29
Aoû
  • 15:26-Le sentier du col du Taïbit fermé suite à un éboulement
  • 14:32-Pluies : le Nord-Est et le Nord-Ouest de l'île fortement déficitaires
  • 13:05-Annulation des élections à l'Entre-Deux : "un sentiment d'injustice" pour Bachil Valy
  • 13:01-Le nouveau préfet Dominique Sorain en poste le mardi 2 septembre
  • 12:30-Radio : RTL Réunion, NRJ et Rire et chansons font leur rentrée
  • 12:05-Colonel Luc Auffret, nouveau commandant de la gendarmerie de La Réunion : "Poursuivre le travail engagé"
  • 09:58-Grève des personnels d'Air Madagascar : Air France et Corsair interdites d'aéroport à Antananarivo
  • 09:08-Saint-Pierre : une journée contre la maltraitance animale ce samedi
  • 09:07-L'emploi salarié marchand en hausse de 0,9 % au 1er trimestre 2014 à La Réunion

Traitement anti-cholestérol - L'ANSM lance une mise en garde

Attention aux compléments alimentaires à la levure de riz rouge

Gare aux compléments alimentaires à base de levure de riz rouge, une substance censée maintenir un taux de cholestérol normal. Alors que l'efficacité des statines, utilisées pour diminuer le cholestérol, est remise en cause dans l'ouvrage "La vérité sur le cholestérol" du professeur Philippe Even, l'ANSM (agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) vient de lancer une sérieuse mise en garde contre les effets indésirables de ces compléments alimentaires. Sur son site, elle estime que "ces produits ne doivent pas être considérés comme une alternative aux médicaments utilisés pour le traitement de l'excès de cholestérol".
Posté par IPR
Illustration : Médicaments

Contenant de la lovastatine, la levure de riz rouge, présente dans de nombreux compléments alimentaires, fait actuellement l'objet de critiques suite à une sérieuse mise en garde de l'agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Utilisée traditionnellement en médecine chinoise, la substance est présentée comme pouvant réduire l'excès de cholestérol.

Mais selon l'ANSM, citée par Destination Santé, au delà d'une certaine dose, ces produits peuvent présenter les mêmes effets indésirables des statines, ces traitements anti cholestérol. Parmi les effets rapportés, des douleurs musculaires ou hépatiques. L'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) s'était, d'ailleurs, auto-saisie en septembre 2012 de l'analyse des risques éventuels liés à la consommation de ces compléments alimentaires.

Sur son site, l'ANSM souligne également que des "allégations de santé peuvent figurer sur leurs emballages, parmi lesquelles la faculté de contribuer au maintien d'un taux normal de cholestérol dans le sang".  Elle rappelle que "ces produits ne doivent pas être considérés comme une alternative aux médicaments utilisés pour le traitement de l'excès de cholestérol".

En attendant les résultats de l'analyse de l'ANSES, l'ANSM recommande, entre autres, à ceux qui sont déjà traités par statines de ne pas consommer ce type de produits ou encore de consulter leur médecin traitant avant d'utiliser un complément alimentaire à base de levure de riz rouge.

À noter qu'une enquête de l'UFC-Que choisir avait déjà tiré la sonnette d'alarme en novembre dernier, comme le souligne le Nouvel Observateur. L'association avait pointé du doigt des "pilules miracles", "au mieux inutiles au pire dangereuses et, dans tous les cas, muettes sur les précautions d'emploi et les effets secondaires".

Par ailleurs, cette mise en garde survient alors que la polémique enfle autour du nouvel ouvrage de Philippe Even, "La vérité sur le cholestérol". Dans cet ouvrage, qui paraît ce jeudi 21 février aux éditions Cherche Midi, le médecin affirme que les statines "ne servent à rien dans au moins 9 cas sur 10".

Ces molécules, avalés par près de 5 millions de Français, sont prescrites pour faire baisser le taux de cholestérol et prévenir les risques cardiovasculaires, notamment en cas d'antécédent cardiaque. Pourtant, selon Philippe Even, elles "n'ont en rien modifié la fréquence des maladies cardiovasculaires".  Des propos qui n'avaient pas manqué de faire réagir les spécialistes et la HAS (Haute Autorité de santé), qui, dans un communiqué, avait réfuté les accusations d'inefficacité des médicaments anti-cholestérol.

 

1 Commentaire(s)

Caline, Posté
j'ai 3 gr de cholesterol je n'ai jamais pris de statine ni autres cachets je cuisine tout à l'huile d'olive et je vais tres bien