Naufrage en juillet 2020 :

Wakashio : le capitaine et son second condamnés à 20 mois de prison


Publié / Actualisé
Le capitaine du vraquier MV Wakashio, qui s'est échoué le 25 juillet 2020 à Maurice, et son second ont été condamnés à 20 mois de prison chacun. Les deux hommes âgés respctivement de 58 ans et 45 ans ont été reconnus coupables d'irresponsabilité et d'avoir "compromis la sécurité de la navigation du navire". (Photo d'archives : Le Mauricien)
Le capitaine du vraquier MV Wakashio, qui s'est échoué le 25 juillet 2020 à Maurice, et son second ont été condamnés à 20 mois de prison chacun. Les deux hommes âgés respctivement de 58 ans et 45 ans ont été reconnus coupables d'irresponsabilité et d'avoir "compromis la sécurité de la navigation du navire". (Photo d'archives : Le Mauricien)

Les médias mauriciens indiquent que le capitaine du Wakashio, Sunil Kumar Nandeshwar, et son second, Subodha Janendra Tilakaratna, ont été condamnés à 20 mois de prison chacun ce lundi 27 décembre 2021. Le Mauricien rappelle que les deux hommes, âgés respectivement de 58 et 45 ans, étaient poursuivis pour avoir compromis la sécurité de la navigation du navire ("endangering safe navigation" en anglais). Ils avaient tous deux été reconnus coupables le 20 décembre 2021 et devaient connaître leur peine ce lundi.

Lire aussi - Marée noire à Maurice : le capitaine du Wakashio reconnu coupable

Defi Media indique que la magistrate Ida Dookhy Rambarun "a déclaré que les deux hommes ont été irresponsables et n'ont pas respecté leur 'navigational duties'" (responsabilités de navigation). Le MW Wakashio faisait route de Singapour vers le Brésil, avec à son bord 3.800 tonnes de fioul et 200 tonnes de diesel qui ont rapidement commencé à fuir, mais dont la majorité a pu être pompée. "Une fête d’anniversaire avait eu lieu à bord et j’avais consommé de l’alcool avec modération", avait déclaré durant son procès le capitaine. Les deux hommes avaient présenté des excuses.

Lire aussi : Selon la presse mauricienne, "l'équipage aurait célébré un anniversaire au moment du naufrage"

Le naufrage du Wakashio a entraîné la pire pollution jamais connue à Maurice. L'échouage de leur navire a provoqué une marée noire sur les côtes de l'île soeur, relâchant plus de 1000 tonnes de fioul dans l'eau.

Lire aussi : Maurice : le MV Wakashio a perdu 400 tonnes de fioul, La Réunion envoie du matériel
Lire aussi : Naufrage du MV Wakashio : l'état d'urgence environnementale décrété à Maurice

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Armateur et consort , Posté
Et la double coque pour une plus grande sécurité '