[LIVE/PHOTOS/VIDEOS] Après avoir dévasté la Grande-Comore :

D'une intensité "exceptionnelle", Kenneth fonce sur le Mozambique


Publié / Actualisé
Dévastant tout sur son passage, le cyclone intense Kenneth a frappé la Grande Comore dans la nuit du mercredi 25 avril au jeudi 25 avril 2019. Générant des vents moyens près du centre de l'ordre de 155 km/h et des rafales de 215 km/h, l'oeil est passé à proximité immédiate de l'île principale de l'archipel comorien. Les dégâts sont considérables, des maisons ont été détruites, des arbres ont été arrachés, l'électricité a été coupée à certains endroits... Kenneth fonce maintenant vers le Mozambique déjà ravagé en mars par le cyclone Idai. Il devrait s'abattre sur le nord de ce pays dès la fin de ce jeudi après-midi. Mercredi, le météore est passé à 190 kilomètres de Mayotte. Plus de peur que de mal pour le l'île aux parfums, peu de dégât sont à déplorer. Suivez-nous, nous sommes en LIVE toute la journée.
Dévastant tout sur son passage, le cyclone intense Kenneth a frappé la Grande Comore dans la nuit du mercredi 25 avril au jeudi 25 avril 2019. Générant des vents moyens près du centre de l'ordre de 155 km/h et des rafales de 215 km/h, l'oeil est passé à proximité immédiate de l'île principale de l'archipel comorien. Les dégâts sont considérables, des maisons ont été détruites, des arbres ont été arrachés, l'électricité a été coupée à certains endroits... Kenneth fonce maintenant vers le Mozambique déjà ravagé en mars par le cyclone Idai. Il devrait s'abattre sur le nord de ce pays dès la fin de ce jeudi après-midi. Mercredi, le météore est passé à 190 kilomètres de Mayotte. Plus de peur que de mal pour le l'île aux parfums, peu de dégât sont à déplorer. Suivez-nous, nous sommes en LIVE toute la journée.
  • IPR

    - C'est la FIN de ce LIVE, merci de nous avoir suivi -

    retrouvez-nous vendredi 25 avril : Le cyclone intense Kenneth frappe violemment le Mozambique

    -

  • IPR

    Dans la province de Cabo Delgado (au nord du Mozambique), on distribue des bouteilles d'eau. La population se prépare à l'arrivée presque imminente de Kenneth

    Le vent est de plus en fort et la pluie n'arrête pas tomber :

  • IPR

    Bulletin de Météo France, le point à 16h30 : Kenneth se déplace à 19 km/h vers l'ouest, sud-ouest

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 205 km/h.
    Rafales maximales estimées sur mer: 285 km/h.
    Pression estimée au centre: 940 hPa.

    Position le 25 avril à 16 heures locales Réunion: 12.0 Sud / 40.9 Est.
    Distance des côtes réunionnaises: 1825 km au secteur: OUEST-NORD-OUEST
    Distance de Mayotte: 470 km au secteur: OUEST
    Déplacement: OUEST-SUD-OUEST, à 19 km/h.

  • IPR

    Dans le Nord du Mozambique, la présence du cyclone commence à se faire sentir...

  • IPR

    Le cyclone intense Kenneth baisse en intensité

    "Ce matin il était près à passer au stade de cyclone très intense, avec des rafales maximales sur mer estimées à 300 km/h. Ce n'est plus le cas maintenant : Kenneth a baissé en intensité, avec des vents à 280 km/h", explique Philippe Caroff, responsable de la prévision cyclone à Météo France.

    Dans deux-trois heures le cyclone intense devrait toucher le nord du Mozambique.

    Le phénomène est également petit et très concentré : son oeil ne mesure que 15 kilomètres de diamètre.

  • IPR

    Témoignages aux Comores après le passage du cyclone Kenneth

  • IPR

    Un cyclone d'une intensité "exceptionnelle" se dirige vers le Mozambique

    "Il devrait toucher terre en fin de journée, vers 18 heures. C'est un système d'une intensité exceptionnelle. Cette région du Mozambique n’a jamais connu dans l’Histoire récente un phénomène cyclonique, alors un cyclone de cette puissance !, » explique Philippe Caroff, responsable de la prévision cyclone à Météo France.

    «Kenneth est à la limite du stade de cyclone très intense… Les rafales maximales sur mer sont estimées à 300 km/h,» poursuit le métrologue. Le phénomène pourrait cependant perdre en intensité lorsqu'il touchera terre.

    "Il faut s'attendre à une marée de tempête (un rehaussement important du niveau de la mer sur le littoral, ndlr) de l'ordre de 4 mètres" sur les côtes juste au Sud du point d'impact explique responsable de la prévision cyclone à Météo France.

     

  • IPR

    Le nord du Mozambique se prépare à Kenneth

    Tous les vols à destination de la ville de Pemba, dans le nord du Mozambique, ont été annulés jeudi avant l'arrivée imminente du cyclone Kenneth. Il est attendu jeudi en fin d'après-midi dans le nord du Mozambique, frontalier de la Tanzanie.

    Les fortes précipitations pourraient provoquer des inondations et des glissements de terrain dans les province mozambicaines du Cabo Delgado et de Nampula (nord), ont mis en garde les Nations unies.

    La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) s'est dite "particulièrement inquiète" des dégâts que pourraient provoquer Kenneth au Mozambique, "où la population se remet des dégâts du cyclone Idai", qui avait frappé le centre du pays mi-mars.

    "Une autre tempête serait un autre coup porté au peuple mozambicain", qui "tente de se remettre" d'Idai, a aussi estimé le Programme alimentaire mondial (PAM), qui vient en aide à un million de personnes touchées par Idai en Afrique australe.

    POUR RAPPEL - Début mars, le cyclone Idai avait fait un millier de morts et causé plus de 2 milliards de dollars de dégâts au Mozambique, au Zimbabwe et au Malawi, selon la Banque mondiale.

  • IPR

    Un lycée à Bangoi Mafsankoa (au nord de la Grande Comore) a été rasé par Kenneth

  • IPR

    Le BILAN humain n'est pour le moment pas communiqué

    Sur Twitter, un internaute annonce qu'il y aurait trois blessés graves et un mort... Cette inforamtion n'a pas encore été confirmée par les autorités locales

     

  • IPR

    Levé de l'alerte pré-cyclonique à Mayotte

    A Mayotte, le Préfet a levé la vigilance "vent fort" et la pré-alerte cyclonique. Les vigilances "Orage" et "Houle" restent cependant maintenues.

    • Kenneth continue de générer un vent souffflant à 60 km/h, il devrait baisser dans les prochaines heures
    • Une houle de nord, nord-ouest peut dépasser 1,5 mètre dans le lagon et 3 mètres à l'extérieur

    La rotation des barges reprendra progressivement à partir de 14 heures

  • IPR

    Bulletin Météo France à 10 heures : le cyclone intense Kenneth se rapproche de plus en plus du Mozambique. Il se déplace à 15 km/h

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 215 km/h.
    Rafales maximales estimées sur mer: 305 km/h.
    Pression estimée au centre: 934 hPa.

    Position le 25 avril à 10 heures locales Réunion: 11.7 Sud / 41.8 Est.
    Distance des côtes réunionnaises: 1765 km au secteur: NORD-OUEST
    Distance de Mayotte: 390 km au secteur: OUEST-NORD-OUEST
    Déplacement: OUEST-SUD-OUEST, à 15 km/h

  • IPR

    Louis Witter, photojournaliste tweet des photos des destructions

  • IPR

    Moroni se réveille et constate les dégâts causés par Kenneth

     

  • IPR

    Deux personnes coincées dans une maison à Moroni

    A Moroni, dans le quartier de Magoudjou deux personnes seraient coincées dans leur maison en tôles, d’après Comores-info.net. Un arbre serait tombé dessus… Blessées, les secours tentent de leur venir en aide.

    La Sécurité civile des Comores (Cosep) signale que plusieurs personnes sont sans-abris et de nombreuses personnes ont été blessées. Des quartiers à Moroni sont dévastés, des personnes se sont réfugiées dans un collège.

    A Mtsamdu Oichili, deux maisons en tôles se seraient envolées, pour le moment, impossible de savoir s'il y a des victimes...

  • IPR

    A Mayotte, le pire a été évité

    D'après la Préfecture de l'île, les dégâts sont finalement limités. Au plus près, Kenneth est passé à 190 kilomètres au nord. On recense :

    • 18 chutes d’arbres dont 5 sur des habitations sans que cela n’occasionnent des victimes.


    • un éboulement sur la commune de Ouangani traité en cours de journée.


    • 6 chutes de poteaux électriques qui ont entraîné des perturbations pour 400 clients au cours de la journée. A 18 heures, seuls 15 clients étaient encore sans électricité.


    • Après une coupure de courte durée de l’alimentation électrique de la station de pompage de Kwalé, le courant a pu être rapidement rétabli et ainsi permettre un retour à la normale.


    • L’alimentation électrique du pylône TDF du Mont Combani a été interrompue en cours d’après-midi. Le groupe électrogène de secours a pris le relais. EDM est en cours d’intervention pour rétablir cette panne électrique.


  • IPR

    Après les Comores... le Mozambique...

    Après les Comores, Kenneth doit ensuite frapper l'extrême nord du Mozambique jeudi après-midi, un mois après le cyclone Idai qui avait fait un millier de morts dans ce pays et au Zimbabwe voisin. Il pourrait aussi s'abattre sur la Tanzanie voisine.

    Près de 700.000 personnes vivant dans les provinces mozambicaines du Cabo Delgado et de Nampula (nord) pourraient être touchées par le passage du cyclone, a prévenu l'Institut mozambicain de gestion des situations d'urgence (INGC).

    Kenneth, qui s'est transformé mercredi de tempête tropicale en cyclone tropical, pourrait encore s'intensifier et devenir jeudi un cyclone tropical intense, a prévenu l'Institut national de météorologie (Inam) du Mozambique.

    De fortes précipitations s'abattaient mercredi dans le Cabo Delgado, accompagnées de rafales de vent allant jusqu'à 160km/heure, selon l'Inam.
    Le matériel nécessaire aux opérations de secours, notamment des bateaux et des hélicoptères, actuellement déployé dans la province de Sofala (centre), touchée par Idai, est désormais transféré dans la province du Cabo Delgado, a annoncé l'INGC. "A l'heure qu'il est, nous déplaçons ces moyens sur Pemba (capitale du Cabo Delgado) et dès que nous savons où le cyclone a vraiment frappé, nous les redirigerons dans cette région", a expliqué le directeur de l'institut, Augusto Maita.

    Les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont de leurs côtés "en alerte alors que le cyclone Kenneth se dirige vers les Comores et probablement la Tanzanie et le Mozambique", a annoncé la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

    "Nous sommes particulièrement inquiets de l'impact possible" du cyclone au Mozambique "où la population se remet des dégâts du cyclone Idai", a prévenu la directrice régionale pour l'Afrique de la FICR, Fatoumata Nafo-Traoré, dans un communiqué.

    Début mars, le cyclone Idai avait fait un millier de morts et causé plus de 2 milliards de dollars de dégâts au Mozambique, au Zimbabwe et au Malawi, selon la Banque mondiale.

    La province du Cabo Delgado, frontalière de la Tanzanie, qui devrait être touchée par Kenneth est le théâtre depuis 2017 d'une vague de violences meurtrières attribuées à un groupe jihadiste qui prône l'application de la loi islamique. Près de 200 civils ont été tués lors de ces raids et des milliers d'autres contraints de quitter leur village.

     

  • IPR

    Alerte et prévention

    "Le plus important est de garder son calme et de respecter les consignes", a déclaré le ministre comorien de l'Intérieur Mohamed Daoudou à l'issue d'une réunion avec le Centre des opérations de secours (Cosep) dans la capitale Moroni mercredi, juste avant l'impact de Kenneth

    "Ne sortez en aucun cas, écoutez attentivement les médias, débranchez vos appareils électriques, protégez vos ouvertures", a mis en garde le ministère de l'Intérieur.
     

    Un cyclone "inhabituel"

    "En général, les cyclones ont lieu durant la période pluvieuse, qui est déjà finie. Ce cyclone fin avril est inhabituel. Il confirme la fréquence et l'intensité croissantes des cyclones dans l'océan Indien", a estimé un expert au ministère de l'Environnement Youssouf Hamadi, interrogé par l'AFP.
  • IPR

    Dans l'est, des digues ont lâché sous la pression des vagues. Hier en fin d'après-midi, Jacques Ecormier de Météo France alertait : «Il faut s’attendre à de forte rafales de vent, qui seront proches des 200 km/h, beaucoup de pluie et une forte houle, d’une hauteur moyenne de 5 mètres, avec des vagues pouvant atteindre les 10 mètres. Nous sommes un peu inquiets… »

  • IPR

    Situation chaotique

    Des patients de l’hôpital de Foumbouni, au sud-est de la Grande Comore ont été évacués, la situation est décrite comme "chaotique". Mitsamihouli (dans le nord), est coupé du monde, on signale des coupures d'électricité.

  • IPR

    Bulletin de Météo France

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 195 km/h.
    Rafales maximales estimées sur mer: 280 km/h.
    Pression estimée au centre: 950 hPa.

    Position le 25 avril à 04 heures locales Réunion: 11.4 Sud / 42.7 Est.
    Distance des côtes réunionnaises: 1715 km au secteur: NORD-OUEST
    Distance de Mayotte: 320 km au secteur: OUEST-NORD-OUEST
    Déplacement: OUEST, à 15 km/h.

  • IPR

    Bonjour bonjour et bienvenu dans ce LIVE,

    Si Mayotte a finalement été épargnée par le cyclone tropical Kenneth, la Grande Comore a été touchée de plein fouet. Hier, Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France annonçait : "Dans le pire des cas, le cyclone traversera la Grande Comore. Au mieux, il passera à proximité immédiate, dans le mur de l’œil. Sur ou à proximité, les conditions seront de toutes façons les mêmes..."

    Le phénomène a en effet légèrement redressé sa trajectoire vers l'ouest nord-ouest... L'oeil n'est pas passé sur mais à proximité immédiate de l'île, les dégâts sont tout de même considérables... Le nord de la Grande Comore a connu des conditions extrêmes... Les vents avoisinaient les 200 km/h en rafale. Le bilan est encore difficile a estimer.

À propos

Depuis quelques jours, les Comores se préparent au passage de Kenneth. Etablissements scolaires fermés, trafic aérien suspendu, circulation interdite… C'est dans la nuit de mercredi 24 à jeudi 25 avril que le cyclone est passé à proximité immédiate de l'île de la Grande Comore. Sur place, les dégâts seraient considérables mais restent encore à mesurer. Les médias locaux et les internautes sur les réseaux sociaux parlent d'arbres arrachés, de toits et de maisons envolés...

Le système a pourtant légèrement redressé sa trajectoire vers l'Ouest Nord-Ouest au dernier moment, l'oeil a donc évité de passer sur l'île... Mais ce changement de cap n'a finalement rien changé pour les habitants. "Sur ou à proximité immédiate, les conditions seront de toutes façons les mêmes…," nous expliquait hier Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France.
 
Les rafales devaient avoisiner les 200 km/h dans l'extrémité Nord de l'île, accompagnées de "beaucoup de pluie et d'une forte houle, d’une hauteur moyenne de 5 mètres, avec des vagues pouvant atteindre les 10 mètres," indiquait Jacques Ecormier.
 

Peu de dégâts à Mayotte

Avant la Grande Comore, Kenneth est passé près de Mayotte... Mais finalement, peu de dégâts sont recensés sur l’île aux parfums, notamment des chutes d’arbres, de poteaux électriques… Une vingtaine de pompiers réunionnais a décollé pour Mayotte en fin d'après-midi mardi 23 avril. Ils ont été envoyés en renfort de leurs homologues de l'île aux Parfums.

Au plus près, Kenneth est passé à 190 kilomètres au nord, nord-ouest.

Il a généré un vent atteignant les 80 et 100 km/h en rafale. La houle à atteint les 4 mètres, avec des vagues maximum de 8 mètres dans le lagon. Les précipitations ont été "très importantes, dans le sud de la Grande Terre, il est tombé en 24 heures 68 mm," souligne Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France.

Le 101ème département français sera encore aujourd’hui soumise à des conditions cycloniques. Les écoles resteront fermées demain, annonce la Préfecture mahoraise. Le trafic des berges est interrompu, l’aéroport restera portes closes. Des phénomènes orageux liés au cyclone continueront de toucher l’île aux parfums, avec des rafales de vent puissantes, d’importantes précipitations et une houle de 2,5 mètres à l’intérieur du lagon.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !