la loi pour la Transition Énergétique pour la Croissance Verte (TECV) le SIDELEC Réunion, Autorité Organisatrice de la Distribution d'Électricité (AODE), est chargé de coordonner le Plan Climat Air Énergie Territorial des cinq intercommunalités de l'île à travers une Commission Consultative Paritaire (CCP) (Photo D.R.)
Depuis la loi pour la Transition Énergétique pour la Croissance Verte (TECV) le SIDELEC Réunion, Autorité Organisatrice de la Distribution d'Électricité (AODE), est chargé de coordonner le Plan Climat Air Énergie Territorial des cinq intercommunalités de l'île à travers une Commission Consultative Paritaire (CCP) (Photo D.R.)

Pour cette mandature 2020 – 2026, la CCP a été officiellement installée le 7 mai dernier au siège du Sidélec. À ce titre, la Cinor, la Cirest, le TCO, la Casud, la Civis et le Sidélec sont, à parité, tous membres de droit de la Commission Consultative Paritaire. Les fonctions y sont exercées à titre bénévole.

Tous les membres ont été désignés par leurs intercommunalités respectives. Ainsi, pour la Cinor, M Jean-François Hoareau, pour la Cirest, M Patrice Selly, pour le TCO, M Dominique Virama-Coutaye pour la Civis, Mme Denise Hoarau, pour la Casud, Mme Augustine Romano, représentée par M Henri-Claude Huet. Le Sidélec est représenté par Maurice Cironcel, Henry Hippolyte, Pierrot Cantina, André Duprey et Érick Boyer.

En matière de Transition Énergétique, les principaux objectifs sont connus :

• - 40% d’émission de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990
• -30% de consommation d’énergie fossiles en 2030 par rapport à 2012
• Porter la part des énergies renouvelables à 32% de la consommation finale d’énergie en 2030 et 40% de la production d’électricité…

Les enjeux à portée locale sont de lutter contre le réchauffement climatique, de maîtriser la demande en énergie et promouvoir l’efficacité énergétique, de viser les déploiements de énergies renouvelables et de lutter contre la précarité énergétique. La planification énergétique est établie à partir de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) qui est élaborée par la Gouvernance énergie pilotée par l’État et la Région Réunion.

Aussi, la Commission a établi une feuille de route et un calendrier pour ses prochaines réunions. Enfin, à noter, Mme Denise HOARAU, représentante de la Civis, a été désignée à l’unanimité pour siéger à la Conférence Départementale chargée d’élaborer le programme prévisionnel des investissements sur les réseaux de distribution publique d’électricité.

Maurice Gironcel
Président du Sidélec
Commission Consultative Paritaire

 

   

1 Commentaire(s)

Dom, Posté
Dans tout ce petit monde, y aurait il au moins une personne qui connaisse ce qu'est un réseau insulaire. Encore une commission pour gratter des indemnités. A la région aussi il y a une girouette, c'est onéreux mais ça produit peu...on appelle ça du fatal. Il faut protéger la planète, transmettre à nos enfants une planète viable mais de grâce, arrêter avec vos effets d'annonces, Des exemples il y en a. Et surtout, n'oubliez pas de dire à vos électeurs que cette énergie, très souvent vendues par vos amis ou amis d'amis s'enrichissent généreusement sur le dos du consommateur. Car c'est lui qui paye la taxe liée à ça, la fameuse CSPE