Le jeune gendarme a disparu dans Mafate :

Disparition de Mathieu Caizergue : deux hommes en garde à vue


Publié / Actualisé
Les deux hommes qui accompagnaient le gendarme Mathieu Caizergue lors de sa disparition le 23 juin dernier ont été placés en garde à vue ce mercredi 26 juillet 2017 dans le cadre d'une enquête pour non assistance à personne en danger indique clicanoo.re.
Les deux hommes qui accompagnaient le gendarme Mathieu Caizergue lors de sa disparition le 23 juin dernier ont été placés en garde à vue ce mercredi 26 juillet 2017 dans le cadre d'une enquête pour non assistance à personne en danger indique clicanoo.re.

 

Gendarme mobile détaché à la brigade de la Possession, Mathieu Caizergue a disparu dans l'après-midi du 23 juin alors qu'il se trouvait avec ses deux compagnons, dont un militaire, dans le cirque de Mafate à une demi-heure du parking du Maïdo.

L'alerter avait été donnée par les deux hommes. Depuis, toutes les recherches pour retrouver le jeune homme sont restées vaines.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Adrien, Posté
Rando, ton commentaire est tellement inutile et illogique.
La seule chose censée c'est le retard sur les soupçons et l'inculpation... Le test de dépistage de THC, quelle idiotie. Tu crois bien connaître les lieux et les effets du cannabis, donc tu proposes une solution. Tu connais les compagnons ? Le gendarme et le mari de femme de gendarme que tu cites ? Tu crois qu'ayant connaissance des lois et des procédures judiciaires, ils se seraient cachés de la vérité si un accident était survenu ? Alors que cela fait un mois que des recherches sont menées sur le terrain ? T'es con ou tu le fais exprès ? Que dire sur l'analyse de la voiture, qui induit un scénario soit de meurtre, soit de deux personnes qui auraient choisi de masquer un accident ? Les deux scénarios semblent irréels, mais si ils devaient s'avérer exact, tu penses vraiment que les deux concernés sont assez stupides pour ne pas avoir fait le nécessaire ? Que dire des vêtements ? Tu penses qu'ils attendent sagement les analyses depuis la date de l'accident, à savoir il y'a 34 jours ?
Mais que tu es con et français, et que ton commentaire est représentatif de ce que nous sommes. Tu t'exprimes bien, et apparais avoir réfléchit et être de bonne volonté en postant un tel commentaire. La réalité, c'est que tu es critique, que tu crois que ton vécu de permets de proposer des solutions envisagées depuis longtemps par les concernés par l'enquête. Bref, tu es une personne de plus, qui forme ce que l'on appelle la France, et qui derrière sa rédaction correcte et ses phrases supposées censées, ne fait que déverser tout un tas de connerie dont les proches, concernés, et sensibles à la disparition de Mathieu se passeraient bien.
A bon entendeur, tourner sa langue ne suffit plus, il faut aussi se frotter les mains quelques minutes, avant de pondre des idioties de la sorte. Les poules sont peut-êtres en concurrence avec les pigeons niveau connerie, mais au moins ce qu'elles pondent sert à nourrir l'humanité. Désolé de t'apprendre que t'es moins utile qu'une poule.
Rando, Posté
Le fait que les deux compagnons du gendarme disparu soient un gendarme et un mari de femme gendarme a peut être retardé les soupçons à leur encontre... Quelques propositions pour "faire avancer" l'enquête : leur faire faire un test de dépistage de THC ( une remontée du Maido "sous l'effet" peut être fatale), vérifier leurs voitures (analyse des traces et fragments éventuels suite au déplacement d'un corps), vérifier et analyser les vêtements qu'ils portaient le jour de la disparition...