Elections européennes (actualisé) :

Bourrage d'urne supposé à Saint-Pierre : deux personnes en garde à vue


Publié / Actualisé
Deux personnes ont été placées en garde à vue ce mercredi 2 octobre 2019 dans l'affaire supposée de bourrage d'urne pour les européennes de mai 2019 à Saint-Pierre. Dans un communiqué le parquet saint-pierrois précise qu'une enquête préliminaire avait été ouvert sur ces faits présumés dès le mois de juin. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Deux personnes ont été placées en garde à vue ce mercredi 2 octobre 2019 dans l'affaire supposée de bourrage d'urne pour les européennes de mai 2019 à Saint-Pierre. Dans un communiqué le parquet saint-pierrois précise qu'une enquête préliminaire avait été ouvert sur ces faits présumés dès le mois de juin. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"Début juin, suite à une plainte déposée au commissariat de Saint-Pierre, une enquête préliminaire était ouverte pour les faits de modification des résultats d’un scrutin par acte frauduleux dans un bureau de vote, délit prévu  par l’article L113 du code électoral, et punissable d’une amende de 15 000€ et  d’un an d’emprisonnement" note la procureure de Saint-Pierre

L’enquête a été confiée à la brigade de sureté départementale de St Pierre. "Suite aux investigations diligentées, deux personnes ont été placées en garde à vue ce jour (mercredi - nbdlr) pour les faits de modification des résultats d’un scrutin par acte frauduleux dans un bureau de vote" indique la magistrate.

L'affaire a été révélée par les journalistes du site d'informations Mediapart, ce mardi 1er octobre 2019. Le média en ligne évoquait "un bourrage d'urne à La Réunion" lors des élections européennes, plus précisément à Saint-Pierre, vidéos à l'appui, en affirmant avoir recueilli plusieurs témoignages. Les journalistes du site d'actualité Médiapart expliquent que des bulletins de vote auraient été échangés pour favoriser la liste de "Les Républicains".

Les rédacteurs du site expliquaient également que les bulletins de vote auraient été échangés pour favoriser la liste de "Les Républicains" par deux hommes proches de Michel Fontaine, l'édile de la commune du sud lors des dernières élections européennes en mai 2019.

Deux hommes sont soupçonnés d’être à la manoeuvre, Jean-Luc Imare et Hyacinthe Bovalo. Selon les auteurs de l'article, tous deux feraient partie de la garde rapprochée de Michel Fontaine, le maire de Saint-Pierre. Nos confrères de Médiapart ajoutent que Jean-Luc Imare aurait reconnu les faits tout en assurant qu’il ne serait pas intervenu dans d’autres bureaux de la ville. "C’était la première fois, ça a été certainement une erreur de ma part" aurait-il dit. Hyacinthe Bovalo, alors président du bureau au moment des faits, lui, continue de nier.

Dans un communiqué publié ce mercredi, le maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine, dit condamner "fermement des faits qui seraient susceptibles d'altérer la sincérité du scrutin" et il appelle les rédacteurs à "transmettre leurs éléments sans délais à l'autorité judiciaire".

Voici la réaction de Michel Fontaine :

"Nous sommes informés par la presse de l’existence d’agissements individuels et isolés dans le cadre des dernières élections européennes.

En qualité de maire, j’invite les rédacteurs de l’article à transmettre leurs éléments sans délais à l’autorité judiciaire. 

Je condamne fermement des faits qui seraient susceptibles d’altérer la sincérité du scrutin et déplore que ces informations n’aient pas été révélées plus tôt."

Des scores inégalés pour la liste Les Républicains

Ce qui a mis les journalistes de Médiapart sur la voie, sont des vidéos filmées par une femme nommée Claire dans l’article. Cette dernière, aussi assesseure ce jour-là, aurait enregistré les magouilles présumées des deux hommes. Le procédé du bourrage d'urne, un classique "les "mauvais" bulletins — ceux qui ne sont pas LR — ont ensuite été jetés dans la poubelle d’une salle annexe du bureau de vote, situé dans une école. Une vidéo montre des bulletins pliés du Rassemblement national et de La République en marche à l’intérieur de la poubelle" indiquent les auteurs de l’article.

À Saint-Pierre, le score de la liste "les Républicains" de François-Xavier Bellamy avait atteint des sommets inégalés dans l’île pour ces élections européennes 2019. Médiapart rappelle les chiffres "les Républicains décrochent la deuxième position, avec 18,37 % des votes (3 603 voix). Là où le parti plafonne à 5,97 % (10 734 voix) sur la totalité de l’île." A Saint-Pierre le parti est arrivé en deuxième position, derrière le Rassemblement national en la personne de Jordan Bardella qui avait récolté 25,89% des voix, et devant La France insoumise de Manon Aubry qui comptabilisait 17,55% des voix.

Retrouvez l'intégralité de l'article ici : Élections européennes : des assesseurs auraient bourré les urnes à Saint-Pierre

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

6 Commentaire(s)

Pierre, Posté
Si à Saint-Pierre, le score de la liste de François-Xavier Bcllamy a atteint des sommets inégalés. Les Républicains décrochent la deuxième position, avec 18,37 %des votes (3 603 voix) là où le parti plafonne à 5,97 % (10 734 voix) sur la totalité de La Réunion plus d'un tiers des votes LR (33,56%) à La Réunion proviennent de la seule commune de Saint-Pierre.
Il est quant même surprenant que Mediapart n'est pas été surpris par les résultats d'autres communes comme à Saint Joseph. Benoit HAMON, candidat soutenu par le Maire, décroche la deuxième position, avec 21,62% (2419 voix) la ou le parti plafonne à 3,69% (6630 voix) sur la totalité de la Réunion plus d'un tiers des votes GEN (36,50%)
Hum, Posté
Ça veut dire quoi "actuaolisé" dans le titre ? (Vous l'avez sans doute compris, il s'agissait d'une faute de frappe, merci de l'avoir signalé cher Hum - webmaster)
Père-dodu, depuis son mobile, Posté
Aurais tu perdu le sens commun Michel?
Du bourrage d'urnes à St Pierre, qu'on me coupe la main si c'est vrai .....
Aieaie, Posté
bravo michel bravo.... allez Michel allez...
Life is travel, Posté
Qui t'en veux missel avant les élections mais qui?
RIPOSTE974, Posté
Tout ça pour ça .
Bonne nuits les petits . Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprendsâ?|.