Fabien Roussel arrive ce jeudi, Marine Le Pen sera là dimanche :

Campagne présidentielle : les candidat.e.s viennent faire leur show à La Réunion


Publié / Actualisé
Après le festival de visites de ministres et de secrétaires d'Etat en tous genres, et l'opération séduction - peu concluante - de Michel Barnier pour le congrès des Républicains, le top départ de la campagne présidentielle est officiellement donné avec l'arrivée de Fabien Roussel ce jeudi 16 décembre 2021 à La Réunion. Le candidat du Parti communiste passera pas moins de cinq jours dans l'île, et croisera sur son chemin Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national, qui est elle attendue dimanche. Christian Jacob (LR) sera lui aussi dans l'île de jeudi à dimanche pour soutenir la candidature de Valérie Pécresse
Après le festival de visites de ministres et de secrétaires d'Etat en tous genres, et l'opération séduction - peu concluante - de Michel Barnier pour le congrès des Républicains, le top départ de la campagne présidentielle est officiellement donné avec l'arrivée de Fabien Roussel ce jeudi 16 décembre 2021 à La Réunion. Le candidat du Parti communiste passera pas moins de cinq jours dans l'île, et croisera sur son chemin Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national, qui est elle attendue dimanche. Christian Jacob (LR) sera lui aussi dans l'île de jeudi à dimanche pour soutenir la candidature de Valérie Pécresse

Fabien Roussel débutera sa visite ce jeudi sur les lieux du terrible incendie qui a coûté la vie à cinq personnes, dont quatre enfants, dans le quartier dionysien Montgaillard. Il rencontrera ensuite la présidente de Région, Huguette Bello, ainsi que le président du Département, Cyrille Melchior. Sa journée se clôturera par un entretien avec Antenne Réunion.

Christian Jacob arrive lui aussi ce jeudi à La Réunion. Il y restera jusqu'à dimanche "dans le cadre d’une tournée des fédérations départementales Les Républicains initiée il y a deux ans" indique les LR dans un communiqué. Il représentera également Valérie Pécresse, candidate de ce parti pour la présidentielle.

Il sera notamment reçu par Michel Fontaine, le maire LR de Saint-Pierre et chef de file de file de la droite locale. Cyrille Melchior, président du Conseil départemental et André Thien Ah Koon, maire du Tampon, échangeront également avec lui.

- Crèche vivante -

Pour Fabien Roussel le temps fort de sa visite de campaghe aura lieu vendredi, à Sainte-Suzanne, dernier bastion communiste de La Réunion. Aux côtés de Maurice Gironcel, maire de la commune, le candidat PCF tiendra son meeting politique au Bocage. L’occasion de tenter de réinsuffler un peu de force au PCR, qui a largement perdu de sa grandeur depuis Paul Vergès. Les jours suivants seront dédiés à la rencontre de diverses associations, mais surtout aux célébrations du 20 désanm, où il assistera aux célébrations de Saint-Denis et Sainte-Suzanne.

C’est au même moment que Marine Le Pen (extrême-droite) est attendue. Son arrivée est prévue pour dimanche. La candidate RN débutera son séjour avec une participation attendue à la crèche vivante de Sainte-Marie. Le temps fort de sa visite est cependant prévu lundi, jour de l’abolition de l’esclavage. Un symbole curieux, qui ne manque pas d’interroger.

Mais pour Johnny Payet, maire de la Plaine des Palmiste, qui l’accueillera toute la journée, ce timing ne semble pas poser plus de problème que cela. Ce dernier, qui a d’ores et déjà apporté son soutien à Marine Le Pen, a d’ailleurs déclaré récemment sur l’antenne de Réunion la 1ère, que " le racisme, ça n’existe plus". Aucun problème alors à inviter un parti historiquement raciste le jour de l’abolition de l’esclavage.

- Zemmour (peut-être) bientôt à La Réunion -

La candidate peut, si l’on s’en réfère aux élections européennes de 2019,  séduire une partie de l'électorat réunionnais. Elle pourrait toutefois souffrir de la concurrence d'un candidat se situant à droite de l’extrême-droite : des bruits de couloirs font état d’une visite toute prochaine d’Eric Zemmour, polémiste multi-condamné, entre autre pour provocation à la haine religieuse. Ce dernier a d’ailleurs reçu son premier soutien réunionnais.L’ancien maire de Bras-Panon, Daniel Gonthier, a en effet afiché son soutien au candidat réactionnaire sur les réseaux sociaux…avant de faire marche arrière.

Si l’arrivée de Fabien Roussel marque la première visite d’un candidat officiel à la présidentielle, on ne peut cependant pas ignorer les - très - nombreuses visites de ministres et secrétaires d’Etats ces derniers mois. Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, est d’ailleurs attendu avant la fin du mois. Et si rien n’est officiel, on peut supposer que ces visites préparent le terrain pour le Président actuel, Emmanuel Macron, qui laisse toujours planer le doute sur sa candidature à sa propre succession.

Les allers-retours ne font en tout cas que commencer, surtout lorsque l’on sait que pas moins de 38 candidats sont pour l’heure déclarés. Et que la majorité d’entre eux ne se souviennent de l’existence des Outre-mer qu’une fois tous les cinq ans.

as/www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Annulation election etang salé, Posté
Bienvenu à eux. La Réunion île intense.
Riposte974, Posté
La REUNION intéresse ces muppets show uniquement en campagne électorale le reste du temps injoignable . Ces candidats ont-ils leur promesse de signature - 500 '
CQFD , Posté
Pourquoi d'après vous Sarko à accordé le statut de département à Mayotte ' CQFD