[PHOTOS/VIDÉO] Après la mort de George Floyd tué par un policier blanc aux Etats-Unis :

Une marche silencieuse à Saint-Denis contre les violences policières


Publié / Actualisé
Le 25 mai dernier, George Floyd, un afro-américain nommé, 46 ans, est mort suite à une interpellation violente d'un policier blanc aux Etats-Unis. Filmée par une passante, une vidéo de l'arrestation montre cet agent plaquer au sol George Floyd en gardant pendant de longues minutes son genou sur son cou. Ce dernier a répété plusieurs fois : "je ne peux pas respirer." George Floyd est mort "par homicide" après avoir fait un "arrêt cardiaque et pulmonaire" a estimé ce lundi 1er juin le médecin légiste officiel en charge de son autopsie. De New York à Los Angeles, de Philadelphie à Seattle, des dizaines voire des centaines de milliers d'Américains manifestent depuis une semaine contre les brutalités policières, le racisme et les inégalités sociales. A La Réunion, un rassemblement a également lieu ce mardi 2 juin en soirée, à Saint-Denis, pour protester contre le racisme systémique et les violences policières. L'occasion de rappeler également le combat mené en France par la famille d'Adama Traoré, également décédé suite à l'interpellation des gendarmes. Plus de 200 personnes environ marchent du Jardin de l'Etat jusqu'au Barachois où elles se tiendront genou en terre, poing levé, comme certains policiers l'ont fait aux Etats-Unis en soutien aux victimes. Nous sommes en live (Photos rb/www.ipreunion.com)
Le 25 mai dernier, George Floyd, un afro-américain nommé, 46 ans, est mort suite à une interpellation violente d'un policier blanc aux Etats-Unis. Filmée par une passante, une vidéo de l'arrestation montre cet agent plaquer au sol George Floyd en gardant pendant de longues minutes son genou sur son cou. Ce dernier a répété plusieurs fois : "je ne peux pas respirer." George Floyd est mort "par homicide" après avoir fait un "arrêt cardiaque et pulmonaire" a estimé ce lundi 1er juin le médecin légiste officiel en charge de son autopsie. De New York à Los Angeles, de Philadelphie à Seattle, des dizaines voire des centaines de milliers d'Américains manifestent depuis une semaine contre les brutalités policières, le racisme et les inégalités sociales. A La Réunion, un rassemblement a également lieu ce mardi 2 juin en soirée, à Saint-Denis, pour protester contre le racisme systémique et les violences policières. L'occasion de rappeler également le combat mené en France par la famille d'Adama Traoré, également décédé suite à l'interpellation des gendarmes. Plus de 200 personnes environ marchent du Jardin de l'Etat jusqu'au Barachois où elles se tiendront genou en terre, poing levé, comme certains policiers l'ont fait aux Etats-Unis en soutien aux victimes. Nous sommes en live (Photos rb/www.ipreunion.com)
   

3 Commentaire(s)

John, Posté
IL FAUT JAMAIS TOUCHER À UN BLANC SINON C'EST DU RACISTE, MAIS QUAND D'UN BLANC TUE UN NOIR, ALORS LÀ C'EST PAS TROP GRAVE...
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
L a bien raison 7ac ....
Déjà beaucoup de soucis chez nous ....
7AC, Posté
La culture du misérabilisme !
La moindre occasion est bonne pour faire des manifestations.
Ce qui s'est passé à l'autre bout du monde n'est rien par rapport à ce qui se passe dans d'autres pays, Inde, Chine, Russie, et j'en passe...
La ça a été médiatisé, c'est tout.
En plus, on est en France, à la Réunion qui plus est, alors là c'est plutÃ't mal placé pour les violences policières. Soyez utiles, allez marcher pour les femmes battues, l'alcoolisation fÅ"tale, le chÃ'mage, la délinquance, paresse, les animaux maltraités, l'illettrisme, et j'en passe !