Conseil municipal :

Saint-Paul préserve le pouvoir d'achat de ses habitants


Publié / Actualisé
Le conseil municipal de la ville de Saint-Paul a eu lieu ce jeudi 14 avril 2022 à l'Hôtel de Ville. Lors de cette séance, le maire Emmanuel Séraphin et ses élus, ont validé plusieurs affaires majeures pour bâtir le Saint-Paul de demain. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Paul. (Photo - Ville de Saint-Paul)
Le conseil municipal de la ville de Saint-Paul a eu lieu ce jeudi 14 avril 2022 à l'Hôtel de Ville. Lors de cette séance, le maire Emmanuel Séraphin et ses élus, ont validé plusieurs affaires majeures pour bâtir le Saint-Paul de demain. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Paul. (Photo - Ville de Saint-Paul)

- Saint-Paul alerte sur l’augmentation des prix des matières premières -

Le contexte économique pèse lourdement sur les ménages Réunionnais mais aussi sur les finances des collectivités. La production locale a été fortement touchée par les épisodes cycloniques ou de fortes pluies. L’indice des prix à la consommation a bondi de 3,3% en 2021 dans l’île.

À Saint-Paul, cette flambée touche aussi les marchés d’approvisionnement de la restauration scolaire (+109% sur les pâtes, +10% sur l’ail sec, + 24% sur les viandes surgelées...).

Saint-Paul interpelle l’État sur cette situation préoccupante. C’est le sens de la motion adoptée pour alerter les autorités. La Ville est la première commune de l’île à le faire.

La Municipalité propose la création d’un dispositif à l’image du bouclier qualité-prix pour les collectivités. Un courrier sera envoyé à l’ADMR. Nous devons trouver collectivement des solutions rapides pour amortir les conséquences locales liées aux marchés internationaux.

- Une nette amélioration des finances à Saint-Paul -

Le Compte Administratif 2021 a été validé. Ce CA 2021 montre une nette amélioration des finances. L’épargne nette progresse considérablement pour atteindre plus de 11 millions d’euros, soit +123% d’augmentation.

L’épargne avait atteinte 1,2M€ en 2019. Depuis 2016, elle n’avait cessé de baisser. Le recours à l’emprunt baisse à 11M€ en 2021 contre 18M€ en 2019. Le ratio de capacité de désendettement a été réduit, passant ainsi de 8 années à 6 années.

Les mesures mises en place pour remettre de l’ordre se traduisent dans la validation des comptes administratifs de 2021. Ces évolutions favorables vont d’ores et déjà être capitalisées sur le budget 2022.

Cette stabilité permet d’envisager un Plan pluriannuel d’investissement (école de Grand Fond, médiathèques, équipements sportifs sur tout le territoire, programmes d’aménagement dans les hauts (ZAC Guillaume, Saline, Sans Souci) et dans les bas (PRU Centre ville, ZAC SAVANE, PRU Saint-Gilles).

- La Municipalité n’augmente pas les impôts locaux -

Cette maîtrise budgétaire permet par ailleurs de respecter un engagement majeur. Celui de ne pas augmenter les impôts en 2022. Cette décision montre une gestion saine de la collectivité. Les impôts n’augmentent pas pour préserver le pouvoir d’achat des Saint-Pauloises et des Saint-Paulois.

- Des actions du Contrat de Ville pour soutenir les quartiers sensibles -

Ce Conseil permet d’ailleurs de valider les actions du Contrat de Ville afin de soutenir et accompagner les six quartiers prioritaires du territoire. L’ensemble des actions qui seront engagées représente un volume financier d’1,6 M €.

L’enjeu est d’adapter le nouveau Contrat de Ville, signé en 2023, aux spécificités Saint- Pauloises.

- Saint-Paul première commune de l’Outre-mer à devenir Territoire Vélo -

Enfin, la Municipalité est impliqué dans le développement du vélo sur le territoire. Ainsi, la Ville va adhérer au club des villes et territoires cyclables et marchables.

Saint-Paul vient aussi de signer la Convention liée à sa labellisation Territoire Vélo. Saint- Paul devient la première commune d’Outre-mer à obtenir ce prestigieux label. C’est une très belle vitrine pour notre Ville.

Cette distinction récompense la stratégie de la Municipalité en faveur du développement des mobilités douces.

Comme le rappelle le Maire, il faut continuer à renforcer la sécurité des pratiquants des mobilités douces au centre-ville mais aussi dans la zone balnéaire. La voie vélo régionale, située le long de la Chaussée royale, sur sa partie nord, sera prochainement inaugurée.

   

1 Commentaire(s)

Didier, Posté
Vive St Paul, vive Séraphin, c'est le père NOEL, sans sa barbe, mais avec beaucoup d'idées, pas vrai la famille !