Il veut être un trait d'union :

Régionales : Michel Vergoz ou la cerise sur le gâteau de Didier Robert


Publié / Actualisé
Didier Robert a réussi le pari de l'union "des droites et des centres" pour les élections régionales des 20 et 27 juin 2021. Il se targue maintenant d'une prise de choix et de poids, en la personne du maire de Sainte-Rose, Michel Vergoz, ancien leader socialiste qui a viré ces derniers mois au centre tendance droite version Macron. Ou lorsque l'édile socialiste qui veut être "un trait d'union" - c'est lui qui l'affirme -, devient cerise sur le gâteau... (Photo rb/www.ipreunion.com)
Didier Robert a réussi le pari de l'union "des droites et des centres" pour les élections régionales des 20 et 27 juin 2021. Il se targue maintenant d'une prise de choix et de poids, en la personne du maire de Sainte-Rose, Michel Vergoz, ancien leader socialiste qui a viré ces derniers mois au centre tendance droite version Macron. Ou lorsque l'édile socialiste qui veut être "un trait d'union" - c'est lui qui l'affirme -, devient cerise sur le gâteau... (Photo rb/www.ipreunion.com)

- Michel Vergoz, cerise sur le gâteau du mercato politique -

Comme au foot ou à la télévision, les périodes électorales ont aussi leur lot de mercato. Les élections régionales ne dérogent pas à la règle. Olivier Hoarau par exemple réussit une belle prise avec le ralliement de Herwine Boyer Pitou qui a fait asurée l'intérim  en tant que maire de Saint-Benoît en 2020. Du côté de Patrick Lebreton, on choisit la carte sportive avec la célèbre championne Marcelle Puy qui apparaît seconde sur la liste du maire de Saint-Joseph, candidat aux régionales.

Huguette Bello réussit quant à elle à rallier à ses côtés les députés Karine Lebon et Jean-Hugues Ratenon,  les maires Joé Bédier (Saint-André) et Jacques Técher (Cilaos) ainsi que Frédéric Maillot, un des leaders du mouvement Croire et Oser qui a apporté la semaine dernière son soutien officiel à la maire de Saint-Paul.

Ericka Bareigts réussit quant à elle à s’attirer les faveurs de Patrice Selly, le maire très en vue de Saint-Benoît, ainsi que de l’avocat Norman Omarjee et de la conseillère régionale d’opposition, ancienne proche proche de Thierry Robert, Karine Nabénésa.

Et puis il y a la grosse cerise sur le gâteau offerte par Didier Robert, l’homme du rassemblement "des droites et des centres". Celui qui aura réussi à se réconcilier avec André Thien-Ah-Koon a donc réussi l'exploit évidemment authentique de ramener dans son giron un authentique socialiste en la personne de Michel Vergoz.

Maire de Sainte-Rose, ancien sénateur socialiste, il s’est récemment découvert une passion pour le centre, tendance droite, avec La République En Marche et Emmanuel Macron. Ce mardi 11 mai 2021, au cours de sa conférence de presse commune Didier Roert, l'homme a clamé "je suis socialiste". C'est même pour cela, dit-il qu'il veut être "un trait d'union".

Ce qui doit être relativement aisé, puisque Michel Vergoz, alias le trait d'union, n’a jamais été très critique à l’encontre de la politique du président de Région sortant.

- Vergoz, l’artisan de la victoire de Didier Robert en 2010 -

Mais au final tout cela n'est guère étonnant. C'est ce même Michel Vergoz, alias le trait d'union, qui a été l’artisan de la victoire du patron d’Objectif Réunion en 2010. Car en décidant de se maintenir au second tour et en provoquant une triangulaire, le scrutin a été fatal à la gauche qui, pourtant, pouvait gagner cette élection. 

En effet, au soir du second tour, le 21 mars 2010, Didier Robert l’emportait avec 45,46% des voix alors que l’Alliance recueillait 35,55% des voix et Michel Vergoz 18,99% des voix, soit, en additionnant les voix de gauche (même si la politiqué n'est pas une science exacte) , 54,54% des voix.

- Pourtant en 2010 TAK c’était niet -

Pour ceux qui s’en souviennent, l’élection de 2010 avait été marqué par une alliance improbable entre Paul Vergès et André Thien-Ah-Koon. Une alliance qui avait "bouleversé" Michel Vergoz, alias le trait d'union, ardent défenseur, disait-il, de la cause des femmes. En effet, à l’époque, le fringant socialiste avait à l’esprit l’épisode du 23 mars 1994 durant lequel des nervis de TAK avait violemment agressé des manifestantes de l’UFR, dont Huguette Bello est l’une des figures de proue.

Par solidarité pour ces femmes, et toutes les autres bien sûr, Michel Vergoz avait fait de la présence d’André Thien-Ah-Koon un "casus belli" justifiant son refus de s’allier avec Paul Vergès.

Le temps a passé, les temps ont changé. Onze ans après cette position intransigeante de Michel Vergoz, alias le trait d'union, voila que TAK est subitement redevenu fréquentable aux yeux du maire de Sainte-Rose. Ainsi l’alliance entre André Thien-Ah-Koon et Didier Robert ne semble pas du tout choquer l'édile sainte-rosien

Le féministe Michel Vergoz, alias le trait d'union a-t-il laissé place à un autre homme ?

- Mové lodèr -

"Opportuniste", siffleront les mauvaises langues qui rappelleront que plusieurs millions d’euros ont bénéficié à Sainte-Rose dans le cadre du plan régional de relance. "Mais non" pourrait rétorquer le maire de Sainte-Rose, en affirmant qu’il n’y a pas plus féministe que Didier Robert. A l'appui de son propos il pourrait d'ailleurs citer l'épisode où il a accepté que son épouse, Corine Beaulieu Robert frappée injustement, en 2018, par la loi sur la moralisation de la vie publique, poursuivre sa carrière loin de lui et du conseil régional.

Fort heureusement tout avait fin par s'arranger et Corine Beaulieu Robert a pu retourner à la Pyramide inversé, siège du conseil régional

Dès à présent et jusqu’au 20 juin voire même au 27 juin prochain, au moins, Didier Robert, André Thien-Ah-Koon et Michel Vergoz, alias le trait d'union vont cheminer côte à côte à la recherche d’une victoire aux régionales, mais aussi aux départementales. Car la protégée Michel Vergoz, alias le trait d'union, Géraldine Boulevard, élue en 2015 avec l’ancien patron des socialistes 974, Philippe Leconstant, sera alliée à Olivier Rivière, récemment condamné à 8 mois de prison et à 3 ans d’inéligibilité pour avoir perçu des rémunérations supérieurs au plafond autorisé.

Vous êtes un peu perdus ? Nous aussi... Sans doute parce que les tractations d'arrière cuisine sont toujours malaisantes à suivre, même si elles sont reconnaissables à leur (mauvaise) odeur. C'est d'ailleurs cela qui fait le trait d'union entre politique policienne et défense d'intérêts personnels...

L'électorat appréciera sans doute...

mb/www.ipreunion / [email protected]

   

17 Commentaire(s)

Sophie , depuis son mobile , Posté
Il veut faire oublier son inegibilite c est pas en le ralliement de ces vieux sois disant dinausaures en voie d extinction qu il réussira à redorer son blason et a reprendre la région c est l'effet inverse qui me semble qui se produira et une femme prendras sa relevé il sera mis sur le banc de touche
Missouk, Posté
Socialiste Mr VERGOZ ' Ah bon ' Laissez-moi rire... Sot tout court plutôt!
Missouk, Posté
L'avenir de la Réunion en Marche... Avec VERGOZ, on descend du bus!
ZembroKaf, Posté
La photo lol !!! un qui prie l'autre médite lol !!! après de le "con Q binage" depuis 2010 ... officialisation du mariage en 2021 ... l' amant "breton" i tien la bougie lol !!!
L'ODE, Posté
Didier ou rampe à terre pou trouv des appuis, do moun i fuit à où, i cause si ou, ou la pi lo nez pou présenter, allé vende zoie dans la pente bellemene dont
HULK, Posté
Ah mon dieu, qu'elle est belle la politique! Qu'ils sont remarquables les "zomme politiques". tellement sincères,désintéressés,au service des citoyens. Mais c'est comme çà. C'est pas demain la veille qu'ils comptabiliseront le vote blanchis ont trop à perdre. Ils préfèrent les moutons d'électeurs qui les mettent au pouvoir régulièrement et qu'ils trompent allègrement. Vive la démocratie.
CHABAN, Posté
Photo rb''', j'imagine le sous-texte/sous-photo...
Pauvre Vergoz , depuis son mobile , Posté
Il représente quoi ce pauvre Vergoz à part lui même , et quelques amis qui le finance avec son ex radio
Ti Léon , Posté
Ça ne donne pas envie de voter...
Dinosaures, Posté
Une cerise sur un gâteau mal cuit reste toujours immangeable. On attend tous le 21 mai, jour où Didix aura reçu son préavis de licenciement comme il a fait pour licencier des pères et des mères de famille réunionnaise qui travaillaient à la SPL des musées pout toucher un gros salaire.
Missouk, Posté
Et revoilà ce chez VERGOZ avec sa veste à multiples côtés. Il n'y a bientôt plus assez de nos dix doigts pour compter le nombre de fois où il aura retourné sa veste! Il est vraiment temps qu'on dégage ces politiques d'un autre temps qui n'ont plus aucune éthique et vont du côté il y a un intérêt financier
Louis, Posté
Goût à nou vive Didier robert
Lapine, Posté
Le robert lé tellement isolé que tout ce qui bouge lu prend: prend audrey , coma Nora bataye fem' otwoi - life is finish for you robert
DAN RUN , Posté
Habitué à faire son devoir de citoyen , il est temps que le vote blanc soit reconnu . La Loi n°2014-172 du 21 février 2014 visant à reconnaître le vote blanc aux élections, a été adoptée par l'Assemblée nationale et le Sénat. Voter blanc, c'est "donner son opinion", "exprimer un mécontentement", "exercer une pression politique" par ce vote neutre, ou encore participer alors que "l'abstention, ça veut dire qu'on n'a plus d'espoir". Aux prochaines élections régionales 2021, il faut des élus médiocres, malléables et qui n'ont pas d'idées, pour avoir une tribune : c'est dans l'intérêt de ces élus pour un plat de lentilles .
CHABAN, Posté
Bas les masques. Vergoz assume, c'est bien. Si marine le Pen devient présidente, il sera sur la liste lepen aux régionales.....' En fin carrière, à la retraite il devrait donner des cours de théâtre et de comédie.Tugdual, Tome 1 : Les C'urs noirs de Anne Plichota..... ''... Personne n'est réellement ce qu'il a l'air d'être.Pourtant, on veut tous être perçus, estimés, aimés pour ce que l'on estEt tout au long de notre vie, on avance avec cette contradiction tapie en nousOn veut être quelqu'un de bien, alors on fait semblant de camoufler nos propres secrets, nos mensonges, nos faiblesses inavouables, nos petites lâchetés du quotidien.La plupart des gens ne s'en rendent même pas compte. Ils croient être honnêtes, vrais, sincères... '' 'Oui mi aime comme Vergoz faire l'intéressant.
Lan, Posté
On pensait avoir tout vu. Ces gars sont pleins de ressources.
Madeleine , Posté
On parle aussi de Sylvie Comorassamy ou un des Comorassamy de St leu. Poudroux serait favorable à son ancien adjoint Jean Luc et Domen se penche pour un autre bien côté sur la commune de st leu, l'ancien adjoint du maire Mario Hoarau . On parle aussi d'un Silocia actuellement adjointe de la commune mais ne semble pas faire l'affaire. La décision de Didier Robert sera connue sous peu et la liste sera dévoilée au site du Musée de Stella de source assez fiable. Il y a t-Il un signe le Musée '''''