Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Candidat(e)s, continuité territoriale, fonctionnaires, justice, blackface


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 17 février au vendredi 21 février 2020 sur Imaz Press :

* Lundi 17 février - Municipales : qui veut être maire ? moi, moi, moi !
* Mardi 18 février - Continuité territoriale : 250 personnes "réclament justice"
* Mercredi 19 février - Fonctionnaires et campagne électorale: le douteux mélange des genres
* Jeudi 20 février - Affaire des loyers "marrons" : Ibrahim Patel devant la cour d'appel. Procédures toujours, toujours et toujours en cours dans d'autres dossiers mettant en cause d'autres élus...
* Vendredi 21 février - Télévision : une jeune femme grimée en noir pour préserver son anonymat...
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 17 février au vendredi 21 février 2020 sur Imaz Press :

* Lundi 17 février - Municipales : qui veut être maire ? moi, moi, moi !
* Mardi 18 février - Continuité territoriale : 250 personnes "réclament justice"
* Mercredi 19 février - Fonctionnaires et campagne électorale: le douteux mélange des genres
* Jeudi 20 février - Affaire des loyers "marrons" : Ibrahim Patel devant la cour d'appel. Procédures toujours, toujours et toujours en cours dans d'autres dossiers mettant en cause d'autres élus...
* Vendredi 21 février - Télévision : une jeune femme grimée en noir pour préserver son anonymat...

Lundi 17 février - Municipales : Qui veut être maire ? moi, moi, moi !

Alors que la campagne des municipales bat son plein actuellement, le bal des annonces de candidatures continue à La Réunion. Ils ne sont pas moins de 169 pour l'instant à briguer la primo magistrature des 24 communes de l'île. Un chiffre qui démontre que la chose politique intéresse toujours autant. C'est un signal positif pour la démocratie locale. Et ce, alors que les citoyens semblent de plus en plus se désintéresser de la politique.  Une donnée que les candidats n'ont peut-être pas mesurée à sa juste mesure. Etat des lieux des candidatures à quelques semaines du premier tour, le 15 mars prochain

Mardi 18 février - Continuité territoriale : 250 personnes "réclament justice"

Le 10 décembre 2019, le Conseil régional votait la fin du remboursement de la Continuité territoriale. Dorénavant, les Réunionnais devront se procurer des bons qui leur serviront pour payer leurs billets, et ce uniquement en agence de voyages. Problème : de nombreuses personnes s'étant procurées leurs billets avant la date du délibéré comptaient pouvoir se faire rembourser, ce qui n'est aujourd'hui plus possible. Un collectif regroupant 250 personnes s'est donc créé pour réclamer justice

Mercredi 19 février - Fonctionnaires et campagne électorale: le douteux mélange des genres

Comme à chaque campagne électorale, on voit déferler des dizaines de militants dans les rues. Réunions publiques, tractages, affichages, les "petites mains" sont essentielles aux candidats pour mener à bien la communication de campagne. Parmi les personnes mobilisées, les observateurs avertis peuvent aisément remarquer la présence de fonctionnaires de certaines collectivités, fonctionnaires qui sont astreints au principe de neutralité, sauf s'ils agissent en leur nom personnel et en dehors de leur service. Ce douteux mélange des genres est très scruté par l'ensemble des candidats aux municipales. Chaque agissement pouvant donner lieu à des accusations de l'adversaire

Jeudi 20 février - Affaire des loyers "marrons" : Ibrahim Patel devant la cour d'appel. Procédures toujours, toujours et toujours en cours dans d'autres dossiers mettant en cause d'autres élus...

Ibrahim Patel sera jugé en cour d'appel ce jeudi 20 février 2020. Le président de la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR) est poursuivi pour escroquerie, abus de biens sociaux, faux et usage de faux. Il est suspecté de ne pas avoir payé les loyers de son entreprise située à Saint-Paul durant plusieurs années. Le chef d'entreprise aurait sous-loué ledit local et aurait encaissé les chèques, toujours, sans s'acquitter du loyer à son propriétaire. Il a entièrement remboursé les 23 000 euros de loyers réclamés, mais le vendredi 15 mars 2019 le tribunal correctionnel de Saint-Denis l'a condamné à huit mois de prison avec sursis et cinq ans d'inéligibilité. Cette affaire arrive alors que des dossiers, transmis au parquet par la chambre régionale des comptes et concernant d'autres élus, sont toujours en cours

Vendredi 21 février - Télévision : une jeune femme grimée en noir pour préserver son anonymat...

Le "blackface" vous connaissez ? Cette technique qui consiste à grimer une personne en noir refait surface aujourd'hui et sur nos postes de télévision. Manifestement le fait que cette pratique soit de plus en plus dénoncée comme un fait évident de racisme n'a pas empêché la production de l'émission "Sept à huit" sur TF1 d'en faire usage pour les besoins d'une interview... Plutôt que flouter ou filmer de dos, c'est le choix de "déguiser" la jeune témoin en femme noire qui a été retenu... pour "protéger son identité". L'émission assume entièrement son choix. Un nouvel exemple de racisme ordinaire.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !